Water-polo

RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 20:  Le Serbe Filip Filipovic célèbre un but lors de la finale de Water-Polo de Rio 2016 face à la Croatie.
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 20: Le Serbe Filip Filipovic célèbre un but lors de la finale de Water-Polo de Rio 2016 face à la Croatie.

Deux équipes s'affrontent pour envoyer le ballon dans le but adverse. Chacune est composé de sept joueurs, dont un gardien de but, et tous jouent sans que leurs pieds ne touchent le fond de la piscine.

Une Minute, Un Sport : le water-polo en images

Nous vous montrons les règles et les spécificités du water-polo en une minute. Que vous soyez familier avec le water-polo ou que vous souhaitiez en savoir plus, « Une minute, Un sport » vous explique ce sport et comment il fonctionne.

Une Minute, Un Sport | Water-Polo
01:24

Présentation 

Le water-polo trouve ses origines en Angleterre dans les années 1860, où des jeux se déroulaient dans les lacs, les rivières et la mer pour une démonstration de force et de technique de natation. Des règles ont rapidement été élaborées pour prévenir les blessures dues à l'intensité physique de ces premières épreuves. Le water-polo est entré dans le programme olympique aux Jeux Olympiques de Paris, en 1900, pour les hommes, ce qui en fait l’un des plus anciens sports d'équipe du programme olympique. Toutefois, ce n'est qu'en 2000, à Sydney, que l'épreuve féminine a été intégrée aux Jeux olympiques.

Programme

  • Tournoi de 12 équipes (Hommes) 
  • Tournoi de 10 équipes (Femmes)
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 09: La gardienne italienne Giulia Gorlero réussit un arrêt dans un match du Groupe A de water-polo féminin contre le Brésil lors de Rio 2016.
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 09: La gardienne italienne Giulia Gorlero réussit un arrêt dans un match du Groupe A de water-polo féminin contre le Brésil lors de Rio 2016.
2016 Getty Images. (Photo by Phil Walter/Getty Images)

L'essence du sport

Le seul sport de ballon joué dans une piscine

Un match se compose de quatre quart-temps, qui durent chacun huit minutes. En dehors du gardien de but, les joueurs ne peuvent toucher le ballon que d'une seule main et doivent tirer au but dans les 30 secondes suivant le début de l'attaque ; s'ils ne le font pas, la possession passe à l'autre équipe. L'une des clés consiste pour les équipes à profiter des 30 secondes de possession de balle pour placer le ballon en position centrale et, à partir de là, attaquer le but adverse. Dans ce sport des plus exigeants sur le plan physique, les remplacements libres sont permis. 

Les concurrents peuvent se déplacer librement à l'intérieur de l'aire de jeu, qui mesure 30 m sur 20 m et fait au moins 2 m de profondeur. Ils se tiennent debout en nageant sur place et soulèvent le haut de leur corps bien au-dessus de la surface pour passer et tirer. Le ballon peut aller à des vitesses allant jusqu'à 70 km/h lorsque les joueurs sautent pour effectuer un tir. Ces manœuvres dynamiques et palpitantes, associées à des passes et contre-attaques brillantes pour briser les formations défensives de l'adversaire, rendent le water-polo passionnant que ce soit à jouer ou à regarder. 

Le water-polo est un sport de contact et se caractérise par un grand nombre de fautes. Il s'agit notamment des « fautes simples », où la possession passe à l'adversaire et des «fautes graves» qui peuvent conduire à un tir de pénalité ou à l’exclusion temporaire (20 secondes) d’un joueur, dans une zone d'exclusion à côté du but de son équipe. Cette situation oblige l'équipe en infériorité numérique à varier ses tactiques pour éviter de concéder un but. 

Un contact physique avec un joueur qui n'est pas en possession de la balle est considéré comme une faute, mais le contact est permis avec les joueurs en possession de la balle. De plus, de nombreux contacts ont lieu sous l'eau, hors de la vue de l'arbitre, où les joueurs chercheront à prendre l'avantage sur leurs adversaires.

Rio de Janeiro, BRAZIL - AUGUST 12, 2016 : Un match du premier tour du tournoi de water-polo masculin de Rio 2016 entre le Japon et la Hongrie.
Rio de Janeiro, BRAZIL - AUGUST 12, 2016 : Un match du premier tour du tournoi de water-polo masculin de Rio 2016 entre le Japon et la Hongrie.

En attendant Tokyo 2020...

Développer le sport dans le monde entier

En partie parce que le water-polo est originaire d'Angleterre et qu'il est d'abord devenu populaire en Europe, les équipes masculines de ce continent ont remporté la plupart des médailles olympiques. La Hongrie, qui possède une ligue professionnelle, a remporté un total de neuf médailles d'or depuis le début de ce sport aux Jeux olympiques de 1900. Trois de ces médailles d'or ont été remportées entre les Jeux de Sydney en 2000 et ceux de Beijing en 2008. Les pays de l'ex-Yougoslavie, où le water-polo est extrêmement populaire, se disputent constamment la domination de ce sport, la Croatie remportant l'or à Londres en 2012 et la Serbie à Rio en 2016. L'Italie, qui a remporté trois médailles d'or, deux d'argent et trois de bronze, est également toujours une candidate au titre. 

Le water-polo féminin est un sport olympique depuis les Jeux de Sydney en 2000, où l'Australie a remporté la médaille d'or à la suite d'un effort visant à construire une équipe pour ses Jeux. Les États-Unis, qui ont lancé un programme de développement olympique pour découvrir de nouvelles joueuses, ont remporté deux médailles d'or consécutives aux Jeux de Londres en 2012 et de Rio en 2016. Outre ces deux pays, les Pays-Bas ont remporté l'or à Beijing en 2008 et l'Italie à Athènes en 2004. 

Le développement du water-polo verra l'émergence de nouvelles puissances, y compris des pays qui pourront mener des attaques rapides faisant appel aux techniques de nage de leurs athlètes et d'autres comme le Japon, avec une stratégie de contre-attaque par des passes cassant les lignes de défense. Parmi les nouveaux développements, mentionnons la Ligue mondiale de la Fédération internationale de natation qui offre aux pays la possibilité de participer à des compétitions à divers niveaux et aux entraîneurs et arbitres de perfectionner leurs compétences à l'échelle internationale. 

D'éventuels changements de règles pourraient réduire la taille de l'aire de jeu et le temps en possession du ballon, afin d'accélérer le rythme du jeu sans nuire à son attrait traditionnel en tant que sport intensément physique et exigeant.

Le saviez-vous ?