RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 18:  Les compétiteurs du Triathlon de Rio 2016 lors de la première épreuve, la natation.
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 18: Les compétiteurs du Triathlon de Rio 2016 lors de la première épreuve, la natation.

Les concurrents de ce sport éreintant qu'est le triathlon peuvent se targuer d’être des champions non pas dans un mais trois sports : la nage, le cyclisme et la course à pied.

Une Minute, Un Sport : le triathlon de Tokyo 2020 en images

Nous vous montrons les règles et les spécificités du triathlon en une minute. Que vous soyez familier avec le triathlon ou que vous souhaitiez en savoir plus, « Une minute, Un sport » vous explique ce sport et comment il fonctionne.

Une Minute, Un Sport | Triathlon
01:24

Présentation 

Le triathlon est un sport d'endurance qui combine la natation, le cyclisme sur route et la course à pied, pratiqués dans cet ordre. Les épreuves se déroulent sur diverses distances, mais la « distance olympique » pour les hommes et les femmes est de 1 500 mètres de natation, 40 kilomètres de vélo et 10 km de course à pied. 

La course est effectuée sans pause du départ à l'arrivée. Il n'y a pas de séries éliminatoires ; les épreuves masculines et féminines ne comportent qu'une seule course. Le vainqueur est le premier athlète à franchir la ligne d'arrivée. Les médaillés de l'épreuve masculine effectueront la distance en environ une heure et 45 minutes, tandis que les meilleures femmes termineront en un peu moins de deux heures. 

Le sport s'est développé aux États-Unis dans les années 1970 et est devenu partie intégrante du programme olympique aux Jeux de Sydney en 2000, où plus d'un demi-million de spectateurs sont descendus dans les rues de la ville pour encourager les athlètes. 

Un développement très intéressant pour Tokyo 2020 est l’ajout d'un nouveau relais mixte avec des équipes de deux hommes et de deux femmes qui s'affrontent sur un triathlon court (300m de natation, 8km de vélo, 2km de course à pied) avant de taper la main d’un coéquipier pour qu’il parte. Un parcours étant effectué en une heure et demie environ, les athlètes apprécient ce format rapide et imprévisible, tandis que le public se régalera avec l'action rapide et les dépassements fréquents.

Programme

  • Compétition individuelle (Hommes/Femmes) 
  • Relais mixte

Parcours du triathlon olympique individuel (Hommes/Femmes)

Parcours du relais mixte du triathlon olympique

L'essence du sport

Des transitions pour la gloire 

En plus d'un haut niveau de compétence dans ses trois composantes, le triathlon exige aussi de l'expérience et de la stratégie. Tous les concurrents ont des points forts particuliers, il est donc nécessaire qu'ils fassent attention au rythme tout au long de la course. 

Les étapes entre les composantes que sont la natation et le cyclisme, ainsi qu'entre le cyclisme et la course à pied, sont critiques. Elles sont connues sous le nom de « transitions ». Les concurrents entrent dans une « zone de transition » où ils changent de tenues et de chaussures en prévision de la composante suivante, le temps pris étant ajouté au temps total de chaque athlète.

Des secondes cruciales peuvent être gagnées ou perdues lors des transitions, si bien que les athlètes font tout ce qu'ils peuvent pour gagner du temps, comme par exemple avoir leurs chaussures de vélo déjà fixées sur les pédales. 

Cependant, il existe des règles claires sur ce qui est autorisé et des pénalités peuvent être données, par exemple, pour le cyclisme dans la zone de transition. Une ligne à la sortie de la zone de transition vers le parcours cycliste marque l'endroit où les athlètes peuvent monter sur leur vélo. Il y a également une ligne pour en descendre à la fin du parcours cycliste, à l'entrée de la zone de transition. 

La technique de l’« aspiration-abri » est également un élément clé de ce sport. Dans la partie cycliste, les athlètes se suivent de près et profitent de la réduction de la résistance à l’air générée par le coureur qui les précède en attendant une occasion de passer devant.

RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 20: L'Américain Gwen Jorgensen , les Anglais Non Stanford et Vicky Holland en course lors du Triathlon de Rio 2016.
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 20: L'Américain Gwen Jorgensen , les Anglais Non Stanford et Vicky Holland en course lors du Triathlon de Rio 2016.
2016 Getty Images. (Photo by Quinn Rooney/Getty Images)

En attendant Tokyo 2020...

Des performances record dans un sport jeune

Le triathlon n'a fait partie des Jeux que cinq fois. Néanmoins, ce niveau d'attention à l’échelle mondiale a considérablement accru la visibilité de ce sport et a favorisé une croissance rapide de la participation. 

Les places dans les épreuves masculines et féminines sont attribuées aux pays en fonction des résultats des compétitions désignées par la Fédération internationale de triathlon. Les athlètes obtiennent des points qui sont attribués à leur pays, qui se voit ensuite attribuer trois places, deux places ou une place. 

Les 30 médailles olympiques remportées jusqu' à présent ont été réparties entre 13 pays, ce qui souligne la force de ce sport dans le monde entier. La médaille d'or masculine a été remportée à deux reprises par le Britannique Alistair Brownlee : à Londres en 2012 et à Rio en 2016. Son frère Jonathan l’a accompagné sur le podium à ces deux occasions. Médaillé de bronze à Londres, le cadet des frères et sœurs Brownlee a remporté l'argent à Rio pour constituer une famille célèbre de premier-deuxième. 

Chez les femmes, la Suisse a remporté l'or à deux reprises. Nicola Spirig Hug est la seule triathlète féminine à avoir remporté deux médailles olympiques, décrochant la médaille d'or dans une course serrée à Londres en 2012, puis la médaille d'argent à Rio en 2016, où elle a terminé derrière l'Américaine Gwen Jorgensen. 

Les Jeux de Tokyo 2020 verront-ils l'émergence de nouvelles stars dans ce sport aussi passionnant que stimulant ?

Le saviez-vous ?