Tir à l'arc

RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 07:  La Colombienne Carolina Aguirre marque un 3 et perd son match lors des épreuves éliminatoires féminines par équipe de Rio 2016
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 07: La Colombienne Carolina Aguirre marque un 3 et perd son match lors des épreuves éliminatoires féminines par équipe de Rio 2016

Le tir à l'arc exige d'immenses ressources d'adresse et de concentration pour tirer des flèches sur des cibles situées à 70 mètres de distance avec une précision infaillible.

Animation « Une minute, Un sport » de la compétition Tokyo 2020

Nous vous montrerons les règles et les faits saillants du tir à l'arc en une minute. Que vous soyez familier avec le tir à l'arc ou que vous souhaitiez en savoir plus, « Une minute, Un sport » vous explique ce sport et comment il fonctionne. Regardez la vidéo ci-dessous.

Une Minute, Un Sport | Tir à l'Arc
01:13

Présentation 

Le but du tir à l'arc est simple : tirer des flèches aussi près que possible du centre d'une cible. Les cibles olympiques de tir à l'arc mesurent 122 centimètres de diamètre avec une série de dix cercles de pointage concentriques, divisés en cinq couleurs. La couleur intérieure, l'or (ou jaune), marque dix ou neuf points. (Les « dix » ne mesurent que 12,2 cm de diamètre - à peu près la taille d'un CD). Les archers tirent sur la cible à une distance de 70 mètres - une distance plus longue que la longueur d'une piscine olympique. 

Il va sans dire que cette tâche exige une habileté considérable, mais ce sport est aussi un sport où la moindre distraction peut provoquer une erreur, faisant de la force mentale la clé de la victoire. Les meilleurs concurrents peuvent tirer avec une précision extraordinaire tout en restant concentrés dans les situations les plus stressantes. 

Le tir à l'arc date d'il y a environ 10 000 ans, quand les arcs et les flèches ont été utilisés pour la première fois pour la chasse et la guerre, avant qu'il ne se développe comme une activité de compétition dans l'Angleterre médiévale. Il existe plusieurs variantes, dont le tir à l'arc sur cible, où les concurrents tirent sur des cibles stationnaires sur un champ de tir plat ; et le tir à l'arc de parcours, qui consiste à tirer sur des cibles à des distances variables et souvent non marquées, généralement sur un terrain boisé et accidenté. Seul le tir à l'arc sur cible est un sport olympique, pratiqué dans plus de 140 pays à travers le monde. 

Le tir à l'arc a fait ses débuts olympiques à Paris en 1900. Il a été retiré du programme après les Jeux de 1908, puis il est revenu pour une seule apparition en 1920. Après un trou de 52 ans, le sport a été réintroduit à Munich en 1972 et est resté au programme olympique depuis lors. Aux Jeux de Tokyo en 2020, les athlètes participeront à des épreuves individuelles masculines et féminines, ainsi qu’à des épreuves par équipes masculines, féminines et mixtes – cette dernière constitue un nouvel ajout au programme olympique.

Programme

  • Compétition individuelle (Hommes/Femmes) 
  • Compétition par équipes (Hommes/Femmes) 
  • Équipes mixtes
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 12: Le Chilien Ricardo Soto en compétition de tir à l'arc en tour éliminatoire de Rio 2016.
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 12: Le Chilien Ricardo Soto en compétition de tir à l'arc en tour éliminatoire de Rio 2016.
2016 Getty Images. (Photo by Matthias Hangst/Getty Images)

L'essence du sport 

Faire face à la pression mentale 

Tout d'abord, 64 athlètes participent à une compétition préliminaire connue sous le nom de tour de qualification. Chaque concurrent fait 72 tirs avant d'être classé de la première à la 64e place selon son score total. Ils s'affrontent ensuite en duels en fonction de leur classement, l'archer premier classé faisant face au 64e, le deuxième au 63e rang et ainsi de suite. 

Ces éliminatoires individuelles voient le perdant quitter la compétition et le vainqueur passer à la phase suivante, jusqu' à ce que deux athlètes restent pour disputer le match pour la médaille d'or. Les deux perdants des demi-finales se disputent la médaille de bronze. 

Les matchs individuels sont décidés à l'aide d'un système préétabli. Chaque set se compose de trois flèches. Les athlètes ayant obtenu le score le plus élevé dans le set - le total de ses trois flèches - reçoit deux points de set. Si les athlètes sont à égalité, chacun reçoit un point de set. Le premier athlète à six points remporte le match. 

S'il y a égalité après cinq manches (avec un pointage de 5-5), chaque athlète tire une seule flèche. L'athlète dont la flèche atterrit le plus près du milieu de la cible gagne le match. 

Les matchs par équipes sont également décidés en utilisant le système de set, mais chaque set est composé de six flèches au lieu de trois. La première équipe à cinq points de set gagne le match. 

S'il y a égalité après quatre manches (avec un pointage de 4-4), chaque athlète de chaque équipe tire une seule flèche, alternativement. L'équipe qui a une flèche la plus proche du milieu gagne le match. 

Ces formats créent une série de situations gagnant-perdant, qui sont autant mentales que physiques. Avant de lâcher chaque flèche, les archers doivent calmer leur rythme cardiaque, augmenter leur concentration et surmonter leurs nerfs. La tension physique et émotionnelle incite certains archers à donner le meilleur d'eux-mêmes, tandis que d'autres luttent contre la pression impitoyable.

RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 08:  La Brésilienne Ane Marcelle Dos Santos lors du tour éliminatoire individuel féminin de Rio 2016.
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 08: La Brésilienne Ane Marcelle Dos Santos lors du tour éliminatoire individuel féminin de Rio 2016.
2016 Getty Images. (Photo by Buda Mendes/Getty Images)

En attendant Tokyo 2020...

Tirer pour l'or 

La République de Corée est la nation dominante dans le tir à l'arc olympique. Ses athlètes ont remporté la médaille d'or dans les quatre épreuves disputées à Rio en 2016, tandis que son équipe féminine est remarquablement invaincue en compétition olympique depuis Séoul en 1988. 

Parmi ses athlètes de premier plan figure Ki Bo Bae, qui a remporté l'or par équipes et en individuel à Londres en 2012 et l'or par équipes et le bronze en individuel à Rio en 2016. 

Dans le tir à l'arc masculin, les États-Unis sont le deuxième pays le plus performant après la République de Corée. Brady Ellison a remporté la médaille de bronze dans l'épreuve individuelle masculine à Rio en 2016 et la médaille d'argent par équipes à Rio en 2016 et à Londres en 2012.

Le saviez-vous ?

Données non disponibles