Photo by Cameron Spencer/Getty Images
Photo by Cameron Spencer/Getty Images

Les plus grandes stars du tennis mondial voudront remporter l’or olympique dans le temple du tennis japonais.

Une Minute, Un Sport : le tennis de Tokyo 2020 en images

Nous vous montrons les règles et les spécificités du tennis en une minute. Que vous soyez familier avec le tennis ou que vous souhaitiez en savoir plus, « Une minute, Un sport » vous explique ce sport et comment il fonctionne.

Une Minute, Un Sport | Tennis
01:29

Présentation

Tous les quatre ans, le tournoi olympique de tennis attire les meilleurs joueurs mondiaux. Parmi les récents médaillés d'or, on compte des légendes de ce sport comme Rafael Nadal (simple hommes, Beijing 2008), Andy Murray (simple hommes, Londres 2012 et Rio 2016) ainsi que Vénus et Serena Williams. À elles deux, les sœurs Williams ont remporté un total de huit médailles d'or olympiques.

Le tennis est apparu lors des premiers Jeux Olympiques modernes en 1896 mais a disparu du programme après les Jeux de Paris en 1924. Ce n’est que 64 ans plus tard qu’il a fait son retour et ce sont Miloslav Mečíř (Tchécoslovaquie) et Steffi Graf (Allemagne de l'Ouest) qui se sont emparés de la médaille d’or lors des Jeux de Séoul 1988.

Aux Jeux de Tokyo 2020, le tournoi se déroulera dans un format à élimination directe avec des compétitions masculines et féminines en simples et en doubles. L'épreuve de double mixte introduite lors des Jeux de Londres 2012 figure également au programme. Les matchs seront joués sur des terrains en dur, la surface la plus souvent utilisée pour le tournoi olympique. Le gazon de Wimbledon était une exception lors des JO de Londres 2012.

Dans le tournoi de simples, 56 athlètes seront qualifiés en fonction de leur classement mondial. Ils doivent avoir été sélectionnés en équipe nationale deux ans avant la compétition. Chaque pays ne peut envoyer que six joueurs (dont quatre joueurs en simples maximum) aux Jeux.

Programme

  • Simples (Hommes/Femmes) 
  • Doubles (Hommes/Femmes) 
  • Doubles mixte
Photo by Clive Brunskill/Getty Images
Photo by Clive Brunskill/Getty Images
2016 Getty Images

L'essence du sport

Servir pour réussir

Le premier serveur est désigné au tirage au sort avant le début de la rencontre. Le score de chaque jeu est compté comme suit : le 1er point vaut « 15 », le 2e point « 30 », le 3e point « 40 », le 4e point signifie que le jeu est gagné. Cependant, si les deux joueurs ont marqué trois points chacun (40-40), le score est à « égalité » et le jeu se gagne lorsque l’un des joueurs remporte deux points d’affilée.

Le premier joueur qui gagne six jeux remporte le set, mais deux jeux d’écart sont nécessaires. Si le score de la partie est de 5-5, deux issues sont possibles : soit l’un des deux joueurs remporte les deux prochains jeux et gagne le set 7-5, soit les deux joueurs disputent un jeu décisif, appelé tie-break. Il se gagne en sept points et le vainqueur doit avoir deux points d’écart.

Conserver son jeu de service est souvent la clé du succès, avec pour objectif de remporter celui de son adversaire : faire le “break”. À très haut niveau, le fait de gagner le jeu de service de son adversaire procure un avantage considérable.

L’aspect technique est évidemment déterminant pour atteindre le plus haut niveau, mais la force mentale l’est tout autant. Certains joueurs sont capables de renverser des situations désespérées, d’autres s’écroulent lorsque la pression est trop forte.

En attendant les Jeux de Tokyo 2020

Grands noms et étoiles montantes

Tout au long de l’année, les joueurs participent à des tournois individuels sauf lors de la Coupe Davis (Hommes) et de la Fed Cup (Femmes). Tous les quatre ans, les Jeux olympiques offrent aux joueurs une autre occasion de remporter des titres individuels tout en faisant partie de leur équipe nationale. Cela explique en partie pourquoi tant de grands joueurs veulent être sur le court aux Jeux de Tokyo en 2020.

En plus de voir de grands noms, le tournoi olympique est aussi l’occasion de vivre l'histoire en direct : aux Jeux de Rio 2016, la Portoricaine Monica Puig a provoqué une énorme surprise en remportant la médaille d'or du simple en battant la favorite, l'Allemande Angelique Kerber. Cette victoire a offert la première médaille d’or olympique de l’histoire de Porto Rico, et c’est seulement la deuxième fois qu’une joueuse remporte une médaille sans être tête de série.

Les compétitions de doubles donnent souvent lieu à des associations inattendues. Aux Jeux de Rio 2016, le légendaire Rafael Nadal s'est associé au spécialiste de double Marc López pour remporter la médaille d'or pour l'Espagne. Quant à Venus Williams, son association avec Rajeev Ram a eu raison de la paire de spécialistes Bethanie Mattek-Sands et Jack Sock dans une finale 100 % américaine.

Le saviez-vous ?