Taekwondo

Photo by Dean Mouhtaropoulos/Getty Images
Photo by Dean Mouhtaropoulos/Getty Images

Le taekwondo est un sport de combat qui signifie « La voie du pied et du poing ».

Présentation 

Pendant près de 2 000 ans, différents arts martiaux ont été pratiqués dans la péninsule coréenne. Au début du XXe siècle, le taekwondo est devenu la forme dominante des arts martiaux pratiqués en Corée. Par la suite, le taekwondo a été désigné comme l'art martial national coréen à promouvoir au niveau international. 

La première apparition du taekwondo aux Jeux Olympiques d'été a eu lieu à Séoul en 1988, en tant qu'épreuve de démonstration. Il est réapparu comme sport de démonstration à Barcelone en 1992. Il n'y avait pas de sport de démonstration à Atlanta en 1996, mais le taekwondo est réapparu en tant que sport à médailles à Sydney, en 2000 et il a maintenu son statut à Athènes, en 2004, à Beijing, en 2008, à Londres, en 2012, à Rio, en 2016, à Tokyo, en 2020 et à Paris, en 2024. 

Aujourd'hui, le taekwondo est pratiqué par environ 80 millions de personnes dans plus de 200 pays et territoires, administrés par cinq Unions Continentales (Afrique, Asie, Europe, Pan Amérique et Océanie), ce qui en fait un des sports les plus populaires du monde.

Une Minute, Un Sport | Taekwondo
01:19

Programme

  • Hommes -58 kg 
  • Hommes -68 kg 
  • Hommes -80 kg 
  • Hommes +80 kg 
  • Femmes -49 kg 
  • Femmes -57 kg 
  • Femmes -67 kg 
  • Femmes +67 kg

L'essence du sport

Contact total, la clé du succès

Le but du taekwondo est que l'athlète donne des coups de pied et de poing à son adversaire, tout en évitant d'être lui-même touché. Les points sont gradués : Les techniques les plus difficiles, comme les coups de pied circulaires à la tête, rapportent plus de points que les coups de poing et les coups de pied de base au tronc. Des tactiques font également partie du jeu, car des pénalités sont imposées aux combattants qui tombent ou qui sortent de l'aire de compétition. 

Les matchs se déroulent sur une aire de compétition octogonale et faite de tapis, ce qui favorise un jeu de jambes animé et des mouvements d'évitement, tout en exigeant une bonne utilisation de la vision périphérique. Les matches consistent en trois rounds de deux minutes chacun, avec des pauses d'une minute entre les rounds. 

Le système de protection et de pointage du taekwondo, ou « PSS », a été adopté pour la première fois lors de la compétition olympique de Londres, en 2012. Le PSS est un système de capteurs d'impact électroniques intégrés dans l'équipement de protection de l'athlète de taekwondo – les protections aux pieds, le plastron et la protection de la tête – qui sont reliés, sans fil, au tableau d'affichage électronique. Lorsque l'impact est effectué avec les bonnes parties du pied sur la tête ou le tronc de l'adversaire, les points clignotent automatiquement sur le tableau d'affichage. 

Cependant, les trois juges de coin, à l'aide d'appareils de pointage portables, continuent de compter les coups dans le tronc et d'ajouter des points techniques marqués en faisant es coups de pied retournés ou pivotants (qui rapportent des points supplémentaires, comparativement aux coups de pied de base).

En attendant Tokyo 2020...

Un sport de plus en plus populaire dans le monde entier

Alors que ce sport était habituellement dominé par les Coréens, ceci n'est plus le cas aujourd'hui : Aux Jeux de Londres en 2012, une seule médaille d'or a été remportée par la Corée ; les huit médailles d'or proposées ont été attribuées à des athlètes de huit pays différents. Le taekwondo a offert l'une des plus grandes répartitions de médailles à Rio, en 2016 ; il a donné leur toute première médaille d'or olympique à la Jordanie et à la Côte d'Ivoire, et sa toute première médaille olympique féminine à l'Iran. 

Aucun athlète masculin n'a encore remporté l'or à deux Jeux olympiques consécutifs. Chez les femmes, certaines athlètes ont instauré une plus grande domination. La Chinoise Wu Jingyu a remporté la médaille d'or dans la catégorie des -49 kg aux Jeux de Beijing, en 2008, et de Londres, en 2012, tandis que la Britannique Jade Jones a fait de même à Londres en 2012 et à Rio en 2016 dans la catégorie des -57 kg. Jade Jones avait déjà été médaillée d'or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2010. Jade veut « devenir une légende » en remportant une troisième médaille d'or olympique consécutive à Tokyo, en 2020. 

Pour la première fois aux Jeux Olympiques, une caméra 4D sera installée sur la zone de compétition de taekwondo pour filmer tous les matchs. Le système fournira des balayages à 360 degrés du combat, permettant aux spectateurs de voir sous tous les angles les acrobaties spectaculaires des athlètes. Une nouvelle tenue de compétition utilisant des matériaux de haute technologie devrait être lancée.

Le saviez-vous ?