Skateboard

MINNEAPOLIS, MINNESOTA - AUGUST 04:   Tom Schaar warms up prior to competing  in the Men's Skateboard Park during the X Games Minneapolis 2019 at U.S. Bank Stadium on August 04, 2019 in Minneapolis, Minnesota. (Photo by Sean M. Haffey/Getty Images)
MINNEAPOLIS, MINNESOTA - AUGUST 04: Tom Schaar warms up prior to competing in the Men's Skateboard Park during the X Games Minneapolis 2019 at U.S. Bank Stadium on August 04, 2019 in Minneapolis, Minnesota. (Photo by Sean M. Haffey/Getty Images)

Né sur les trottoirs des villes et désormais sport olympique, le skateboard est un élément fondamental de la culture de rue.

Présentation

Un skateboard est une planche courte et étroite avec deux petites roues fixées sous chaque extrémité. Les skateurs utilisent cet objet pour exécuter une série de figures (tricks), notamment des sauts, des flips et des rotations dans les airs. Le skateboard fera ses débuts olympiques aux Jeux de Tokyo en 2020.

Il existe diverses théories sur les origines du skateboard, mais il est généralement admis que le sport est apparu dans les années 1940 sur la côte ouest des États-Unis, lorsque des roues en métal furent fixées sur une étroite planche de bois.

Dans les années 1950, le composite d'argile a remplacé le métal comme matériau de choix pour les roues, et le premier Roller Surfboard (planche de surf roulante en français) a été commercialisé avant d'évoluer à son tour pour devenir le skateboard que nous connaissons aujourd'hui. Ce sport a connu un grand succès auprès de la jeune génération et grâce à l'avènement de la roue en uréthane dans les années 1970, il a gagné en popularité. Depuis les années 1980, le skateboard est un élément essentiel de la culture de rue.

Une Minute, Un Sport | Skateboard
01:28

Programme

  • Park (Hommes/Femmes)
  • Street (Hommes/Femmes)

L'essence du sport

Technique spectaculaire et jeunesse cool

Deux disciplines seront au programme du skateboard à Tokyo 2020 : le street et le park. La compétition comprendra des épreuves masculines et féminines, avec des athlètes effectuant des figures spectaculaires dans une atmosphère festive.

• Le street
Cette compétition se déroule sur un parcours rectiligne ayant l’aspect d’une rue avec des escaliers, des rampes, des bordures, des bancs, des murs et des pentes. Chaque skateur s'exécute individuellement et utilise chaque section pour démontrer un éventail de techniques, ou tricks (figures). Le jugement tient compte de facteurs tels que le degré de difficulté des figures, la hauteur, la vitesse, l'originalité, l'exécution et la composition des mouvements, afin d'attribuer une note globale.

Les skateurs font souvent des slides avec la planche de leur skateboard et des grinds avec les trucks (parties métalliques qui relient les roues à la planche) le long des bordures et des rampes imaginées par le concepteur du parcours.

Lorsqu'ils roulent le long du parcours et pour lever leur skate au-dessus ou sur un trottoir, les concurrents réalisent un ollie, une figure grâce à laquelle ils sautent avec leur planche qui ne quitte pas leurs pieds. Les skateurs expérimentés donnent l’impression que ce trick difficile est facile.

La position de profil adoptée par les pratiquants de surf et de skateboards est connue sous le nom de stance, ou « position ». Une position avec la jambe gauche face à la direction dans laquelle le skateur souhaite se déplacer est connue sous le nom de regular stance ou « position regular », alors que certains préfèrent positionner leur jambe droite face à la direction dans laquelle ils souhaitent se déplacer, ce qui est connu sous le nom de goofy foot ou « position goofy ». La position habituelle d'un skateur est appelée main stance ou « position principale » ; lorsqu'il modifie la position de la jambe avant pendant la compétition, on parle de switch stance. Les notes attribuées pour les figures exécutées avec la position principale diffèrent de celles effectuées en switch, car le degré de difficulté est plus élevé pour cette dernière.

Un trick courant consiste à effectuer un ollie et de retourner la planche de skateboard dans plusieurs sens en dessous des pieds et de miraculeusement ramener la planche sous les pieds avant d’atterrir. Le skateur peut également faire tourner sa planche de manière horizontale en même temps. Lorsqu'il est bien exécuté, le trick donne l'impression que les pieds du skateur sont fixés à la planche par un aimant. Les flips horizontaux et autres flips dynamiques et multidirectionnels exigent tous une technique de haut niveau.

• Le park
Les compétitions de park se déroulent sur un parcours en creux avec une série de courbes techniques – certaines ressemblant à de grands plats de cuisine et à des bols en forme de dôme. Du fond du bowl, les surfaces courbes s'élèvent abruptement, la partie supérieure de l'inclinaison étant verticale ou presque verticale. Les prises de hauteur vertigineuses atteintes en décollant du haut des bowls à grande vitesse et en exécutant d’impressionnantes figures font partie des attraits du park.

La variété des figures augmente lorsque les skateurs se servent de l’inclinaison de courbes pour gagner de la hauteur. Le degré de difficulté dépend de si le skate est attrapé, ou grabbé, de la manière dont il est grabbé, de quelle main est utilisée et de la position du skateur lorsqu’il saisit la planche.

La difficulté et l'originalité augmentent aussi si le skateboard est tourné ou retourné en plein air, ou si le compétiteur est capable de faire une rotation sur lui-même. Les autres figures incluent également des variations de positions et d’équilibre (stall), de slides et de grinds effectués sur le coping, la partie supérieure d’une rampe.

En attendant Tokyo 2020...

Une expérience unique dans un lieu urbain et dynamique

Les skateurs sont libres d’emprunter les sections du parcours qu’ils souhaitent pour réaliser leurs figures. Même lorsque les mêmes figures sont exécutées, la fluidité de leur exécution peut dépendre grandement de la vitesse atteinte. Bien que la vitesse soit un élément important, des points sont attribués pour le niveau global de difficulté et d'originalité. 

De plus, les juges de la compétition prennent également en compte la fluidité globale, le chronométrage, la stabilité et dans quelle mesure les skateurs sont capables de créer la sensation d'être suspendus en vol. 

La musique est un accompagnement important et contribuera à créer une atmosphère vibrante et jeune dans le Parc de sports urbains d'Aomi, qui accueillera également le basketball 3x3 et l’escalade sportive. Cette installation éphémère sera le foyer dynamique et novateur des disciplines les plus récentes des Jeux, ce qui accroîtra les possibilités d’implication des fans et offrira une expérience de Tokyo 2020 unique.

Le saviez-vous ?

Données non disponibles