Culture et coutumes au Japon

@JNTO-jomc_p_tokyo_0000633

Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont les événements sportifs les plus importants au monde. En 2021, des centaines et des milliers de visiteurs étrangers voyageront au Japon pour vivre le meilleur des Jeux de Tokyo 2020.

Les choses à faire ne manquent pas au Japon, et préparer votre voyage pourrait vous assurer une expérience sans stress pendant les Jeux. Si vous désirez vous intégrer idéalement, adoptez ces conseils pour apprendre à vous comporter comme un local et profiter de tout ce que le Japon peut vous offrir.

Salutations

Au Japon, les salutations se font en s’inclinant. Elles peuvent s’effectuer par un léger hochement de la tête (habituel et informel) ou par une inclinaison prononcée de la taille (marque de respect). En tant qu’étranger, l’inclinaison de la tête est généralement suffisante, la plupart des Japonais ne s’attendant pas à une connaissance des pratiques de salutations des visiteurs.

Les bises et les câlins ne sont pas communs au Japon. Dans la majorité des situations, une inclinaison polie sera très appropriée. Les poignées de main deviennent en revanche de plus en plus populaires pour ceux qui travaillent avec des collaborateurs ou clients internationaux. En tous les cas, rappelez-vous que l’espace personnel est très précieux.

Transports publics

Dès l’instant où vous poserez le pied dans un train à Tokyo, vous réaliserez à quel point c’est silencieux, même pendant les heures de pointe. Rester silencieux dans un train est considéré comme une forme de politesse à travers tout le Japon, tant les locaux sont attachés à ne pas perturber les personnes qui les entourent. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas parler, mais il est nécessaire de surveiller le niveau de votre voix.

Évitez cependant de téléphoner dans le train car il est commun de hausser la voix pendant un appel. En règle générale, essayez de rester le plus silencieux possible.

Les trains ont tendance à être surchargés, soyez donc attentif lorsque vous vous déplacez avec des bagages, surtout s’ils sont volumineux. Généralement, il y a un espace en hauteur destiné à poser les sacs. Dans la plupart des trains, les premières et dernières voitures disposent d’un grand espace pour les personnes debouts, et la dernière dispose d’un espace pour les poussettes.

Il est de bonne manière de faire la queue sur le côté du train pour laisser les passagers sortir du wagon avant d’entrer, et de laisser les places prioritaires aux personnes âgées ou handicapées et aux femmes enceintes.

Les passagers munis de sacs à dos doivent les ôter et les porter dans la main, ou bien les placer sur les grilles au-dessus des sièges. Croiser les jambes lorsque vous êtes assis est également impoli lorsque le train est surchargé.

La carte rechargeable IC Travel Card est très utile si vous désirez vous déplacer à l’intérieur de Tokyo. Elle vous permettra de payer facilement vos titres de transport.

© JNTO

File d’attente

La plupart des Japonais vivent concentrés dans des villes très denses. Faire la queue est donc une pratique courante. Mais contrairement à beaucoup d’autres villes, les files d’attentes sont ordonnées. Il est normal de voir des usagers de trains dans une queue parfaitement alignée pour attendre l’ouverture des portes. 

Lorsque vous utilisez les escalators, gardez en tête qu’il est de rigueur pour les Tokyoïtes de se positionner à gauche pour rester immobile et de laisser le côté droit libre pour les personnes souhaitant marcher.

Dîner

Même si certains restaurants proposent des fourchettes et des cuillères, il est préférable d’être préparé à utiliser des baguettes car les Japonais utilisent ces couverts pour tous les plats, du traditionnel comme le riz ou les nouilles jusqu’au non-traditionnel comme les pizzas ou les pâtes.

Veillez à ne pas laisser vos baguettes plantées verticalement dans votre bol de riz, c’est perçu négativement au Japon. Cette pratique est taboue car elle est connotée aux funérailles japonaises, lors desquelles un bol de riz est apposé auprès du corps du défunt avec deux baguettes plantées verticalement en son centre.

Les sushis sont mangés avec les mains ou les baguettes. Il n’y a pas de règles établies car les Japonais utilisent les deux méthodes en fonction des situations. Avec des ramens, des udons ou des sobas, les Japonais mangent en aspirant les nouilles bruyamment. Ne soyez donc pas timides pour profiter de vos nouilles !

Dans les restaurants de ramens et les restaurants décontractés comme les chaînes de udons ou de sobas, vous devrez payer avant de recevoir votre plat. Passer la commande sur des distributeurs automatiques est également courant dans les restaurants de ramens.

Quelques phrases importantes pour dîner au Japon : « itadakimasu » qui est prononcée avant de manger et qui signifie « je suis heureux de recevoir ce repas », et « gochisosama desu » qui est prononcée une fois le repas terminé et qui signifie « merci pour la nourriture ».

@JNTO

Pas de pourboire

Au Japon, laisser un pourboire n’est pas dans les mœurs. Un service de qualité pour tous les clients est une évidence.  

Si vous laissez un pourboire sur la table, il est fort probable que le serveur ou la serveuse vous rattrape dans la rue pour vous rendre votre argent.

Cigarette

Tokyo 2020 a décidé d’adopter une politique non-fumeur stricte dans le but de protéger la santé et la sécurité des athlètes, spectateurs et officiels. Tous les sites en intérieur et en extérieur, ainsi que les périmètres de sécurités opérés par Tokyo 2020 seront 100 % sans cigarette.

En avril 2020, les nouvelles lois interdisant la cigarette dans les lieux en intérieur sont entrées en vigueur. Il y a cependant quelques exceptions : les domiciles privés, les chambres d'hôtel, les bars à cigares et certains petits restaurants et bars ouverts avant avril 2020.

Au sein de certains districts du Japon, il est interdit de fumer dans la rue. Il est permis de fumer uniquement dans les zones autorisées, généralement à proximité des gares ou des parcs. De nombreux magasins, centres commerciaux, supermarchés et hôpitaux ont mis en place des zones fumeurs à l’extérieur des locaux. Ils sont matérialisés par de larges panneaux affichant une cigarette.

Si vous voulez fumer, vous trouverez également de nombreux restaurants, bars et cafés disposant des espaces fumeurs. Il est cependant autorisé de fumer dans les petits restaurants et bars.

Le cannabis à usage récréatif est interdit par la loi japonaise. La culture, l’import et l’export de cannabis et d’autres drogues est répréhensible par la loi d’une peine maximum de sept ans de prison.

Alcool

Au Japon, l’âge légal pour la consommation d’alcool est 20 ans. Les personnes âgées de moins de 20 ans n’ont pas le droit d’acheter de l’alcool. Certains magasins et bars vous demanderont une pièce d’identité pour vérifier votre âge. N’oubliez pas de constamment porter une pièce d’identité avec vous. Bien sûr, conduire en état d’ébriété est illégal, mais les passagers qui ne conduisent pas sont libres de boire de l’alcool.

JNTO

Déchaussez-vous

Certaines règles sur les coutumes en intérieur concernent les chaussures. Les chaussures doivent non seulement être enlevées dans les maisons mais également dans de nombreux ryokans traditionnels (auberges japonaises), restaurants, temples, châteaux et autres édifices historiques. La limite n’est pas la porte en elle-même mais l’espace d’entrée, appelé « genkan ». La pointe des chaussures doit toujours être dirigée vers la porte et non pas vers l’intérieur de l’édifice.  

N’oubliez pas de vérifier vos chaussettes avant de quitter votre domicile. Il n’y a rien de plus embarrassant que de découvrir un trou sur l’une de vos chaussettes lorsque vous vous déchaussez devant vos amis et collègues.  

Comme dans les maisons japonaises, la plupart des magasins de vêtements vous demanderont de vous déchausser lorsque vous entrez dans la cabine d’essayage.

Déchets

« Où puis-je jeter mes déchets ? » est l’une des questions les plus posées par les touristes à Tokyo car il est difficile de trouver des poubelles dans la rue. Depuis plusieurs années, le Japon est un leader mondial dans le recyclage de déchets. Le recyclage est pris très au sérieux à Tokyo. 

Vous pourrez trouver des poubelles publiques dans les gares et magasins ainsi que sur de nombreux distributeurs automatiques sur lesquels sont attachés des conteneurs à ordures, bouteilles en plastique et canettes. 

Les Jeux de Tokyo 2020 seront les plus durables de tous. C’est l’objectif du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de réduire et recycler les déchets. Sur les sites olympiques, vous trouverez six types de poubelles à déchets. Soyez sûr de bien séparer vos déchets avant de quitter les sites olympiques. 

Si vous n’êtes pas sûr de l’endroit où déposer vos déchets, la meilleure option est de les conserver sur vous et de les jeter à votre domicile.

© JNTO

Tatouages

Le Japon peut parfois poser des difficultés aux personnes tatouées. Si votre tatouage est visible, il est possible que l’entrée vous soit refusée dans certains lieux comme les piscines, onsens (sources d’eau chaude naturelles), sentos (bains publics), salles de sport et de nombreux ryokans (auberges japonaises). 

Tokyo 2020 n’a pas de règlement spécifique concernant les tatouages. Comme il est indiqué dans notre principe de base « Unité dans la diversité », Tokyo 2020 fournira un environnement accueillant pour tous.  

La vision des tatouages a également évolué dans les industries de voyage et de loisir japonaises et les règles sont plus flexibles qu’elles ne l’étaient auparavant. Cependant, certains lieux n’acceptent pas les tatouages et vous devrez parfois les couvrir ou l’entrée vous sera refusée.

Masques

Les nouveaux visiteurs remarqueront que beaucoup de Japonais portent des masques chirurgicaux. Jusqu’à récemment, les masques étaient portés uniquement par les personnes malades afin de ne pas propager les germes. Aujourd’hui, de nombreuses personnes les utilise en raison d’allergie ou pour éviter les interactions avec les autres. Les masques peuvent également être portés en tant qu’accessoire de mode.

Respectez les règles

Lorsqu’il s’agit de règlement, le Japon peut être très strict. La meilleure chose à faire si vous n’êtes pas sûr de quelque chose est de regarder autour de vous. Cela vous donnera une idée de ce que vous devrez faire ou ne pas faire. Lorsque vous êtes à Tokyo, faites comme les Tokyoïtes. Et profitez !

© JNTO