Tokyo, JAPAN - 4 juin, 2017 : Kenta Awatari lors d'un événement de para-taekwondo à Yamanashi en 2017.
Tokyo, JAPAN - 4 juin, 2017 : Kenta Awatari lors d'un événement de para-taekwondo à Yamanashi en 2017.

L'introduction du taekwondo dans le programme paralympique renforcera l'intérêt pour cet art martial et l’aidera à se développer partout dans le monde.

Une Minute, Un Sport : le taekwondo des Jeux de Tokyo 2020 en images

Nous vous montrons les règles et les spécificités du taekwondo en une minute. Que vous soyez familier avec le taekwondo ou que vous souhaitiez en savoir plus, « Une minute, Un sport » vous explique ce sport et comment il fonctionne.

Une Minute, Un Sport | Taekwondo Handisport
01:24

Présentation

Le taekwondo est l'un des deux nouveaux sports paralympiques de Tokyo 2020, l'autre étant le badminton. En fait, une version handisport du taekwondo est en soi relativement nouvelle : elle a été créée en 2005 et les premiers Championnats du monde ont eu lieu en 2009.

Il y a deux types de para-taekwendo : Le kyorugi pour les athlètes ayant une déficience des membres supérieurs et le poomsae pour les athlètes ayant une déficience intellectuelle, visuelle ou des problèmes neurologiques. Seul le kyorugi sera pratiqué aux Jeux de Tokyo.

Les épreuves sont divisées en quatre catégories sportives, de la K41 à la K44, la K41 étant réservée aux athlètes ayant le plus haut degré de handicap. Les classes K44 et K43 ont été rassemblées en une seule et unique classe pour les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020. Les hommes et les femmes concourront chacun dans trois catégories de poids de - 61 kg, -75 kg et +75 kg pour les hommes, et de -49 kg, -58 kg et +58 kg pour les femmes. Les athlètes portent des protections à la tête et au tronc.

Les matches se déroulent sur le même terrain octogonal que la compétition olympique, en trois rounds de deux minutes avec des intervalles d'une minute. Les athlètes se voient attribuer entre deux et quatre points pour des attaques valides. Si les scores sont à égalité après trois rounds, les deux athlètes se départagent lors d’un dernier round.

Plus d’informations sur les classifications en taekwondo

Programme

  • K44 -61kg (Hommes)
  • K44 -75kg (Hommes)
  • K44 +75kg (Hommes)
  • K44 -49kg (Femmes)
  • K44 -58kg (Femmes)
  • K44 +58kg (Femmes)

L'essence du sport

Tourner pour la victoire

En para-taekwondo, seuls les coups de pied au tronc comptent comme attaques valides. Tout coup de pied à la tête est une faute.

Il y a trois types de coups de pied au tronc. Deux points sont attribués pour un coup de pied valide, trois points pour un coup de pied impliquant un tour à 180 degrés et quatre points pour un coup de pied en pivot de 360 degrés au total depuis un coup de pied arrière.

La décision pour accorder quatre points pour des coups de pied en pivot de 360 degrés a été prise en 2017, une décision audacieuse concernant uniquement le taekwondo paralympique. Maîtriser ce nouveau mouvement peut permettre aux athlètes de renverser des matchs entiers.

Bien que les coups de pied dynamiques soient l'essence même du sport, les habiletés défensives pour se protéger contre les attaques de l'adversaire et les bloquer sont également essentielles. Avec des athlètes ayant différents degrés de handicap des bras, des méthodes individuelles d'utilisation du corps pour la défense et l'attaque ont émergé.

La validité d'un mouvement est déterminée par une protection électronique portée sur le tronc ; un coup de pied donné avec force et précision assurera l'attribution des points.

En attendant Tokyo 2020

À la conquête de l'or

Actuellement, la Fédération de Russie compte le plus grand nombre d'athlètes, suivie de la Turquie, de l'Iran et de l'Azerbaïdjan. La France et la Mongolie ont moins de concurrents, mais leur niveau est en général très élevé. 

Parmi eux, le Mongol Bolor-Erdene Ganbat a dominé la catégorie hommes des K44 –61 kg au niveau international. Son style implique des mouvements rapides et des rafales de coups de pied puissants. 

Une certitude, la croissance rapide et excitante du para-taekwondo va se poursuivre grâce à la visibilité offerte par son introduction dans le programme des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.

Le saviez-vous ?