Londres, ANGLETERRE - 7 septembre 2012 : Les Japonaises Urata Rie et Adachi Akiko lors de la finale de goalball des Jeux Paralympiques de Londres 2012.
Londres, ANGLETERRE - 7 septembre 2012 : Les Japonaises Urata Rie et Adachi Akiko lors de la finale de goalball des Jeux Paralympiques de Londres 2012.

Le goalball est joué par des athlètes ayant une déficience visuelle qui utilisent un ballon avec des grelots à l'intérieur. Il est l'un des sports d'équipe les plus excitants du programme paralympique.

Une Minute, Un Sport : le goalball des Jeux de Tokyo 2020 en images 

Nous vous montrons les règles et les spécificités du goalball en une minute. Que vous soyez familier avec le goalball ou que vous souhaitiez en savoir plus, « Une minute, Un sport » vous explique ce sport et comment il fonctionne.

Une Minute, Un Sport | Goalball
01:28

Présentation 

Développé en tant qu'activité de rééducation pour les soldats blessés revenant de la Seconde Guerre mondiale, le goalball s'est depuis répandu dans le monde entier pour être désormais joué dans plus de 100 pays. 

Ce sport est joué par deux équipes de trois personnes sur un terrain de 18 m x 9 m. Les équipes peuvent compter jusqu'à six joueurs, mais seulement trois sont en même temps sur le terrain. L'objectif est de marquer en faisant rouler le ballon à grande vitesse dans le but adverse, tandis que l'autre équipe tente de bloquer le ballon avec son corps. Une fois le ballon lancé, les défenseurs ont 10 secondes pour le relancer après que l'un d'eux l'ait touché. 

Le ballon est fait de caoutchouc dur et comporte des trous à l'intérieur permettant d'entendre les grelots à l'intérieur de celui-ci quand il est en mouvement. Les buts s'étendent sur toute la largeur du terrain à chaque extrémité et mesurent 1,3 m de haut. C'est l'équipe qui marque le plus de buts qui gagne. 

Les matchs sont divisés en deux mi-temps de 12 minutes chacune, et la règle du but en or est utilisée si un match va en prolongation (deux mi-temps de trois minutes).

Les spectateurs doivent être silencieux pendant le match pour que les joueurs puissent entendre le ballon et s'entendre, mais ils sont libres d'applaudir lorsqu'un but est marqué. 

Le goalball a été introduit aux Jeux comme épreuve de démonstration à Toronto 1976, puis il a été ajouté au programme paralympique comme sport à médaille quatre ans plus tard, à Arnhem. Une compétition féminine a été introduite pour la première fois aux Jeux de New York et de Stoke Mandeville de 1984.

Plus d’informations sur les classifications en goalball

Programme

  • Tournoi par équipes (Hommes/Femmes)
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 12 septembre 2016 : Le Turc Tuncay Karakaray pendant un match de goalball des tours préliminaires contre les États-Unis lors des Jeux Paralympiques de Rio 2016.
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 12 septembre 2016 : Le Turc Tuncay Karakaray pendant un match de goalball des tours préliminaires contre les États-Unis lors des Jeux Paralympiques de Rio 2016.
2016 Getty Images / Alexandre Loureiro

L'essence du sport

"Silence, s'il vous plaît. Jouez."
Stratégie et précision dans la lutte pour le succès

Des attaques puissantes, une défense déterminée et des stratégies élaborées entre les joueurs sur le terrain et l’équipe de soutien sur le banc font du goalball un sport fascinant à regarder.

Tout bruit inutile fait par un lanceur au cours de son acte de lancer jusqu'à ce que le ballon touche le joueur de l'équipe défensive sera pénalisé. Les attaquants doivent rester silencieux jusqu'à ce que le ballon touche l'adversaire. Ils peuvent lancer des ballons qui rebondissent sur le terrain, ou alors d'autres plus rapides ou plus lents pour tromper leurs adversaires. Ils peuvent aussi faire une contre-attaque rapide ou essayer de s'éloigner, sans faire de bruit, de l'endroit où ils ont attrapé le ballon.

Les défenseurs doivent s'efforcer de localiser le ballon en écoutant ses grelots, les pas de l'attaquant et le mouvement du ballon. Ils s'allongent ensuite à travers le terrain pour former un mur. La clé d'une défense efficace réside dans la coopération pour une protection sans failles des cages.

L'équipe sur le banc analyse les schémas d'attaque et de défense de l'adversaire et développe des tactiques. Ils n'ont pas le droit de parler pendant le jeu, mais ils transmettent des informations pendant les temps morts et à la mi-temps.

Rio de Janeiro, BRÉSIL - 12 septembre 2016 : La Chinoise Fengqing Chen en action lors d'un match de goalball féminin des Jeux Paralympiques de Rio 2016.
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 12 septembre 2016 : La Chinoise Fengqing Chen en action lors d'un match de goalball féminin des Jeux Paralympiques de Rio 2016.
2016 Getty Images / Alexandre Loureiro

En attendant Tokyo 2020

Une compétition très ouverte

L’équipe masculine lituanienne et l’équipe féminine turque, médaillées d’or à Rio 2016, comptent aujourd’hui parmi les meilleures nations de goalball mais les pays d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord et du Sud sont en train de combler l'écart. 

Aucun pays n'a remporté plus de deux médailles d'or sur les onze compétitions organisées à ce jour, ce qui reflète la force de ce sport à travers le monde. Les équipes masculines de Finlande et du Danemark, et les équipes féminines du Canada et des États-Unis, sont toutes monté deux fois sur le podium. 

Avec l'émergence d'une nouvelle génération de joueurs depuis Rio 2016, la compétition à Tokyo s'annonce intense et passionnante.

Le saviez-vous ?