Les 5 meilleurs 100 m des Jeux Paralympiques

L'Irlandais Jason Smyth pour la médaille d'or et le record du monde du 100 m T13 aux Jeux Paralympiques de Londres 2012.
L'Irlandais Jason Smyth pour la médaille d'or et le record du monde du 100 m T13 aux Jeux Paralympiques de Londres 2012.

De la victoire de Fanie van der Merwe à Londres 2012 à la performance historique de Yanina Martinez au Brésil, replongez dans les meilleures finales de 100 m de la dernière décennie aux Jeux Paralympiques.

Top 5 - Le sprint sur 100 m aux Jeux Paralympiques
02:28

Londres 2012 : Finale du 100 m féminin T35

La Chinoise LIU Ping arrive à Londres 2012 avec le record du monde en poche. Au départ de la finale du 100 m T35, elle est aux côtés de la Canadienne Virginia McLachlan et de la championne d'Europe en titre, l'Italienne Oxana Corso.

Le doublé est à portée de main pour Liu, qui a battu Corso et McLachlan en finale du 200 m quelques jours plus tôt. Cette épreuve, aux allures de classico dans un stade olympique plein à craquer, n'a pas déçu.

Liu trouve rapidement son rythme et, après une légère avance dès les premières foulées, prend finalement la tête pour établir un nouveau record du monde en 15,44 secondes avec l'or à la clé.

Corso termine deuxième et McLachlan troisième. Le même podium que la finale du 200 m.

Londres 2012 : Finale du 100 m masculin T37

Le Sud-Africain Fanie van der Merwe a battu le record du monde lors des séries T37 et la finale. Un nouveau record en finale était donc probable. Parmi les concurrents figurait le Chinois LIANG Yongbin et le Russe Roman Kapranov, le nouveau médaillé d'or du 200 m, qui a déjà remporté cette course en un temps record.

Dès le départ, van de Merwe et Liang prennent la tête de la course, laissant leurs adversaires tentant le tout pour le tout pour rattraper leur retard. Mais les deux hommes poursuivent leur effort sans relâche jusqu'à la ligne d'arrivée.

À quelques mètres de l'arrivée, alors que la foule s'emporte, van de Merwe casse les épaules et tend le bras pour atteindre la gloire paralympique, tombant après la ligne d'arrivée.

Lui et Liang établissent tous deux un record du monde identique en 11,51 secondes lors d'une photo-finish spectaculaire, mais après une longue et nerveuse attente, l'or est finalement attribué à van der Merwe, sa poitrine ayant franchi la ligne d'arrivée en premier.

Kapranov remporte le bronze avec un chrono de 11,56 secondes.

Rio 2016 : Finale du 100 m féminin T36

Yanina Martinez était déjà une star à son arrivée à Rio 2016, après avoir remporté deux médailles d'or pour l'Argentine aux Jeux para-panaméricains de 2015. Elle a été porte-drapeau de son pays aux Championnats du monde, plus tard la meme année.

L'Argentine n'avait pas remporté de médaille d'or aux Jeux Paralympiques depuis 1996 et l'on espérait que Yamina Martinez serait celle qui mettrait fin à cette traversée du desert, puisqu'elle a terminé première de sa série.

Martinez prend place sur la ligne de départ aux côtés de l'Allemande Claudia Nicoleitzik - multi-médaillée sur 100 m et 200 m au niveau mondial et européen - et de la Brésilienne Tascitha Oliveira Cruz, également première de sa série.

Cruz part en tête, mais alors que la ligne d'arrivée se rapproche, sa jambe perd en puissance, permettant à Martinez de passer devant et de remporter l'insaisissable or argentin en 14,46 secondes. Nicoleitzik résiste pour remporter l'argent contre la Colombienne Martha Liliana Hernandez Florian qui prend le bronze.

Londres 2012 : Finale du 100 m masculin T13

L'Irlandais Jason Smyth a pris le départ de la finale du 100m T13 après avoir battu son propre record du monde en qualification avec un chrono de 10,54 s dans la série qui a également vu le Sud-Africain Jonathan Ntutu battre le record d'Afrique.

Smyth, déjà multiple champion du monde et d'Europe, est favori et arrive à Londres 2012 avec un solide bagage, ayant déjà remporté l'or sur 100 m et 200 m à Pékin 2008.

L'Irlandais démarre bien et se démarque du reste des autres concurrents pour établir un nouveau record du monde avec un chrono de 10,46 secondes.

Derriere lui, Ntutu, Luis Felipe Gutiérrez (Cuba) et Alexey Labzin (Russie) ne sont séparés que d'un centième de seconde. Gutiérrez remporte l'argent avec un temps de 11,02 secondes, tandis que Ntutu devance Labzin pour le bronze, malgré un temps de 11,03 secondes.

Rio 2016 : Finale du 100 m masculin T38

Après avoir remporté des médailles d'or à Pékin 2008 et Londres 2012, l'Australien Evan O'Hanlon arrive à Rio 2016 comme grand favori pour le triplé.

Mais le multiple champion du monde doit faire face à des concurrents de taille : le Brésilien Edson Pinheiro - médaillé d'or des Jeux para-panaméricains de 2015 - et le Chinois HU Jianwen, été le plus rapide à se qualifier.

La course est épique. Hu sort des starting-blocks si rapidement que le Stade Olympique est sous le choc, le voyant franchir la ligne d'arrivée et établir un nouveau record du monde, avec trois dixièmes de seconde d'avance sur O'Hanlon qui remporte la médaille d'argent.