Le CIP soutient la décision du CIO concernant Tokyo 2020

Andrew Parsons, Dirigeant du Comité International Paralympique
Andrew Parsons, Dirigeant du Comité International Paralympique

« Les quatre prochaines semaines permettront de voir si la situation sanitaire mondiale s'améliore, tout en donnant l'occasion d'examiner différents scénarios si les dates des Jeux devaient être modifiées. »

Afin de préserver la santé de toutes les personnes concernées et de contribuer à contenir la COVID-19, le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd'hui (22 mars) qu'il évaluera la situation sanitaire mondiale actuelle et son impact sur les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020, y compris le scénario d'un report.

À la suite de cette annonce, le président du CIP, Andrew Parsons, a fait la déclaration suivante

« Le CIP et, j'en suis certain, l'ensemble du Mouvement Paralympique, soutiennent pleinement la décision du CIO d'examiner les scénarios possibles concernant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020, y compris leur report.

« La vie humaine est bien plus importante que tout, et il est actuellement vital que chacun, y compris les athlètes, reste chez soi pour aider à stopper la propagation de cette terrible maladie qui touche la communauté mondiale.

« En ce qui concerne les Jeux, la santé et le bien-être de chaque personne présente est la priorité numéro un et prendre cette décision est absolument la bonne chose à faire, compte tenu de la situation sans précédent à laquelle nous sommes actuellement confrontés.

« Les quatre prochaines semaines permettront de voir si la situation sanitaire mondiale s'améliore, tout en offrant une fenêtre d'opportunité pour examiner différents scénarios si les dates des Jeux devaient être modifiées.

« Comme vous pouvez l'imaginer, changer éventuellement les dates des Jeux olympiques et paralympiques est un énorme défi logistique, et le CIP soutiendra le CIO dans toutes les étapes ».

Par Paralympic.org