Grands moments paralympiques : Siamand Rahman atteint les 300 kg à Rio 2016

Londres, ANGLETERRE - 05 septembre 2012 : L'Iranien Siamand Rahman réagit après avoir réussi sa soulevée lors de l'épreuve de powerlifting masculin (+100 kg) des Jeux Paralympiques de Londres 2012.
Londres, ANGLETERRE - 05 septembre 2012 : L'Iranien Siamand Rahman réagit après avoir réussi sa soulevée lors de l'épreuve de powerlifting masculin (+100 kg) des Jeux Paralympiques de Londres 2012.

À seulement un an des Jeux de Tokyo 2020, il est temps de revivre quelques-uns des meilleurs moments de l’histoire paralympique. Aujourd’hui, 28 août 2020, Siamand Rahman entre dans l’histoire.

Le calendrier de Tokyo 2020 est désormais confirmé, les sites paralympiques sont connus et pendant que les athlètes se préparent pour obtenir leur précieuse qualification pour le plus grand événement sportif de la planète, il est temps pour vous aussi de vous préparer. Pendant 13 jours, Tokyo 2020 partagera les moments paralympiques les plus grands, inoubliables, inspirants et excitants de l’histoire.

Siamand Rahman bat un nouveau record

Ce n’est pas tous les jours qu’il nous est donné de voir un athlète tel que Siamand Rahman. Et bien que, malheureusement, ce représentant de la République islamique d’Iran nous ait quittés en mars dernier, son héritage est toujours présent.

Rahman a battu des records partout où il est allé, mais c’est aux Jeux Paralympiques de Rio 2016 qu’il a réalisé son plus grand exploit. Alors âgé de 28 ans, cet haltérophile inscrit dans la catégorie des plus de 107 kg a commencé la compétition par une levée de 270 kg.

Après avoir tenu en haleine les spectateurs et les médias qui se demandaient s’il allait tenter une levée de 300 kg, Rahman a finalement fait une tentative : un succès. Mais allait-il être capable d’aller encore plus loin, et devenir le premier athlète à dépasser ce seuil des 300 kg ?

Grands moments paralympiques : Siamand Rahman, Rio 2016