Grands moments paralympiques : Jonnie Peacock ébloui le stade olympique à Londres 2012

Le Britannique Jonnie Peacock remporte la finale du 100 m - T44 aux Jeux Paralympiques de Londres 2012.
Le Britannique Jonnie Peacock remporte la finale du 100 m - T44 aux Jeux Paralympiques de Londres 2012.

À seulement un an des Jeux de Tokyo 2020, il est temps de revivre quelques-uns des meilleurs moments de l’histoire paralympique. Aujourd'hui, 26 août 2020, Jonnie Peacock se couvre de gloire paralympique à Londres 2012. 

Le calendrier de Tokyo 2020 est désormais confirmé, les sites paralympiques sont connus et pendant que les athlètes se préparent pour obtenir leur précieuse qualification pour le plus grand événement sportif de la planète, il est temps pour vous aussi de vous préparer. Pendant 13 jours, Tokyo 2020 partagera les moments paralympiques les plus grands, inoubliables, inspirants et excitants de l’histoire.

Le prodige Jonnie Peacock s'envole

Jonnie Peacock était relativement inconnu au début de l'année 2012. Son meilleur résultat demeurait une sixième place aux Championnats du monde 2011. Mais à mesure que les Jeux approchaient, sa vie prenait un nouveau virage.

Le sprinteur de 19 ans battait le record du monde du 100 m T44 en juin 2012 avec un chrono de 10,85 s et devenait l'homme amputé d'une jambe le plus rapide du monde. Il était sur le point de se mesurer au champion paralympique en titre Oscar Pistorius et au champion du monde Jerome Singleton en finale du 100 m à Londres 2012.

Le président de Londres 2012 Sebastian Coe s'est souvenu : « Même le grand Usain Bolt n'a pas eu un chant à sa gloire comme Jonnie Peacock l'a eu. C'était à couper le souffle. »

Grands moments paralympiques : Jonnie Peacock, Londre 2012