En route vers Tokyo 2020 : Une semaine en déclarations

L'athlète Japonaise Takada Chiaki, saut en longueur, s'est provisoirement qualifiée pour Tokyo 2020.
L'athlète Japonaise Takada Chiaki, saut en longueur, s'est provisoirement qualifiée pour Tokyo 2020.

Partout dans le monde, les athlètes reprennent le rythme de l'entraînement. Dans certains pays, les installations sportives rouvrent progressivement et d'autres pays autorisent même la reprise des compétitions.

Tokyo 2020 a discuté avec plusieurs athlètes qui reprennent progressivement la route vers les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Andrew Parsons: « Soyez forts, nous serons ensemble à Tokyo dans un an »

Le président de l’IPC Andrew Parson en amont de la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018.
Le président de l’IPC Andrew Parson en amont de la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018.
Photo de Chung Sung-Jun/Gett pour l'IPC

Je crois vraiment que lorsque nous serons tous ensemble pour les cérémonies d’ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques, ce sera un moment historique pour le genre humain.

À un an des Jeux Paralympiques Tokyo 2020, le président du Comité International Paralympique (IPC) Andrew Parsons évoque le défi de la réorganisation des Jeux, ses espoirs pour l’an prochain et comment il considère que Tokyo 2020 constituera un « moment historique pour le genre humain ».

Article complet

Élodie Lorandi, pour l’amour de l’eau

Lors des Jeux Paralympiques de Rio 2016, Élodie Lorandi a remporté la médaille de bronze en 100 m nage libre et 400 m nage libre S10.
Lors des Jeux Paralympiques de Rio 2016, Élodie Lorandi a remporté la médaille de bronze en 100 m nage libre et 400 m nage libre S10.
NPC France / D.Echelard

Il fallait oublier l’expérience en natation pour tout donner en aviron.

La quintuple médaillée paralympique en natation avait décidé de se lancer dans l’aviron en 2017. Une expérience riche en succès qui lui a fait également comprendre qu’elle ne pouvait pas vivre sans la natation. Retour aux sources pour une nouvelle aventure à Tokyo 2020.

Article complet

SERYU Monika : La star paralympique japonaise assure la connexion au-delà des compétitions

Monika Seryu lors de la demi-finale de canoë sprint féminin KL1 des Jeux Paralympiques de Rio 2016.
Monika Seryu lors de la demi-finale de canoë sprint féminin KL1 des Jeux Paralympiques de Rio 2016.
Tokyo 2020 / Shugo TAKEMI

La devise qui me permet d’avancer c’est : "toujours faire tout son possible."

La canoéiste japonaise Seryu Monika, classée huitième à Rio 2016, utilise la période de confinement pour s'entraîner mais aussi pour communiquer avec ses fans sur les reseaux sociaux.

Article complet

IWABUCHI Koyo : « Je vais me battre pour décrocher plus que l’or et faire connaître le handisport »

Iwabuchi Koyo, tennis de table en simple masculin aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.
Iwabuchi Koyo, tennis de table en simple masculin aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.
Tokyo 2020 / Shugo TAKEMI

Faire tout mon possible et livrer une performance qui mérite non seulement l’or, mais qui permettra aussi de mieux faire connaître le handisport.

IWABUCHI Koyo, le para-athlète numéro trois mondial du tennis de table, partage avec Tokyo 2020 son ambition de monter sur le podium l'été prochain et de mettre en avant le handisport au Japon.

Article complet

TAKADA Chiaki veut battre le record du monde de saut en longueur à Tokyo 2020

La Japonaise Takada Chiaki lors du saut en longueur T11 aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.
La Japonaise Takada Chiaki lors du saut en longueur T11 aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.
Photo de Lucas Uebel/Getty Images

Mon but est de faire une bonne performance à Tokyo 2020 l’année prochaine.

Takada Chiaki est para-athléte depuis de nombreuses années et espère qu'à Tokyo 2020, elle maîtrisera parfaitement « la succession de mouvements. »

Article complet

Najwa Awane : « Je ne savais même pas que le tennis existait »

Nairobi, KENAY - 16 février 2020 : La Marocaine Najwa Awane célèbre sa qualification pour la Coupe du monde de tennis paralympique.
Nairobi, KENAY - 16 février 2020 : La Marocaine Najwa Awane célèbre sa qualification pour la Coupe du monde de tennis paralympique.
Avec la permission de Najwa Awane

Je me suis entraînée pendant deux ans contre un mur. J’essayais d’apprendre la technique, à bien frapper une balle. 

Deux ans après, j’étais la troisième meilleure joueuse au Maroc.

En l’espace de neuf ans, la Marocaine Najwa Awane a découvert le tennis en fauteuil roulant, est devenue championne d’Afrique et espère désormais se qualifier pour Tokyo 2020. Elle veut également créer une académie pour développer le handisport au Maroc. Elle n’a que 22 ans.

Article complet

TOMITA Uchu : Promouvoir le sens des Jeux Paralympiques

Le Japonais TOMITA Uchu sur 100 m papillon S11.
Le Japonais TOMITA Uchu sur 100 m papillon S11.

Être seulement un athlète qui sait nager vite ne me suffit pas.

À moins d’arriver à aider le public à mieux comprendre ce qu’est le handicap, et d’avoir une quelconque sorte d’impact sur la société, participer aux Jeux Paralympiques n’a pas de sens pour moi.

Alors que la pandémie de coronavirus nous oblige à restreindre nos activités de tous les jours, de nombreux athlètes continuent de suivre leur entraînement quotidien. TOMITA Uchu fait partie de ces athlètes, il s’exprime sur ses intentions d’ajouter des médailles à sa collection.

Article complet