Brésil : Les champions en titre du football à 5

Le Brésil, médaillé d’or paralympique lors des Jeux de Rio 2016 en football à 5.
Le Brésil, médaillé d’or paralympique lors des Jeux de Rio 2016 en football à 5.

Le Brésil est le champion du football à 5 depuis que ce sport a été introduit dans le programme des Jeux Paralympiques d'Athènes 2004.

Alors que ce sport devient de plus en plus populaire dans le monde entier, les enjeux sont encore plus élevés l'année prochaine pour cette équipe, qui cherche à poursuivre sa série de victoires et à remporter la première place pour la cinquième fois.

Pour Jeferson da Conceição Gonçalves, plus connu sous le nom de Jefinho, qui joue avec l'équipe depuis Pékin 2008, le secret de leur succès se résume à une chose.

« Ce n'est pas une coïncidence si le Brésil est quatre fois champion paralympique avec plusieurs titres mondiaux. Notre équipe, tant les joueurs que le comité technique, est très bien préparée en termes d'organisation et de support », a-t-il déclaré à Paralympic.org.

Mais il y a beaucoup plus que de la simple technicité.

Le football est au cœur du pays et c'est le passe-temps favori de la nation. De nombreux Brésiliens - valides ou même handicapés - pratiquent ce sport depuis leur jeunesse, développant de brillantes aptitudes malgré l'absence de terrains de football.

La rue se transforme alors en terrain d'entraînement pour les futurs olympiens et les athlètes d'élite qui veulent jouer au football à haut niveau, et pour les paralympiens qui veulent jouer au football à cinq.

Lorsqu'il a perdu la vue à l'âge de huit ans, Ricardo « Richardinho » Alves - le capitaine de l'équipe brésilienne - s'est dit que ses rêves de jouer au football étaient terminés.

Cependant, avec l'aide de son professeur de primaire et premier entraîneur, Dodo, il a découvert qu'il pouvait jouer au football d'une manière différente.

« Lorsque j'ai découvert que j'avais la possibilité de rejouer au football, mon cœur s'est rempli d'espoir et de joie », a déclaré Ricardinho dans WHO I AM, la série de documentaires sur les Jeux Paralympiques en 2016.

« J'ai pu retrouver mon rêve d'enfant et le poursuivre », a-t-il ajouté.

« S'il n'avait pas perdu la vue, il ne serait pas l'athlète qu'il est aujourd'hui », a déclaré Dodo, son professeur d'école primaire.

Le football à 5 a donné l'espoir à des athlètes brésiliens comme Ricardinho de jouer au football et de participer à des compétitions internationales.

Jefinho of Brazil celebrates a scored goal by Ricardinho during the football 5-a-side - Brazil and Iran Gold Medal Match at the Rio 2016 Paralympic Games (Photo by Alexandre Loureiro/Getty Images)
Jefinho of Brazil celebrates a scored goal by Ricardinho during the football 5-a-side - Brazil and Iran Gold Medal Match at the Rio 2016 Paralympic Games (Photo by Alexandre Loureiro/Getty Images)
2016 Getty Images

Le football à 5 a débuté au Brésil dans les années 1960. Le pays a organisé son premier tournoi national en 1974. Grâce à des décennies de développement de ce sport et aux talents du pays, le monde a vu le Brésil s'imposer comme l'équipe la plus redoutable des Jeux Paralympiques.

Si le football reste le sport le plus populaire du pays, le succès de l'équipe brésilienne lors des quatre derniers Jeux Paralympiques est devenu une fierté nationale.

Pour preuve de la popularité de ce sport au Brésil, des joueurs comme Ricardinho et Jefinho sont désormais considérés comme des superstars et peuvent difficilement se promener dans les rues sans être reconnus par le public.

Jefinho, qui est né avec un glaucome et a été malvoyant dès l'âge de sept ans, est également appelé le « Pelé des Jeux Paralympiques » pour son style de jeu similaire à celui de la légende du football. Et tout comme Jefinho et Richardinho, le reste de l'équipe brésilienne est connue pour son incroyable talent, tout comme leurs homologues olympiques.

Cependant, les athlètes paralympiques peuvent faire quelque chose que les athlètes valides ordinaires ne peuvent pas faire : jouer au football les yeux bandés.

En fait, le football à 5 est un sport techniquement très exigeant, car il exige des athlètes malvoyants qu'ils jouent avec des patchs sur les yeux. Trois guides pour malvoyants donnent des instructions aux athlètes avant qu'ils n'entrent dans leur tiers de terrain. Une fois sur le terrain, ils doivent passer, tacler et tirer en se fiant au son du ballon et à la voix de leur guide.

Et cette complexité ne fait que prouver que ce que l'équipe brésilienne a accompli n'était pas une mince affaire. En remportant quatre médailles d'or aux Jeux Paralympiques, ils sont à juste titre les rois incontestés de ce sport.

Autre chose qui fait leur succès, c'est de donner de l'espoir et de l'inspiration non seulement aux Brésiliens, mais à beaucoup d'autres, pour changer les attitudes et les perceptions à l'égard des personnes handicapées.

En outre, les Jeux Paralympiques de Rio 2016 ont été appelés les Jeux du peuple, car les habitants de Rio sont venus en masse pour soutenir les athlètes paralympiques du monde entier. Le Brésil et le Mexique ne sont que deux des pays d'Amérique du Sud où le Mouvement Paralympique a de nombreux adeptes.

Brazil fights for the ball during the Football 5-a-side - Brazil and Iran Gold Medal Match at the Rio 2016 Paralympic Games (Photo by Alexandre Loureiro/Getty Images)
Brazil fights for the ball during the Football 5-a-side - Brazil and Iran Gold Medal Match at the Rio 2016 Paralympic Games (Photo by Alexandre Loureiro/Getty Images)
2016 Getty Images

Les meilleurs moments des Jeux Paralympiques de l'équipe brésilienne

En 2004, à Athènes, le Brésil a affronté en finale son plus grand rival, l'Argentine. Deux ans auparavant, l'Argentine les avait battus à la Coupe du monde et l'équipe brésilienne était déterminée à reprendre la couronne à ses adversaires. Le Brésil s'est imposé à la suite d'une victoire 3-2 aux tirs au but après un match nul 0-0.

Quatre ans plus tard, à Pékin, ils ont écrasé leur adversaire, la République populaire de Chine, qui était le pays hôte des Jeux. N'importe quelle équipe aurait cédé si elle avait joué contre le pays hôte, mais pas le Brésil.

À Londres 2012, ils ont battu la France 2-0 grâce à des performances époustouflantes de leurs joueurs superstars.

Mais Rio 2016 a été une victoire encore plus éclatante puisqu'ils ont joué sur leur propre terrain devant leurs compatriotes. En finale, le Brésil a battu l'Iran, champion d'Asie, 1-0, en s'imposant sept secondes seulement avant la fin du match.

Gagner l'or à Rio a été un énorme accomplissement pour l'équipe brésilienne, mais il n'y avait rien de mieux que de recevoir les encouragements de leur public, d'autant plus que les Jeux se déroulaient également dans leur pays.

Alors que le Brésil domine le sport depuis de nombreuses années, tous les yeux sont tournés vers eux pour qu'ils répètent leurs précédentes victoires. Heureusement, ils ont encore un an pour se préparer à remporter une nouvelle victoire aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020.

L'année prochaine, affronteront-ils à nouveau leur plus grand rival, l'Argentine ?

Quant à Jefinho, qui a joué un rôle clé dans les succès précédents de l'équipe, Tokyo 2020 « a commencé il y a quatre ans, lorsque nous avons terminé notre participation à Rio 2016 ».

Football 5-a-side highlights - Rio 2016 Paralympic Games
Données non disponibles