Visitez Tokyo et ses sites emblématiques comme les coureurs du marathon de Tokyo 2020

Tokyo 2020 a dévoilé le parcours qui sera utilisé pour les épreuves du marathon des Jeux de Tokyo 2020. Celui-ci est jalonné de hauts lieux touristiques incontournables des zones modernes et traditionnelles de la ville.

Au départ du stade olympique, les coureurs se dirigeront vers la rivière Kanda en passant par le quartier cosmopolite d'Iidabashi et le célèbre Tokyo Dome.

Le marathon traversera ensuite le pont Nihonbashi, l'un des plus anciens monuments de la ville, considéré comme le point névralgique de Tokyo lorsque la cité était connue sous le nom d'Edo. Anciennement en bois, le pont a été reconstruit en pierre et achevé en 1911. Encore aujourd'hui, le pont sert de point zéro des routes japonaises.

En tournant vers le nord, les coureurs rejoindront alors le quartier d'Asakusa, où continue de régner l'atmosphère du Tokyo d'antan. Ils passeront devant le célèbre Kaminarimon (littéralement la « porte du tonnerre ») du plus ancien temple bouddhiste de la ville, Sensoji, et de sa pagode à cinq étages.

Le parcours suivra alors la rivière Sumida avec vue sur la Tokyo Sky Tree, la plus haute tour de télédiffusion autoportée du monde culminant à 634 mètres, avant de se diriger vers le sud à travers le quartier chic de Ginza jusqu'à la tour de Tokyo haute de 333 mètres.

Les coureurs se dirigeront ensuite vers l'emblématique palais impérial, la résidence principale de l'empereur du Japon, entouré de douves et de murs de pierre massifs.

Le marathon s'achèvera par un faux plat ascendant avant d'atteindre le stade olympique et la ligne d'arrivée. La course de 42,195 km dans la plus grande aire urbaine du monde sera une expérience inoubliable pour les athlètes, les spectateurs présents le long du parcours et les téléspectateurs du monde entier.

La légende raconte que l'épreuve de marathon doit son origine à un jeune soldat grec qui a couru du champ de bataille de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire des Grecs contre l'armée perse au Ve siècle avant J.-C.. « Nous avons gagné ! », s'était-il exclamé avant de s'effondrer et de mourir. L'épreuve tire son nom de la plaine où s'est déroulé le combat.

L'épreuve de marathon des premiers Jeux Olympiques de l'ère moderne faisait environ 40 km, soit à peu près la distance entre la plaine de Marathon et Athènes. La distance standard (42,195 km) utilisée aujourd'hui a été fixée par l'IAAF en 1921 sur la base de la distance de la course aux Jeux de Londres en 1908.

Découvrez les autres épreuves d'athlétisme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ici.

Ginza

Palais impérial

Kaminarimon

Tour de Tokyo

Zojoji