Les premières Journées Portes Ouvertes pour les CNO montrent que Tokyo est prête pour les Jeux

Les délégations des CNO dans le Stade de Tokyo

Tokyo 2020 a conclu aujourd'hui ses premières Journées Portes Ouvertes pour les Comités Nationaux Olympiques (CNO) en accueillant des délégations de 13 CNO. Leur visite visait à passer en revue et à mettre en valeur les progrès réalisés dans la préparation des Jeux et à s'assurer aussi que les meilleures conditions possibles seront offertes aux athlètes lors des Jeux de Tokyo en 2020.
Trente-deux représentants d'Australie, d'Autriche, de Belgique, du Brésil, du Canada, du Danemark, de Finlande, d'Irlande, du Japon, du Liechtenstein, du Luxembourg, des Pays-Bas et de Nouvelle-Zélande ont participé à cette visite de trois jours.
Tokyo 2020 considère les visites des CNO et des CNP comme un moyen d'atteindre son objectif visant à placer les athlètes au centre dans tous les aspects des préparatifs des Jeux, contribuant ainsi à un dialogue constructif avec les familles olympiques et paralympiques.

Au cours des visites des sites, les représentants de chaque CNO ont fait part de leur expérience et de leurs observations et ont salué les progrès accomplis dans la préparation des Jeux, ainsi que le cadre fantastique que Tokyo offrira aux athlètes et aux spectateurs.

Luke Pellegrini, directeur général intérimaire pour le soutien aux Jeux et les opérations au Comité Olympique Australien :
≪ Nous sommes vraiment agréablement surpris. Ce qui était vraiment impressionnant, ce sont les emplacements du Village olympique et du Stade olympique. Ils sont en centre-ville. C'est incroyable et ce sera une expérience fantastique pour nos athlètes, nos officiels et nos fans. Les emplacements des pôles de sites sont fantastiques. Lors de la visite, c'était vraiment impressionnant de voir à quel point Tokyo est, en tant que ville, accessible pour ces Jeux. ≫

Gert Van Looy, Directeur des Jeux du Comité Olympique Belge :
≪ C'était une très bonne journée. Nous avons vu divers sites de compétition et d'entraînement, ainsi que le Village olympique. Je dois dire que cela semble vraiment bien ; les choses semblent avancer et il y a des installations magnifiques. ≫

Gustavo Harada, Directeur général des Jeux et des Opérations internationales du Comité Olympique Brésilien :
≪ Il était très intéressant d'avoir plus de détails sur le concept de la répartition des sites ici à Tokyo. La Zone Héritage est très intéressante avec les sites des Jeux Olympiques de 1964 qui sont encore très emblématiques. Et quand vous retournez vers la baie, vous pouvez voir le côté moderne du Japon, et tout ce paysage au bord de l'eau sera très intéressant et créera un climat très positif pour les athlètes. Et je suis sûr qu'ils apprécieront beaucoup. ≫

Melissa Dowling, Responsable des Jeux du Comité Olympique Canadien :
≪ Je pense que ce sera une ville formidable pour les spectateurs. Il y aura beaucoup de divertissements, il y a beaucoup de choses à faire, des expériences culturelles qu'ils pourront réaliser. Ils ne vont sûrement pas s'ennuyer dans la ville de Tokyo. ≫

Niels Nigaard, Président du Comité Olympique Danois :
≪ Je suis très impressionné par tout ce que nous voyons ici. Il semble que les choses sont très bien organisées et que ce sera prêt en temps voulu pour les Jeux en 2020. Pour ce que j'ai vu jusqu'à présent, cela semble formidable. Je pense que le village des athlètes juste au centre de la ville sera fantastique. ≫

Beat Wachter, Secrétaire général du Comité Olympique du Liechtenstein :
≪ C'est toujours un peu spécial pour les petites délégations parce que nous avons d'autres problèmes que ceux des grandes, mais je pense que vous pouvez discuter avec ce comité d'organisation, ils sont vraiment ouverts et ils essaient de vous aider et de trouver des solutions innovantes. ≫

Heinz Thews, Directeur sportif du Comité Olympique Luxembourgeois :
≪ D'après ce que nous voyons maintenant, et d'après la planification et les dépenses, je pense que ce pourrait être des Jeux fantastiques. Le village promet beaucoup, même s'ils commencent juste à le construire. Les transports sont toujours un problème aux Jeux mais nous avons le sentiment qu'ils vont très bien le gérer. ≫

Maurits Hendriks, Directeur des performances et chef de mission du Comité Olympique Néerlandais :
≪ C'est incroyable ! L'ensemble du concept de sites ≪ héritage ≫ et de nouveaux sites est superbe. En outre, l'état des sites de 1964 est réellement impressionnant. Et je pense que toute la zone autour du village olympique créera une atmosphère formidable. C'est donc un bel équilibre ; être dans la ville et être dans la baie, avoir des sites déjà existants et des nouveaux. Il semble que tout cela sera parfaitement réalisé. ≫

Le briefing du 5 février. Photo de groupe après le briefing du premier jour. Les délégations des CNO visitent le Gymnase Métropolitain de Tokyo. Les membres des CNO écoutant le guide du site. Photo de groupe des délégations des CNO avec le Mont Fuji. Les délégations des CNO au vélodrome d'Izu. Les délégations des CNO au port de plaisance d'Enoshima.