Le Japon promet au CIO un potentiel commercial imbattable pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020

Le Japon promet au CIO un potentiel commercial imbattable pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020

La visite surprise d'un robot illustre l'innovation technologique japonaise

Buenos Aires, le 4 septembre 2013
Tokyo 2020 a montré aujourd'hui lors d'une conférence de presse tous les bénéfices que l'Asie peut offrir au Mouvement olympique, et notamment la possibilité de promouvoir l'Olympisme dans le monde entier. A seulement trois jours de l'élection de la ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020 par le Comité International Olympique, Tokyo 2020 a également reçu la visite surprise de l'un de ses supporters les plus sophistiqués : le robot japonais MIRATA.

Pendant l'événement, Tokyo 2020 a insisté sur le fait que l'Asie, le plus grand et le plus jeune continent du monde, offre une grande opportunité à la Famille Olympique. Tsunekazu Takeda, membre du CIO et président de Tokyo 2020 ainsi que du Comité Olympique Japonais (COJ), a fait référence au programme de marketing innovant proposé par Tokyo, et a fait remarquer qu'il s'agissait là d'un bel exemple de la volonté des entreprises japonaises de soutenir le sport. Tokyo 2020 projette un revenu total de 932 millions de dollars pour les partenariats.

« Avec une livraison et un financement garantis, nous nous concentrerons sur les 'extras' qui aident à promouvoir l'Olympisme dans le monde, » a dit Takeda. A propos du futur des Jeux, il a déclaré : « Le Mouvement olympique a beaucoup contribué à inspirer la jeunesse du monde... pour les aider à découvrir l'incroyable pouvoir du sport dans cette époque pleine de changements et de défis. Tokyo est extrêmement bien placé pour poursuivre cette démarche. »

A Buenos Aires cette semaine, l'équipe de Tokyo 2020 a aussi rappelé que le chômage au Japon n'avait plus été aussi bas depuis Octobre 2008, avec un taux de seulement 3,8 % en juillet 2013 .
Takeda a expliqué que ce faible taux de chômage reflétait la force de l'économie du pays. Tokyo est la ville avec le plus gros PIB du monde.

Fujio Cho, président de l'Association Japonaise du Sport et président honoraire de Toyota Motor Corporation , a aussi parlé du programme de marketing innovant proposé par Tokyo, et discuté des certitudes que la ville offre quant à la livraison et au succès marketing.

Fujio Cho a dit que le Mouvement olympique bénéficiera des Jeux à Tokyo. « Il y a plus de gens vivent en Asie qu'en dehors de ce continent. Il s'agit dont du plus gros marché du monde, avec des milliards de fans passionnés de sport. »

L'athlète olympique japonais Yuki Ota a participé à une démonstration avec le robot MIRATA. Interagissant en temps réel, ils se sont entraînés ensemble, se sont étirés et ont pratiqué des exercices d'équilibre. Ota a déclaré : « Que ce soit dans notre quotidien ou pour nous enseigner les joies du sport, les robots joueront un rôle important dans le futur. »
Yuki Ota

L’athlète olympique Yuki Ota, double médaille d’argent en escrime, et le robot MIRATA, frère jumeau de KIROBO, se sont entraînés spécialement durant un événement de Tokyo 2020 à Buenos Aires