Tokyo 2020 est prêt à prouver ses atouts gagnants La ville accueille la Commission d'évaluation du Comité International Olympique

Prête à démontrer comment le monde va " Découvrir Demain " si la ville la plus avant-gardiste du monde accueille les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020, une délégation de Tokyo 2020 a déroulé le tapis rouge à la Commission d'évaluation du Comité International Olympique aujourd'hui. Les membres de la Commission, présidée par le vice-président du CIO Sir Craig Reedie, sont arrivés à l'Aéroport International de Narita. Ils évalueront Tokyo avec au programme d'intenses présentations et des visites des sites. La ville compte bien prouver ses qualités et sa volonté d'accueillir les Jeux durant ces quatre jours de visite.
Tsunekazu Takeda, membre du CIO et président du Comité Olympique Japonais (COJ) et de Tokyo 2020, a déclaré : « C'est un immense honneur d'accueillir la Commission d'évaluation du CIO à Tokyo. La semaine prochaine, nous allons démontrer pourquoi nous pouvons parfaitement organiser les Jeux en 2020. Nous sommes prêts pour ce moment et nous attendons de pouvoir montrer à nos invités tout ce que cette ville fantastique a à offrir. »

Gilbert Felli, le directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques, est arrivé sur un vol différent mais fut également accueilli par Takeda et Yasuhiro Nakamori, membre du Conseil exécutif de Tokyo.

Le gouverneur de Tokyo Naoki Inose a accueilli la délégation du CIO à leur arrivée à l'hôtel qui accueillera la délégation du CIO du 4 au 7 mars et sera utilisé pendant toute la visite officielle.

La Commission d'évaluation visitera les deux autres villes candidates Madrid puis Istanbul au cours du mois de mars.
Sir Craig Reedie

Sir Craig Reedie, président de la Commission d’évaluation du CIO, arrive à l’aéroport international de Narita et entame une visite officielle de 4 jours pendant laquelle il découvrira le meilleur de Tokyo et les plans de la ville pour accueillir les Jeux de 2020

Sir Craig Reedie et Naoyuki Inose

Le gouverneur Inose présente sa femme Yuriko Inose à Sir Craig Reedie et démontre l’hospitalité japonaise ‘omotenashi’