Les meilleurs triathlètes mondiaux se retrouvent à Yokohama pour les World Triathlon 2012 de l'ITU

Le Japon a une nouvelle fois démontré son savoir-faire et son expertise dans l'organisation d'événements sportifs internationaux en accueillant ce week-end du 29 et 30 juillet les World Triathlon Series 2012 de l'ITU à Yokohama. Un grand nombre de supporters japonais sont venus à Yokohama ce week-end pour encourager plus de 1 300 triathlètes et 16 para-triathlètes dans une ambiance festive et mémorable dans la baie de Tokyo .

Le portugais Joao Silva et la suédoise Lisa Norden ont remporté samedi les compétitions élites masculine et féminine. Les autres courses telles que le relais ou le para-triathlon ont eu lieu hier.

Des athlètes de classe mondiale venant de 19 pays étaient présents pour la compétition, avec notamment l'espagnol Javier Gomez, médaillé d'argent aux Jeux de Londres, ainsi que Lisa Norden et l'australienne Erin Densham, respectivement médaillées d'argent et de bronze dans la capitale britannique.

A l'issue de la course, le triathlète français Laurent Vidal a déclaré : « L'organisation était parfaite. On sait qu'au Japon il n'y a jamais aucun problème. Il y avait des volontaires partout pour assurer la sécurité du parcours. »

Le public était venu en nombre pour profiter du spectacle proposé. Parmi eux le samedi, il y avait Masuro Miyakawa, 35 ans. « Je suis venu de Tokyo avec mes amis », a-t-il dit. « Au Japon, le triathlon n'est pas un sport majeur mais beaucoup de gens sont venus assister à la course aujourd'hui. Nous avons encouragé les athlètes et je me suis vraiment amusé. Je reviendrai l'année prochaine. »


Tsunekazu Takeda, membre du CIO ainsi que président de Tokyo 2020 et du Comité Olympique Japonais, a déclaré : « Ce fut un beau week-end de sport à Yokohama. Je suis fier qu'une ville japonaise accueille l'une des étapes des World Triathlon Series de l'ITU. La course passait par plusieurs sites historiques de la ville et des centaines de milliers de spectateurs étaient présents tout au long du parcours. Toute l'organisation s'est parfaitement déroulée, prouvant à nouveau à quel point le Japon est capable d'accueillir des événements sportifs avec succès. »

La ville de Yokohama, située à moins d'une heure du centre de Tokyo, est le site proposé pour accueillir certains matches de tournoi de football des Jeux Olympiques de 2020, pour lesquels Tokyo propose un projet compact, durable et résolument tourné vers les athlètes.

L'organisation japonaise et la passion de ce pays pour le sport renforce la candidature de Tokyo 2020, qui souhaite organiser les jeux de l'excellence et de l'innovation dans l'une des villes les plus avant-gardistes du monde.
Image prise lors d'un événement

Le départ de la compétition Elite masculine a été donné dans le port de Yokohama dans la baie de Tokyo

Mami Sato

La sauteuse en longueur Mami Sato qui a participé trois fois aux Jeux Paralympiques a remporté le para-triathlon dimanche