Tokyo 2020 soutient les Jeux asiatiques junior d'échanges sportifs pour aider les jeunes athlètes à partager leurs rêves

Le Comité de candidature de Tokyo 2020 a pris part mercredi au programme d'échanges culturels réunissant 229 jeunes athlètes venant de plus de 15 villes d'Asie. Inspirées du programme culturel et éducatif des Jeux Olympiques de la Jeunesse, les activités se focalisaient sur les thèmes de l'Olympisme, les valeurs olympiques, le développement des aptitudes, le bien-être, les modes de vie sains et la responsabilitésociale.

Le rassemblement, organisé par l'Institut international du sport - Mémorial Jigoro Kano, qui a permis aux adolescents de se faire de nouveaux amis et de partager leurs rêves sportifs, a souligné l'engagement de Tokyo 2020 envers le futur du sport en aidant les jeunes athlètes à connaître l'inspiration et l'excitation que procure la compétition internationale et en encourageant l'idée qu'ils puissent, un jour peut-être, eux-aussi participer aux Jeux Olympiques.

Les jeunes athlètes participent d'aujourd'hui à dimanche 2 septembre aux sixièmes Jeux asiatiques junior d'échanges sportifs, organisés par le Gouvernement Métropolitain de Tokyo et la Sports Benefit Corporation de Tokyo, et qui comprennent des compétitions masculines et féminines de badminton et de judo. L'objectif de cette manifestation est non seulement de développer les capacités sportives mais aussi de renforcer l'amitié internationale entre des adolescents de différents pays, dans le plus pur esprit du Mouvement Olympique.

Yona Luvitalice, judokate de 18 ans venant de Jakarta, a dit : « C'est la troisième fois que je viens au Japon et c'est toujours aussi bien.

Je me suis fait tant d'amis, c'est une expérience géniale qui permet de rencontrer plein de gens venant d'autres pays ! » Loh Kean Yew, joueur de badminton de 15 ans venant de Singapour, a déclaré : « Nous avons rencontré plein d'amis et découvert une nouvelle culture. J'ai vraiment envie de participer à des Jeux Olympiques en Asie ! »
Tsunekazu Takeda, membre du CIO et président de Tokyo 2020 et du Comité Olympique Japonais, a dit : « Les Jeux asiatiques junior d'échanges sportifs 2012 rapprochent Tokyo et les autres grandes villes d'Asie grâce au sport et accompagnent le développement d'une nouvelle génération de grands athlètes. Bien qu'ils soient encore jeunes, ils sont déjà en route pour devenir des athlètes internationaux de haut niveau. Leurs performances inspireront d'autres jeunes qui suivront alors leurs traces. »

Les Jeux asiatiques junior d'échanges sportifs 2012 sont en lien avec le programme du Réseau des Grandes Villes d'Asie 21 (ANMC21), qui travaille au développement et à la prospérité des pays d'Asie. Les athlètes participant aux Jeux viennent d'Astana, de Bangkok, de Delhi, de Hanoï, de Jakarta, de Kuala Lumpur, de Manille, de Macao, de Séoul, de Singapour, de Taipei, d'Oulan-Bator, de Vientiane et de Rangoun, ainsi que des villes japonaises de Fukushima, d'Ibaraki, d'Iwate, de Miyagi et de Tokyo.
Image prise lors d'un événement

Les jeunes athlètes venus de toute l’Asie ont passé la soirée à s’amuser tous ensemble à