Tokyo 2020 dévoile son emblème de ville candidate

Le Comité de Tokyo 2020, la candidature japonaise à l'accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques, a dévoilé aujourd'hui son nouvel emblème après avoir été sélectionnée comme ville candidate par le Comité International Olympique (CIO).

L'emblème se compose de fleurs de cerisiers, la fleur la plus célèbre du Japon, des cinq anneaux olympiques et de la mention « ville candidate ». Seules Tokyo, Madrid et Istanbul peuvent utiliser un emblème de ville candidate jusqu'au 7 septembre 2013, lorsque la ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020 sera choisie à Buenos Aires en Argentine. Le logo a été dessiné par Ai Shimamine, une étudiante japonaise, lors d'un concours. Sa proposition a été déclarée vainqueur par le jury présidé par Masato Mizuno, directeur général de Tokyo 2020. Ce logo représente un monde rassemblé soutenant le rêve de faire venir les Jeux de 2020 à Tokyo. En plus des couleurs Olympiques rouge, bleu, jaune et vert, le logo introduit une nuance du violet largement utilisée lors des festivals et autres évènements culturels japonais2/3 qui date de l'époque Edo, une période de paix et de stabilité qui dura environ 250 ans (1603-1867).

Juste rentrés du Québec où Tokyo 2020 a été nommée ville candidate durant la convention SportAccord, Tsunekazu Takeda, président de Tokyo 2020, Masato Mizuno, directeur-général, et d'autres hauts membres de la candidature ont assisté à la conférence de presse qui s'est tenue au gouvernement métropolitain de Tokyo.

Masato Mizuno a déclaré : « Après cette magnifique expérience québécoise, c'est avec tout autant de plaisir que nous partageons maintenant l'honneur et l'émotion de la sélection de Tokyo avec tout notre pays. Le CIO a accepté notre emblème de ville candidate ce qui est une étape significative de notre chemin vers l'élection de la ville hôte, qui mènera Tokyo vers organisation de Jeux inoubliables, avec un superbe héritage pour la population et pour l'avenir. »
Les étudiants de l'Académie d'élite du Comité Olympique Japonais (COJ) étaient venus présenter l'emblème. Le programme de l'Académie d'élite du COJ rassemble les jeunes athlètes les plus prometteurs qui participeront aux futurs Jeux Olympiques et Paralympiques et à d'autres compétitions sportives internationales. Certains d'entre eux peuvent espérer participer aux Jeux de 2020 et toute leur énergie a envahi la salle de conférence.

Yui Sato, capitaine de l'Académie d'élite du COJ, a déclaré : « Je suis vraiment émue de participer à cet événement. Ce serait fantastique que Tokyo puisse accueillir les Jeux de 2020.
Je veux représenter mon pays et inspirer des millions de personnes tout comme d'autres athlètes l'ont fait pour moi. »
Emblème de ville candidate