Tokyo 2020 honorée que le CIO juge son plan pour les Jeux « très solide »

Tokyo 2020 a pris connaissance du rapport du groupe de travail du Comité International Olympique (CIO), qui estime que « la candidature de Tokyo 2020 est très solide » et qu'elle « offre aux athlètes les conditions requises pour être à même de concourir au mieux de leurs capacités. » La capitale japonaise a reçu le statut de ville candidate pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020, tandis que le rapport officiel salue son plan général
« très compact » et son « ambition claire » d'inspirer une nouvelle génération grâce aux aleurs
olympiques.

Le rapport souligne le fait que Tokyo « a mis à profit l'expérience de la candidature de 2016 our affiner son projet et y apporter des améliorations. » Le Comité de candidature de Tokyo 2020, qui a très bien accueilli la nouvelle, entre dans la phase suivante de la campagne, très motivé à l'idée de continuer à développer ses plans pour organiser un événement pectaculaire au cœur de l'une des villes les plus dynamiques et les plus avant-gardistes du monde.

Tsunekazu Takeda, président du Comité de candidature de Tokyo 2020 et du Comité Olympique Japonais, a déclaré : « C'est un grand jour pour le Japon et nous nous réjouissons tous que Tokyo ait été sélectionnée. C'est un grand honneur pour tous ceux qui ont travaillé dur pour réaliser un projet initial solide. Des millions de gens à travers le Japon vont célébrer cette nouvelle avec nous aujourd'hui. »

« Nous sommes ravis que l'infrastructure de Tokyo, son expérience et le support du gouvernement soient considérés comme de solides bases pour accueillir les Jeux. Maintenant notre travail entre dans sa seconde phase. Notre souhaitons organiser les Jeux de l'excellence et de l'émotion qui incarnent véritablement les valeurs olympiques et nous souhaitons que l'énergie et l'innovation de Tokyo bénéficient aux Mouvements Olympique et Paralympique. »

Le dossier de ville requérante de Tokyo met à l'honneur un plan de Jeux très compact qui permettra aux athlètes de vivre et concourir au cœur même de la ville. Tous les sites, excepté 2/2 trois d'entre eux, sont à moins de 8km du Village Olympique, lui-même situé dans le centre de la ville sur le front de mer, ce qui montre à quel point le projet de Tokyo est tourné vers les athlètes.

Le rapport du groupe de travail du CIO juge aussi « très bonne » l'infrastructure générale de Tokyo et estime que « la candidature a pour ambition d'améliorer la vie de ses habitants, en particulier sur le plan de la durabilité environnementale. » Il note également que « la andidature bénéficie d'un solide soutien du gouvernement à tous les niveaux. »
Tsunekazu Takeda, président de Tokyo 2020 et du Comité Olympique Japonais (COJ)