Tokyo 2020 présente un projet des plus convaincants à l'Assemblée Générale de l'ACNO

Le projet de Tokyo 2020, qui prévoit d'organiser les Jeux Olympiques et Paralympiques dans l'une des villes les plus novatrices du monde, a été présenté par la délégation japonaise au cours de la XVIIIe Assemblée Générale de l'Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO), aujourd'hui à Moscou.

Les membres des Comités Nationaux Olympiques (CNO) ont reçu une explication détaillée des plans de Tokyo 2020, qui seront renforcés par l'infrastructure et les technologies hors pair de la ville de Tokyo et seront soutenus par la jeunesse du Japon. La présentation a mis en valeur un projet simple, clair et compact, en parfaite adéquation avec le développement de la ville, et dans lequel 28 des 31 sites prévus se situent à moins de huit kilomètres du Village Olympique et Paralympique.

Tsunekazu Takeda, président du Comité Olympique Japonais (COJ) et de Tokyo 2020, a décrit le projet de Tokyo 2020 qui consiste à faire venir l'Olympisme et le pouvoir du sport au cœur de l'une des plus spectaculaires et des plus sûres mégalopoles du monde.

Tsunekazu Takeda a déclaré : « Les nombreux commentaires et réactions que nous avons reçus durant nos discussions avec divers membres de la Famille Olympique sont autant de précieuses suggestions quant à leurs attentes pour les prochains Jeux. Nous croyons que Tokyo 2020 offre un projet responsable et durable pour des Jeux compacts au cœur de la ville. Le stade sera bâti sur le site chargé d'histoire du Stade Olympique de 1964. Nous sommes très motivés et souhaitons magnifier le pouvoir du sport, avec l'aide du gouvernement de Tokyo et du gouvernement national, pour inspirer le Japon, rassembler le pays et l'aider à récupérer durant cette période de reconstruction nationale. »

Durant la présentation, Tsunekazu Takeda a dit : « Nous présentons notre candidature pour le sport et pour l'avenir. Tokyo organisera les Jeux de l'excellence, de l'émotion et de l'innovation, pour les athlètes, les CNO, les spectateurs du monde entier et pour toute la Famille Olympique et Paralympique. Ayant lieu dans l'une des villes les plus visionnaires du monde, nos Jeux profiteront de nos infrastructures et de nos technologies de pointe et bénéficieront de l'énergie de notre jeunesse. L'Olympisme et le pouvoir du sport seront célébrés dans le centre d'une ville spectaculaire et sûre. Ils laisseront un héritage fructueux pour Tokyo, notre pays et le sport international. »

La délégation japonaise comprenait plusieurs sommités telle Yuko Arakida, directrice des sports de Tokyo 2020, médaillée d'or en volleyball lors des Jeux de Montréal en 1974 et présidente du Comité des athlètes du Conseil Olympique d'Asie. Ai Shibata, toute première japonaise à avoir été médaillée d'or dans une épreuve de natation aux Jeux d'Athènes en 2004, en faisait aussi partie. Elle a affirmé, en sa qualité d'athlète olympique et de citoyenne japonaise, que Tokyo 2020 incarnait les valeurs d'amitié, d'excellence et de respect partagées et défendues à la fois par le Mouvement Olympique et par le peuple japonais.
La présentation a mis en lumière les très nombreux atouts de la capitale japonaise comme ses infrastructures de qualités, ses lieux de culture mondialement reconnus et sa passion pour le sport, que prouve l'impressionnant nombre de compétitions sportives internationales qu'elle accueille chaque année. Les membres de l'ACNO ont également pu découvrir pendant la présentation le magnifique front de mer de la ville et le site du Village Olympique grâce à une vidéo.

A l'issue de ce grand oral, Masato Mizuno, directeur général de Tokyo 2020, a dit : « Maintenant que nous avons passé cette importante étape de la candidature, je me sens plus confiant que jamais. Nous nous sentons capables d'accueillir les athlètes dans des conditions idéales et leur permettre de concourir à leur meilleur niveau, et de garantir aux spectateurs et aux membres de la Famille Olympique une expérience de première classe, au cœur d'une ville dynamique et unique. »

La liste des villes acceptées comme villes candidates, choisies parmi les cinq villes requérantes (Bakou, Doha, Istanbul, Madrid et Tokyo), sera révélée lors de la Convention SportAccord qui aura lieu dans la ville de Québec au Canada du 20 au 25 mai.
 Image prise lors d'un presentation Ai Shibata Image prise lors d'un presentation  Image prise lors d'un presentation  Image prise lors d'un presentation