Natation

Natation

Image de Natation

Sports Paralympiques

Natation

Présentation du sport

Les nageurs sont classés selon le type et l'étendue de leur handicap. Sept types de compétitions sont au programme de la Para natation : la nage libre, la brasse, le dos, le papillon et le 4 nages en individuel (dans l'ordre : papillon, dos, brasse, et nage libre), ainsi que les relais 4 nages et nage libre. Pour éviter que les concurrents percutent les murs, les entraîneurs “tapent” avec un outil appelé “bâton de guidage” les nageurs aveugles ou malvoyants lorsqu'ils approchent de l'extrémité de la piscine ou pour finir la course. S'il est difficile pour les concurrents de faire un départ en plongeant, ils peuvent commencer dans l'eau. Pour pouvoir participer aux Jeux Paralympiques, les nageurs doivent satisfaire aux normes minimales de qualification établies par la division Natation du Comité International Paralympique (IPC-SW). Il arrive que les meilleurs nageurs des Jeux Paralympiques établissent des records comparables à ceux des athlètes des Jeux Olympiques.

Histoire

La Para natation est devenue un sport officiel aux Jeux Paralympiques de Rome 1960. Au début, seuls les nageurs en fauteuil roulant participaient aux épreuves ; ils ont été rejoints par la suite par les nageurs ayant subi des amputations, ayant des handicaps visuels ou intellectuels.

Handicaps éligibles

Handicaps touchant les membres (déficience des fonctions des membres supérieurs et/ou inférieurs).
Handicaps visuels
Handicaps intellectuels
Lors des Jeux Paralympiques de Rio 2016.

Extrait de la page Web du bureau de préparation des jeux olympiques et paralympiques de Tokyo de 2020 (tel qu'en janvier 2016).

Au 1 Décembre 2018

Sites de Compétitions

  • Centre aquatique de Tokyo

Sports Olympiques

Sports Paralympiques