Haltérophilie

Haltérophilie

Image de Haltérophilie

Sports Olympiques

Haltérophilie

Vue d'ensemble

Plateforme : 4 m × 4 m × 10 cm de haut
Les haltérophiles concourent dans deux types d'épreuves : l'arraché et l'épaulé-jeté, avec trois essais pour chacun d'entre eux. Les points des meilleurs essais de ces épreuves sont additionnées pour déterminer le résultat final. Le soulevé est réussi si l'athlète amène la barre aux dessus de sa tête, et deux des trois arbitres donne un signal avec des lumières blanches.

Points clés

Classés par sexe et par catégories de poids, l'haltérophilie est une compétition relativement équitable, où la taille du corps n'a pas d'importance. Le succès d'un athlète dépend en grande partie de sa puissance, mais sont également requis les éléments fondamentaux commun à tous les sports, comme la technique, la vitesse, le timing, l'équilibre et la flexibilité. Les concurrents donnent le meilleur de leur puissance et leur techniques au moment même où ils soulèvent les haltères. L'atmosphère tendue du moment du soulevé et la grande joie du succès que l'on partage avec les athlètes sont les aspects les plus intéressants de ce sport.

Histoire

L'origine de l'haltérophilie remonte à la Grèce antique, où la population soulevait des pierres pour montrer leur force et leur puissance. C'était un moyen pour les peuples anciens de déterminer les chefs de leur groupe ou de leurs tribus. Plus tard, on s'est mis à utiliser des haltères à la place des pierres, qui consistent en une barre munie de poids circulaires. Bien que l'haltérophilie masculine faisait partie du programme des jeux d'Athènes de 1896, celui-ci a occasionnellement été retiré des programmes. A l'époque, ce sport a été classé parmi les épreuves de la gymnastique ; il n'y avait alors pas de classement par poids. C'est aux jeux d'Anvers de 1920, que l'haltérophilie est devenu un sport indépendant avec classification. Les épeures dames ont été également ajoutées au programme officiel lors des jeux de Sydney de 2000, et les nom des catégories on été modifiés de “Poids lourds”, “Poids moyens”, etc. à “105 kg”, “77 kg”, etc.

Extrait de la page Web du bureau de préparation des jeux olympiques et paralympiques de Tokyo de 2020 (tel qu'en janvier 2016).

Au 1 Décembre 2018

Sites de Compétitions

  • Forum International de Tokyo

Sports Olympiques

Sports Paralympiques