Sports Aquatiques

Sports Aquatiques

Image de Sports Aquatiques

Sports Olympiques

Sports Aquatiques

Vue d'ensemble

Cinq disciplines (natation, plongeon, water-polo, Natation artistique et nage marathon)
46 épreuves au total.
Les sports aquatiques poussent les compétiteurs aux limites humaines de vitesse, d'endurance, de compétence et de tactique.
Parmi les sports aquatiques, on trouve la natation qui consiste à nager sur une certaine distance le plus rapidement possible, la Natation artistique et le plongeon, jugés sur les compétence artistiques et techniques, le water-polo où l'on cherche à marquer avec une balle, ainsi que le marathon qui a lieu en eau libre.

Points clés

La natation consiste à nager sur une distance donnée avec une technique spécifiée, et ce plus vite que ses concurrents.
Pour améliorer ses performances, les techniques de départ et de virage sont aussi importantes que d'améliorer la vitesse de sa nage.
Au plongeon, on juge une série de gestes techniques et la performance artistique, du moment du saut des tremplins ou des plateformes jusqu'à l'entrée dans l'eau.
De nombreuses figures compliquées sont exécutées entre ces deux instants.
Le water-polo se joue dans un terrain installé dans une piscine. Les joueurs effectuent des tirs, des passes, ainsi que des marquages afin de marquer dans les buts adverses.
Pour gagner, la stratégie est aussi importante que l'endurance ou la technique.
Les nageuses synchronisées font bouger leur corps au rythme de la musique ; on juge la beauté de la performance, la synchronisation entre la musique et les nageuses, la chorégraphie ainsi que la présentation artistique.
La Natation artistique nécessite à la fois endurance et élégance.
Le marathon, à la différence de la natation en piscine, requiert des connaissances de la nage en eau libre en plus de la vitesse, car les nageurs subissent les aléas de la météo et des courants.

Histoire

La natation est une épreuve olympique depuis les Jeux d'Athènes de 1896.
Elle a toujours été une discipline des Jeux Olympiques d'été depuis la première édition des Jeux, avec l'athlétisme, la gymnastique, et l'escrime.
C'est une discipline très populaire aux jeux.
La nage papillon, dérivant de la brasse, est devenue une discipline indépendante aux Jeux de Melbourne 1956.
De plus, le "dolphin kick" de cette nage est réputé avoir été conçu par un japonais.
C'est en 1984, lors des Jeux de Los Angeles, que la Natation artistique est devenue discipline olympique officielle.
Une épreuve par équipes de huit a été officialisée aux Jeux d'Atlanta 1996 ; il y a donc actuellement deux épreuves, en équipe et en duo.
Seules les femmes sont autorisées à participer aux Jeux Olympiques pour cette discipline.
Le plongeon synchronisé, une épreuve du plongeon, a été introduit lors des Jeux de Sydney 2000.
Le jugement se base sur la qualité d'exécution et la synchronisation entre les deux plongeurs.
Le water-polo est né en Angleterre dans les années 1860.
Il s'agissait au départ d'amener le ballon jusqu'à un endroit déterminé, mais de violents affrontements pour prendre le ballon par tous les moyens ayant eu lieu sous l'eau, de nouvelles règles ont été établies dans les années 1870.
On pense que c'est cela qui a été à l'origine du water-polo.
Celui-ci est devenu une discipline sportive dans les années 1880, pour se répandre hors de l'Angleterre ; il est devenu une discipline olympique lors des Jeux de Paris 1900.

Extrait de la page Web du bureau de préparation des jeux olympiques et paralympiques de Tokyo de 2020 (tel qu'en janvier 2016).

Au 1 Décembre 2018

Sites de Compétitions

  • Base Nautique d'Odaiba
  • Centre aquatique de Tokyo
  • Centre de water-polo de Tatsumi

Sports Olympiques

Sports Paralympiques