Escrime

Escrime

Image de Escrime

Sports Olympiques

Escrime

Vue d'ensemble

Piste (terrain): 1,8 m de large×14 m de long (en panneaux conducteur)
Epreuves individuelles : 9 minutes (trois sets de trois minutes, avec un intervalle d'une minute)
Vainqueur : le premier qui marque 15 touches
Par équipe (quatre escrimeurs par équipe) : relais à la ronde de trois membres de l'équipe.
Vainqueur : le premier qui marque 45 points en neuf manches de cinq sets de trois minutes (une manche se termine si l'un des concurrents obtient cinq points), ou l'équipe qui a marqué le plus de points pendant les neuf manches.
Disciplines : fleuret, épée et sabre.
(la forme de l'arme, ainsi que les surfaces efficaces (zones du corps qui rapporte des points) diffèrent selon les disciplines).

Points clés

Ses intérêts sont notamment la politesse venant de la chevalerie, la beauté des combats, la rapidité des matchs, ainsi que les techniques scientifiques.

Histoire

L'escrime a été inventé et s'est développé au Moyen Âge, en plein essor de la chevalerie, pour “ se défendre”, et “défendre son honneur”.
Plus tard, le développement des armes à feu a rapidement réduit l'importance des armes blanches sur le champ de bataille, mais sa technique profonde et sophistiquée a fait de nombreux adeptes. C'est ainsi qu'elle est devenue une discipline sportive. Ses dangers ont été fortement réduits suite à l'invention du masque à mailles métalliques en 1750, et de nombreux tournois ont été organisés à travers l'Europe.
L'escrime est une disciplines officielle des jeux olympiques depuis les jeux d'Athènes de 1896. Au début, de nombreux problème se sont posés du fait de la non uniformisation des règles.
Ceux-ci ayant été uniformisés lors d'une conférence internationale du COI en 1914, l'impartialité des compétitions ont été préservées, et les contestations d'arbitrage sont deveues rares. Il est à noter que ces règles sont à la base de celles de la Fédération Internationale d'Escrime (FIE).
L'arbitrage se faisait au départ par des arbitres, mais l'arbitrage électrique a été introduite pour l'épée en 1936.
L'impartialité de cette méthode ayant fait ses preuves, l'arbitrage de deux autres disciplines sont également devenues électriques un peu plus tard.

Extrait de la page Web du bureau de préparation des jeux olympiques et paralympiques de Tokyo de 2020 (tel qu'en janvier 2016)

Sites de Compétitions

  • Makuhari Messe Hall B

Sports Olympiques

Sports Paralympiques