Comprendre les LGBT à travers the Human Library (les bibliothèques humaines)

Le Comité d'organisation de Tokyo 2020 a organisé un atelier intitulé « The Human Library » (les bibliothèques humaines) qui a vu sept invités devenir des livres vivants.

The Human Library est un atelier où les gens peuvent « emprunter » l’histoire d'autres personnes, comme des livres à lire. Les invités deviennent des livres vivants en racontant une partie de leurs expériences de vie aux lecteurs. L'atelier est conçu pour établir un cadre positif pour des conversations pouvant remettre en question les stéréotypes et les préjugés par le dialogue.

L'équipe D&I utilise cette méthode pour les membres de Tokyo 2020 afin d'approfondir leur compréhension des LGBT+ et de refléter ce concept dans les plans des Jeux.

L'atelier, qui s'est tenu deux fois, a vu la participation d'approximativement 100 membres. Chaque atelier comporte deux temps de lecture d'environ 20 minutes. Certains membres étaient tellement intrigués par les histoires qu'ils ont participé à l'atelier pour la deuxième fois.

Voici quelques-uns des “titres” des livres racontés lors des ateliers : « Je n'aimais pas les uniformes scolaires sexospécifiques », « Je veux vivre une vie honnête », « Je ne peux pas assister aux journées portes ouvertes ou aux journées sportives pour mes enfants » et « J'ai été constamment harcelée par des gens dans les trains. Une fois, une mère m'a vu et a murmuré à son enfant : " Regarde cette personne étrange !" ». 

L'écoute des personnes LGBT va certainement motiver les participants à l’atelier à pousser pour des Jeux inclusifs afin que tout le monde puisse en profiter.