Qu'est-ce que la lutte contre le dopage ?

Qu'est-ce que le dopage ?

Le dopage est l'usage de substances interdites ou de méthodes interdites pour améliorer les performances des athlètes et la dissimulation ou la tentative de dissimulation d'un tel usage. Il existe de multiples substances et de méthodes améliorant les performances sportives et elles deviennent plus diversifiées, sophistiquées et ingénieuses à mesure que la science progresse.

Pourquoi le dopage est-il mauvais ?

Les concepts de réalisation de soi, de fair-play et d'esprit d'équipe font partie intégrante du sport et ces valeurs constituent un élément essentiel de l'attrait que de nombreuses personnes ressentent pour le sport. Cependant, le dopage ternit les valeurs, l'intégrité et l'attractivité du sport.
De plus, la prise de substances et de méthodes qui ont été initialement développées à des fins totalement différentes que le dopage peut poser des risques majeurs pour la santé.
Enfin, le dopage est un acte antisocial qui trahit la confiance des spectateurs et des sponsors qui ont soutenu un athlète. Lorsque ce dernier participe au nom de son pays, il trahit les espoirs de toute une nation. Récemment, le dopage institutionnel est devenu un problème majeur qui a dépassé la sphère sportive et a entraîné une grande désillusion du public à l'égard de l'intégrité du sport.

Qu'est-ce que la lutte contre le dopage ?

La lutte contre le dopage est un ensemble d'activités visant à éliminer le dopage dans le sport ainsi qu'à protéger les athlètes sains, l'intégrité et les valeurs du sport. À cette fin, il est du devoir des athlètes mais également de tout le personnel impliqué de s'intéresser aux activités de lutte contre le dopage et de les promouvoir.
En 1999, l'Agence mondiale antidopage (AMA) a été créée dans le but d'encourager les activités internationales antidopage dans tous les sports. Plus tard, le Code mondial antidopage a été publié en tant que compilation des règles universelles de la communauté sportive internationale. Les activités antidopage sont mises en place dans le monde entier en vertu du Code.

Le Code mondial antidopage définit les dix violations des règles antidopage comme suit :

  • Présence d'une substance interdite, de ses métabolites ou de ses marqueurs dans un échantillon fourni par un athlète
  • Usage ou tentative d'usage par un athlète d'une substance interdite ou d'une méthode interdite
  • Se soustraire au prélèvement d'un échantillon, refuser le prélèvement d'un échantillon ou ne pas se soumettre au prélèvement d'un échantillon
  • Falsification ou tentative de falsification de tout élément du contrôle du dopage
  • Manquements aux obligations en matière de localisation
  • Possession d'une substance ou méthode interdite
  • Trafic ou tentative de trafic d'une substance ou méthode interdite
  • Administration ou tentative d'administration à un athlète en compétition d'une substance interdite ou d'une méthode interdite
  • Assistance, incitation, aide, contribution, conspiration, dissimulation ou toute autre forme de complicité intentionnelle impliquant une violation des règles antidopage
  • Association à titre professionnel ou sportif, avec une personne ayant été impliquée dans une violation des règles antidopage

Les substances et les méthodes interdites sont précisées dans la Liste des interdictions publiées par l'AMA. Cette liste constitue l'un des cinq standards internationaux et est applicable dans tous les pays et tous les sports. La liste est mise à jour au moins une fois par an (publiée le 1er janvier de chaque année).

Quelles sont les substances interdites ?

Les substances identifiées dans la Liste des interdictions de l'AMA peuvent être présentes dans les médicaments disponibles en pharmacie sans ordonnance ou dans ceux prescrits par un médecin.
L'athlète est responsable de toutes les substances qui pénètrent dans son organisme. Afin de fournir des informations précises sur les médicaments, un certain nombre de dispositions ont été mises en place pour les athlètes, dont un système de recherche de pharmacien sportif et un site internet répertoriant les références des médicaments en ligne (Global DRO).

Site internet Global DRO (en japonais)(Ouverture d'une fenêtre séparée)

Global DRO fournit aux athlètes et au personnel d'encadrement des informations relatives au statut du médicament recherché par rapport à la Liste des interdictions de l'AMA.
Les utilisateurs peuvent consulter Global DRO pour obtenir des informations spécifiques sur les médicaments vendus au Japon, au Royaume-Uni, au Canada, aux États-Unis, en Australie et en Suisse.

Que faire dans le cas où vous découvrez qu'un athlète prend une substance interdite ?

Veuillez signaler le problème à une agence ou à une organisation spécialisée.

WADA SPEAK UP!(Ouverture d'une fenêtre séparée)