Live blog : les meilleurs moments du relais de la flamme olympique à Mie

Le relais de la flamme débute son tour de la préfecture de Mie ! Vous pouvez suivre tous les moments de ce relais historique qui amènera la flamme olympique jusqu’à la Cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 le 23 juillet 2021 sur notre live stream et restez informer de tous les moments forts à venir sur notre live blog ici même.

8 avril, 19h55 (JST) : régalez vos yeux avec les dernières photos du relais en direct de Mie

Le relais de la flamme olympique a terminé son voyage à travers la préfecture de Mie. Demain, la flamme poursuivra son épopée japonaise à Wakayama.

Mais avant, revivez les meilleurs moments de cette journée.

8 avril, 18h30 (JST) : retour sur le ferry !

Au cas-où vous l'auriez manqué, la flamme olympique a pris le bateau entre les villes de Toba et Tōshijima, dans la préfecture de Mie. La région de Toba est réputée pour ses perles. La bien nommée Mikimoto Pearl Island est d'ailleurs reliée au continent par un pont.

8 avril, 17h50 (JST) : beauté infinie et temple sacré

Aujourd’hui, le relais de la flamme olympique a été à couper le souffle. Chaque étape avait son lot de lieux absolument magnifiques. Mais l’un des endroits les plus incroyables que la flamme ait traversé est la route Iseji, un chemin qui se faufile entre le sanctuaire Ise-jingu et les temples Kumano Sanzan.

ISHIKURA Yuichi a transporté la flamme sur les pavés de cette célèbre route. Pêcheur de la ville de Kihoku, Ishikura était un jeune prodige de l’athlétisme. Il avait battu le record des lycées de la préfecture de Mie sur 800 m. Il souhaite promouvoir l’industrie de la pêche auprès du monde entier et n’a donc pas refusé de troquer sa vie vie en mer pour quelques foulées sur la terre ferme.

La flamme olympique traverse des sites sacrés
00:36

Pendant son séjour dans la préfecture de Mie, le relais de la flamme olympique a voyagé le long de l'un des plus anciens sites sacrés encore existants, le chemin Iseji Kumano Kodo.

8 avril, 15h45 (JST) : point photo

Retour en photos du relais de la flamme olympique à Iga, Nabari et Matsusaka avant le départ de la flamme dans la ville de Taiki.

8 avril, 15h (JST) : le designer des médailles olympiques

Nouvelle surprise dans ce relais de la flamme olympique avec la participation de KAWANISHI Junichi dans les ruines du château de Matsusaka à Mie. Le natif d’Osaka est le designer des médailles olympiques de Tokyo 2020, qui seront remisent aux meilleurs athlètes du monde entier pendant les Jeux Olympiques.

Kawanishi s’est inspiré des thèmes comme la diversité, l’harmonie et l’amitié pour dessiner ses médailles, toutes des valeurs olympiques. Ce sont les premières médailles de l’histoire des Jeux Olympiques à avoir été créées de manière durable. Elles ont été façonnées à partir d’objet électroniques collectés dans tout le Japon.

Le relais de la flamme est un événement unique qui connecte les amitiés du monde entier et repend un message de paix et d’humanité à travers le mouvement olympique.

8 avril, 12h30 (JST) : l’inspiration des personnes en situation de handicap

TAKAYUKI Once se souviendra toujours de ce jour où il a remporté l’or du 5 000 mètres en raquette lors des Jeux mondiaux d’hiver Special Olympics de 2013 à Pyeongchang en République de Corée. Il est également arrivé quatrième du 1 600 m.

En tant que marathonien passionné, Takayuki prendra le départ du marathon de Kobe en novembre et celui de Tokyo l’année prochaine. Mais avant cela, il a décidé de courir avec la flamme olympique dans sa ville natale, Nabari.

Mie, Japon - 8 avril 2021 : le relais de la flamme est à Nabari City, dans la préfecture de Mie.
Mie, Japon - 8 avril 2021 : le relais de la flamme est à Nabari City, dans la préfecture de Mie.
Tokyo 2020

8 avril, 12h (JST) : les splendides 48 cascades d’Akame

La vallée Akame de la ville de Nabari abrite de nombreuses cascades, connues sous le nom des 48 cascades Akame. C'est aussi le berceau des ninjas Iga-ryu, les guerriers de la région d’Iga.

Depuis cet endroit mystique, le porteur de la flamme YUTAKA Kajitani transporte la flamme dans l’espoir que les habitants locaux préservent ce merveilleux lieu naturel pour les générations futures.

Le relais de la flamme olympique aux 48 cascades Akame
00:29

Le relais de la flamme olympique passe par les splendides 48 cascades Akame, dans la préfecture de Mie.

8 avril, 10h40 (JST) : HATTA Yuka, une basketteuse en fauteuil roulant, prend le relais

Après avoir participé aux Jeux Paralympiques de Beijing 2008 avec l’équipe japonaise de basketball en fauteuil roulant, HATTA Yuka est de retour à Iga.

Hatta se souvient à quel point le sport lui a permis de surmonter les difficultés liées à son handicap et de reprendre sa vie en tant qu’infirmière en fauteuil roulant. Aujourd’hui, elle transporte la flamme olympique pour remercier tous ceux qui l’ont soutenue.

La flamme olympique transportée par la paralympienne de Beijing 2008, HATTA Yuka
00:18

Pendant son parcours à travers la préfecture de Mie, la flamme a été transportée par la paralympienne de Beijing 2008, HATTA Yuka, l'une des joueuses de l'équipe japonaise de basket-ball en fauteuil roulant.

8 avril, 9h45 (JST) : un endroit légendaire

Ce deuxième jour du relais de la flamme olympique dans la préfecture de Mie part du château Iga Ueno situé dans la ville d’Iga. Ce lieu abritrait le siège du pouvoir pour les seigneurs locaux pendant l’âge d’or de la période Edo. Il se situe dans le parc Ueno qui accueille beaucoup d’événements culturels tout au long de l’année, comme des festivals Ninja.

Avec cet incroyable décor de la tour qui se dresse au sommet du château, le chanteur Ichiro Toba, célèbre pour ses ballades aussi appelées Enka, a pris le premier départ du relais de la flamme olympique à travers le parc Ueno.

Un chanteur japonais porte la flamme olympique depuis le château Iga Ueno
00:20

Le chanteur japonais Ichiro Toba, est parti du château Iga Ueno pour ce deuxième jour du relais de la flamme olympique dans la préfecture de Mie.

8 Avril, 9h30 (JST) : une préfecture riche en réussites sportives

Mie est le lieu de naissance de beaucoup de sportifs japonais célèbres comme la lutteuse YOSHIDA Saori (médaillée d’or à Athènes 2004, Beijing 2008 et Londres 2012) et la médaillée d’or du marathon de 2004, NOGUCHI Mizuki.

L’une des autres stars de la région est la championne olympique en titre de lutte DOSHO Sara, qui espère bien utiliser son tacle signature pour triompher à Tokyo 2020.

Rio de Janeiro, BRÉSIL - 17 août 2016 :  Sara Dosho (à gauche) face à l'Ukrainienne Alina Stadnik Makhynia lors des qualification de lutte féminine 69kg pendant les JO de Rio 2016.
Rio de Janeiro, BRÉSIL - 17 août 2016 : Sara Dosho (à gauche) face à l'Ukrainienne Alina Stadnik Makhynia lors des qualification de lutte féminine 69kg pendant les JO de Rio 2016.
Photo de Lars Baron/Getty Images

8 avril, 9h25 (JST) : bienvenue à Iga !

Bienvenue à tous pour cette deuxième journée du relais de la flamme olympique dans la préfecture de Mie !

Aujourd’hui la flamme partira de Iga, la ville des ninjas Iga-ryu. Cette région est le berceau japonais des ninjas qui étudiaient dans l’école Iga-ryu. De là, la flamme continuera son chemin vers les villes de Nabari, Matsusaka, Taiki et Kihoku avant de terminer la journée à Kumano, un territoire rempli de forêts, de paysages rocailleux et de temples.

Vous pouvez suivre le relais de la flamme olympique en live via notre live streaming.

7 avril, 20h40 (JST) : retour en arrière à Aichi, ANDO Miki avait échangé la patinoire pour le relais de la flamme

Alors que le relais de flamme olympique continu son chemin dans la préfecture de Mie, l’ancienne championne du monde de patinage artistique a exprimé sa joie d’avoir participé au relais à Aichi la semaine dernière.

La sportive, originaire d’Aichi a participé à deux Jeux Olympiques, à Turin 2006 et à Vancouver 2010.

7 avril, 20h (JST) : une médaillée d’argent olympique sur le relais de la flamme

Après l’engouement généré par Yoshida, la triple olympienne TAKEDA Miho a maintenu l’enthousiasme sur le relais de la flamme olympique à Tsu.

Takeda et sa partenaire TACHIBANA Miya avaient remporté l’argent en natation artistique en duo à Sydney 2000 et Athènes 2004.

TAKEDA Miho pendant le relais de la flamme olympique dans la préfecture de Mie.
TAKEDA Miho pendant le relais de la flamme olympique dans la préfecture de Mie.
Tokyo 2020

7 avril, 16h30 (JST) : Revivez les meilleurs moments de la journée

Alors que le relais de la flamme olympique s’apprête à poursuivre sa route à Toba et Ise, retour en photo sur les meilleurs moments de cette journée.

7 avril, 15h50 (JST) : c’est au tour de YOSHIDA Saori

Rencontrez notre prochaine porteuse de la flamme à prendre le relais.

La triple championne olympique de lutte Yoshida Saori en chef de fil d’un groupe d’enfants a donne le coup d’envoi du relais de la flamme olympique à Tsu.

Il y a plus d’un an, YOSHIDA et la triple médaillée d’or en judo NOMURA Tadahiro ont participé à la cérémonie d’arrivée de la flamme olympique sur la base aérienne de Matsushima dans la préfecture de Miyagi.

Cet après-midi, elle part du complexe sportif qui porte son nom. Et devenez qui sera la prochaine porteuse de la flamme ? Sa mère YOSHIDA Yukiko !

Quel moment inoubliable !

La triple championne olympique YOSHIDA Saori dans la préfecture de Mie
00:21

La lutteuse YOSHIDA Saori, triple championne olympique, dans sa ville natale Tsu pendant le relais de la flamme olympique dans la préfecture de Mie.

7 avril, 14h30 (JST) : rendre la gentillesse reçue

OIKAWA Harumi a été diagnostiquée d’un cancer en 2015. Elle court aujourd'hui dans la ville de Suzuka.

Après de nombreuses opérations, elle est maintenant sous observation mais elle peut reprendre son entraînement pour courir le marathon.

Souhaitant rendre la gentillesse et l’attention qu’elle a reçue de sa famille et ses amis, elle est devenue consultante pour informer et soutenir les personnes atteintes de cancer ainsi que leurs aidants.

Oikawa espère qu’à travers ce relais, elle prouvera que même avec un cancer, il est toujours possible de se lancer des défis.

Mie, Japon - 7 avril 2021 : le relais de la flamme olympique est à Suzuka, dans la préfecture de Mie.
Mie, Japon - 7 avril 2021 : le relais de la flamme olympique est à Suzuka, dans la préfecture de Mie.
Tokyo 2020

7 avril, 11h20 (JST) : ovation pour le pionnier du tennis en fauteuil roulant

Il n'est pas exagéré de dire que SAIDA Satoshi est la plus grande star du relais de la flamme dans la ville de Yokkaichi.

Considéré comme un pionnier dans le monde du tennis en fauteuil roulant japonais, Saida a participé à six Jeux Paralympiques depuis ceux d’Atlanta en 1996. Il a remporté la médaille d’or en double à Athènes 2004 avec son partenaire KUNIEDA Shingo, actuellement numéro un mondial.

Le sextuple paralympien SAIDA Satoshi sur le relais de la flamme olympique
00:17

Le sextuple paralympien en tennis en fauteuil roulant SAIDA Satoshi sur le relais de la flamme olympique dans la préfecture de Mie.

7 avril, 10h30 (JST) : « La boccia a changé ma vie »

AOKI Kenta avait le sourire aux lèvres lorsqu’il a commencé à courir sur le relais de la flamme olympique.

Paralysé à partir de la base du cou à cause d’une lésion de la moelle épinière quand il était au lycée, Aoki ne savait pas ce qu’il allait faire dans la vie. C’est son sport, la boccia, qui lui a redonné de l’espoir et il rêve maintenant de devenir un paralympien.

Ma vie a changé quand j’ai commencé la boccia il y a deux ans.

Je pense sincèrement que faire ce relais sur mon fauteuil roulant donnera du courage et de l’espoir à beaucoup de personnes.

Mie, JAPON - 7 avril 2021 : Le relais de la flamme dans la ville de Yokkaichi, dans la préfecture de Mie.
Mie, JAPON - 7 avril 2021 : Le relais de la flamme dans la ville de Yokkaichi, dans la préfecture de Mie.
Tokyo 2020

7 avril, 10h (JST) : un double olympien lance le relais dans la préfecture de Mie

L’ancien coureur de fond SEKO Toshihiko est de retour sur la route !

Seko a participé à deux JO, Los Angeles 1984 et Séoul 1988. Il a également remporté les marathons de Boston et de Londres.

Aujourd’hui, il ne court pas seulement avec son propre esprit olympique, mais aussi en la mémoire de SAKAI Yoshinori, le coureur qui a allumé le chaudron olympique des Jeux de Tokyo 1964.

Le double olympien SEKO Toshihiko donne le coup d'envoi du relais de la flamme dans la préfecture de Mie
00:22

Le coureur de fond SEKO Toshihiko a donné le coup d'envoi du premier jour du relais de la flamme olympique dans la préfecture de Mie, la sixième préfecture traversée par la flamme. Le coureur a participé aux JO de Los Angeles 1987 et de Séoul 1988.

7 avril, 9h30 (JST) : rencontre avec une pêcheuse sous-marine de crustacés (aussi appelé une ama) originaire de Mie

L’une des porteuses de la flamme de la préfecture de Mie est Mme Mitsuhashi, une plongeuse ama qui a passé les 38 dernières années à pêcher au large de la ville de Shima. Les ama n’utilisent pas de bouteilles pour plonger, ils font confiance à leur capacités physiques et leur expérience pour se propulser dans les profondeurs de la baie. En tant que présidente de la société de préservation des Ama dans la ville de Shima, Mme Mitsuhashi a joué un rôle majeur dans la maintien de cette tradition.

7 avril, 9h20 (JST) : bienvenue à Yokkaichi !

Bienvenue pour cette première journée du relais de la flamme olympique dans la préfecture de Mie !

Le trajet d’aujourd’hui débutera dans la ville de Yokkaichi, une ville construite sur une ancienne cité marchande dont le nom se traduit d’ailleurs littéralement « le quatrième jour de marché. » À partir de cette ville, la flamme traversera Suzuka, Kameyama, Tsu et Toba avant de terminer dans la ville de Ise.

Ise abrite l’un des deux temples les plus sacrés du Japon. On dénombre également plus d’une centaine de sanctuaires plus petits éparpillés un peu partout dans la région. Alors installez-vous confortablement et ne manquez rien de cette journée qui sera l’un d’une des plus belles de ce relais de la flamme olympique jusqu’à présent.

Vous pouvez suivre le relais en direct sur notre live stream Tokyo2020.