Tout ce que vous devez savoir sur l’escalade à Tokyo 2020

Le Tchèque Adam Ondra lors de l’épreuve d’escalade de difficulté aux Championnats du monde d'escalade de l'IFSC 2019.
Le Tchèque Adam Ondra lors de l’épreuve d’escalade de difficulté aux Championnats du monde d'escalade de l'IFSC 2019.

Les meilleurs grimpeurs du monde se retrouveront à Tokyo 2020 cet été. Qui deviendra le tout premier champion olympique de l’histoire ? Quand et où se dérouleront les épreuves d’escalade ? Découvrez le ici.

L’escalade fait partie des nouveaux sports que vous aurez l’occasion de regarder à Tokyo 2020 en juillet 2021. Comment vont se dérouler les épreuves et qui sont les meilleurs grimpeurs attendus aux Jeux ? Nous vous proposons ce guide indispensable pour comprendre cette nouvelle discipline qui nécessite force, stratégie, souplesse, puissance et endurance.

Une Minute, Un Sport | Escalade
01:18

"Une Minute, Un Sport" vous fera découvrir les règles et les meilleurs moments de l'Escalade en une minute.

Les meilleurs grimpeurs à Tokyo 2020

Il y aura au total 40 grimpeurs à Tokyo, vingt hommes et vingt femmes qui tenteront de remporter les six médailles en jeu.

Le Tchèque Adam Ondra est l’un des grands favoris chez les hommes. Il a notamment été le premier à grimper un bloc coté 9C+, considéré comme le plus dur du monde. Il est également le premier à avoir terminé « Silence », une voie en Norvège, elle aussi considérée comme la plus compliquée au monde.

Le grimpeur de 27 ans est quintuple champion du monde et grand spécialiste des épreuves de difficultés et de blocs, bien qu’il ne se sente pas aussi à l’aise en vitesse.

Adam Ondra, l'entraînement à domicile l'a aidé pour un exploit historique
04:54

Adam Ondra a réussi une chose unique. L'escaladeur tchèque est la seule personne dans l'histoire à avoir dompter une route avec un degrés de 9. Dans une interview exclusive, il révèle que des années d'entraînement, même chez lui, l'ont aidé à conquérir le 'silence', l'escalade la plus difficile de toutes.

Les frères français Mickael et Bassa Mawem, seront en compétition l’un contre l’autre. Mickael a été le premier à se qualifier pour les Jeux en terminant 7e des Championnats du monde d’escalade en août 2019. Bassa lui, s’est qualifié lors du TQO fin novembre.

« L'objectif est la médaille d'or. Ma polyvalence me permet d'aller la chercher. Je m'entraîne pour ça », expliquait Mickael lors d’une interview avec Tokyo 2020.

« J'aimerais poser ce premier record olympique de vitesse ! », déclarait son grand frère Bassa.

Le plus grand espoir de l’Espagne s’appelle Alberto Ginés. Il est aussi le plus jeune grimpeur de la compétition. « C’est comme être un surfeur qui vient du Sahara », disait-il à Olympic Channel dans une interview exclusive. Le jeune grimpeur de 18 ans vient de la région d’Extremadura connue pour être plate.

Nathaniel Coleman, surnommé « Captain America » sera aussi un grimpeur à surveiller. Il est le premier homme américain à s’être qualifié pour les JO.

Le pays hôte sera représenté par le champion du monde HARADA Kai et le triple médaillé mondial NARASAKI Tomoa chez les hommes. Pour les femmes, le Japon peut compter sur NONAKA Miho et NOGUCHI Akiyo qui tenteront de monter sur le podium à Tokyo.

La Slovène Janja Garnbret sera la star de la compétition féminins. La sextuple championne du monde est l’une des meilleures grimpeuses au monde. « Quand je suis sur le mur, plus rien ne compte », disait-elle en 2019.

L’une de ses principales rivale sera Shauna Coxsey, la grimpeuse la plus redoutable de Grande-Bretagne. Elle est l'une des quatre femmes à avoir escaladé un bloc coté 8b+, la troisième cote la plus difficile.

Petra Klingler, la championne du monde de bloc 2016, qui a participé aux entraînements à domicile en direct lors de la Journée olympique de 2020, sera la seule représentante de la Suisse pour cette grande première de l’escalade aux Jeux.

Il faudra également garder un oeil sur Laura Rogora. L’Italienne de 19 ans a gagné sa première médaille internationale à seulement 17 ans - l’argent aux Championnats d’Europe 2019.

Côté françaises, Julia Chanourdie la spécialiste de difficulté qui vient de passer « Eagle-4 », une voie cotée 9, en novembre 2020 et sa compatriote Anouck Jaubert, double médaillée d’or en Coupe du monde de vitesse (2017 et 2018) tenteront de ramener la plus belle des médailles au clan français.

Laura Rogora: « Avec l’adrénaline, tout disparaît autour de moi »
03:00

L’escaladeuse italienne, qui s’est qualifiée pour Tokyo 2020, révèle pourquoi les émotions au cœur d’une compétition sont ‘uniques’, et comment son amour des mathématiques l’aide à résoudre des problèmes en compétition indoor, tout en lui permettant d’être la première Italienne à dompter une route 9A.

Calendrier des épreuves d’escalade à Tokyo 2020

Les épreuves d’escalades se dérouleront du 3 au 6 août 2021.

Découvrez ici le calendrier complet.

Format de compétition de l’escalade à Tokyo 2020

L’escalade se compose de trois épreuves : la vitesse, le bloc et la difficulté. La combinaison de ces trois disciplines permettra d’établir le classement final chez les hommes et les femmes. Les grimpeurs devront participer aux trois épreuves. Le classement final s’établit après la multiplication des classements des trois épreuves. Par exemple, un sportif qui termine premier, deuxième et troisième dans chaque discipline aura un score final de six points.

Le format olympique est différent de celui des Coupes du monde, où les trois disciplines sont distinctes les unes des autres.

Force, stratégie, souplesse, puissance, endurance et un mélange unique de compétences physiques et mentales seront la clé pour devenir le premier champion olympique d’escalade de l’histoire.

Ces trois disciplines sont toutes de l’escalade mais sont très différentes. Voici un petit guide :

La vitesse

Les sportifs doivent grimper le plus vite possible au sommet d’une voie de 15 mètres, inclinée à 95 degrés.

Deux grimpeurs s’affrontent en même temps sur la même voie pour tenter d’établir le meilleur chrono possible. Le record du monde est actuellement de 5 s 48 chez les hommes et 6 s 96 chez les femmes.

Le bloc

Pour l’épreuve de bloc, les voies ne dépassent pas les 4,50 m de haut et les grimpeurs ne sont pas assurés pour escalader. L’objectif est de finir le plus de voies possible parmi celles proposées sachant que les sportifs n’ont pas la possibilité de les pratiquer avant la compétition. Pour terminer un bloc, les grimpeurs doivent atteindre la dernière prise et la toucher des deux mains. Cette discipline demande beaucoup de stratégie, de puissance et de souplesse et chaque mouvement doit être choisi avec attention.

L’escalade de difficulté

Les grimpeurs ont six minutes pour terminer une voie de 15 mètres sans tomber du mur. Ils sont sécurisés par une corde qu’ils doivent attacher au fur et à mesure de leur ascension. Lorsque le dernier point d’attache est « clippé » le sportif a complété la voie entièrement. S’il ne parvient pas en haut du mur, c’est le dernier point d’attache qui détermine sa performance. Si deux grimpeurs terminent au même point, ils seront départagés par le temps qu’ils ont mit à rejoindre ce point.

Où se déroulera l’escalade à Tokyo 2020 ?

C’est le Parc des Sports Urbains d’Aomi qui accueillera la compétition d’escalade, tout comme le basket 3x3. Le site temporaire est situé à waterfront Aomi district, à Tokyo et il est aussi idéalement situé à proximité du village olympique

Par Olympic Channel.