Tokyo 2020 et la commission exécutive du CIO évoquent la simplification et l’optimisation des Jeux dans un monde post-coronavirus

201007_S001_0084

Des économies de 30 millions de yens (240 millions d’euros) vont être réalisées grâce à une série demesures détaillées ci-dessous.

Tokyo, 7 octobre 2020 - Le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (Tokyo 2020) a informé ce jour la commission exécutive du CIO des préparatifs des Jeux.

Concernant la simplification des Jeux, Tokyo 2020 étudie cette problématique depuis trois mois environ, depuis qu’une politique de mesures de simplification et d’optimisation des Jeux a été convenue, avec le soutien des habitants de Tokyo et du Japon. En conséquence, la réunion de la commission de coordination du 24-25 septembre a annoncé plus de 50 points de simplification et d’optimisation pour délivrer des Jeux adaptés au monde post-coronavirus.

Les points principaux sont :

  • Ré-examen du cahier des charges des structures temporaires et d'autres équipements des sites olympiques, ainsi qu’une réduction du niveau de service
  • Réduction du 'look' des Jeux, sur les sites olympiques et au village olympique et paralympique
  • Optimisation des opérations relatives au relais de la flamme olympique de Tokyo 2020
  • Encouragement des parties prenantes à optimiser les actions de leur délégation à Tokyo
  • Optimisation des stratégies de recrutement pour les comités d’organisation

240 millions d’euros d’économies

Le CIO et la famille olympique ont également grandement contribué aux mesures de simplification à travers de nombreuses initiatives. Au total, les économies que devrait réaliser Tokyo 2020 sur les coûts s’élèvent à 30 milliards de yen (240 millions d’euros), sans compter les mesures de simplification. Tokyo 2020 remercie le CIO, l’IPC et le Mouvement olympique et paralympique pour leur étroite collaboration pour arriver à ce résultat.

Tokyo 2020 pense que ces travaux aideront à créer un modèle pour les prochains événements de grande ampleur, notamment les prochains Jeux dans le cadre de la nouvelle normalité. Tokyo 2020 continue à faire tous les efforts possible pour faire des Jeux de Tokyo 2020 un héritage pour l’humanité.

Le résultat de cet exercice de simplification aidera à estimer les coûts additionnels totaux provoqués par le report. Les coûts des mesures contre le COVID-19 qui sont actuellement en cours de discussion, seront également évalués. Ces sujets seront réglés, la répartition des coût sera déterminée et la cinquième version du budget prévisionnel sera présentée à la fin de l’année. Les efforts de simplification et d’optimisation se poursuivront jusqu’à l’ouverture des Jeux. Tokyo 2020 et la commission exécutive du CIO sont reconnaissants pour la coopération de toutes les parties impliquées.

Révision du contrat de ville hôte

Tokyo 2020 a également informé la CE du CIO de la révision du contrat du pays hôte, qui a été approuvée des deux côtés. Le report des Jeux a nécessité une révision de ce contrat, et les discussions entre le CIO et le Japon ont avancé sur ce sujet.

En conséquence, les trois parties prenantes japonaises au contrat ont soumis leur signature au CIO. Tokyo 2020 tient à remercier le CIO pour sa coopération et son soutien pendant ce processus.

À seulement neuf mois de l’ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020, le travail en étroite collaboration continuera entre toutes les parties pour délivrer des Jeux sûrs et sécurisés.