Tillie sera bien l’entraîneur des Bleus à Tokyo

Berlin, ALLEMAGNE - 9 janvier 2020 : L’entraîneur de l’équipe de France de volleyball Laurent Tillie lors de la demi-finale du Tournoi de Qualification Olympique européen contre la Slovénie. Les Bleus se sont qualifiés pour la finale, remportée contre l’Allemagne avec le billet pour Tokyo 2020 à la clé.
Berlin, ALLEMAGNE - 9 janvier 2020 : L’entraîneur de l’équipe de France de volleyball Laurent Tillie lors de la demi-finale du Tournoi de Qualification Olympique européen contre la Slovénie. Les Bleus se sont qualifiés pour la finale, remportée contre l’Allemagne avec le billet pour Tokyo 2020 à la clé.

Le conseil d’administration de la Fédération Française de Volleyball a validé la prolongation du contrat du sélectionneur Laurent Tillie jusqu’aux Jeux de Tokyo.

À la tête de l’équipe de France de volleyball depuis 2012, Laurent Tillie entraînera bien les Bleus lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le conseil d’administration de la Fédération française de volleyball l’a annoncé dans un communiqué. 

L’équipe de France s’était qualifiée pour les Jeux Olympiques lors d’une brillante victoire face à l’Allemagne en janvier dernier, et Laurent Tillie devait disputer son dernier tournoi en tant qu’entraîneur des Bleus lors des JO de Tokyo 2020, avant de rejoindre l’équipe japonaise des Panasonic Panthers (Hirakata), avec qui il avait signé un contrat de quatre ans à la suite des Jeux.

Après le report, il avait rapidement émis le souhait d’emmener l’équipe à Tokyo en 2021, mais rien n’était officiel. C’est désormais chose faite, avec l’accord de la fédération et du club japonais.

Le meilleur palmarès français

Avec Laurent Tillie, l’équipe de France de volleyball a connu ses plus grands succès. L’année 2015 a été la plus belle. Premier titre de champion d’Europe et premier titre en Ligue mondiale. Deux ans plus tard, les Bleus ont de nouveau remporté la Ligue mondiale. Lors des Jeux Olympiques de Rio 2016, l’équipe de France a terminé 9e.

Ça fait du bien

Un soulagement

La décision de prolonger d’un an était donc logique, et c’est un soulagement pour Laurent Tillie : « Ça fait du bien », confie-t-il à Ouest France. « J’ai rapidement eu les accords de principe de la Fédération et même de mon futur club, mais c’est trop important pour que ce soit mal fait. Il fallait donc que toutes les lettres soient signées afin de valider tous ces accords. Et ce samedi, le CA de la FF Volley a entériné ma prolongation. Logiquement, mon staff est aussi prolongé. » 

Il a également tenu à remercier sa fédération et son club : « Je remercie la Fédération et le club de me permettre d’aller au bout de cette aventure avec les joueurs. Tokyo sera un peu The Last Dance, pour reprendre le titre de la série sur Michael Jordan. Je vais tout faire pour que cette dernière danse se termine de la meilleure des façons. »