Tiger Woods rêve toujours de Tokyo 2020

Medinah, ÉTATS-UNIS - 13 AOÛT : L’Américain Tiger Woods en action lors d’un entraînement pour le championnat BMW au Medinah Country Club.
Medinah, ÉTATS-UNIS - 13 AOÛT : L’Américain Tiger Woods en action lors d’un entraînement pour le championnat BMW au Medinah Country Club.

Le gel du classement olympique de golf et le report des Jeux signifient que le grand champion américain a encore des chances de se qualifier.

Tiger Woods a reçu un sursis pour Tokyo 2020.

Avec le report des Jeux Olympiques à 2021, certains athlètes actuellement blessés qui auraient pu manquer les qualifications ont reçu une nouvelle chance d'obtenir leur billet pour les JO.

Et malgré une année 2019 exceptionnelle, Woods est l'un d'entre eux.

Le golfeur américain a remporté le Masters en avril dernier, son 15e titre majeur et son premier en 11 ans, puis il a remporté un titre record au 82e PGA Tour en octobre.

Lors de ce tournoi en octobre, Woods a réitéré sa volonté de participer aux Jeux Olympiques, en déclarant que « ce serait un honneur de représenter mon pays ».

La beauté du golf
00:29

Difficultés de qualification

Toutefois, chaque pays ne peut qualifier qu'un maximum de deux ou quatre hommes pour le tournoi des Jeux sur la base du classement mondial de golf, qui correspond au classement olympique de golf.

Sur la base de ces critères, les États-Unis seraient actuellement en mesure d'en envoyer quatre, le seul pays à pouvoir le faire.

Ces classements sont désormais gelés, les épreuves de golf ayant été suspendues en raison de la pandémie du COVID-19, et la date limite de classement du 22 juin sera déplacée.

Dans l'état actuel des choses, Woods n'est que le septième meilleur Américain sur la liste. Dustin Johnson, le numéro cinq mondial, a déclaré qu'il ne participerait pas aux Jeux Olympiques. Mais cela laisserait tout de même deux autres golfeurs devant Woods dans la course à la qualification.

Woods a connu des problèmes de dos et des performances en deçà sur le début de l'année. Il a également fait le choix de ne pas participer au tournoi du Players Championship (finalement annulé) en mars, ce qui lui aurait fait perdre des points de classement précieux.

Le report des Jeux est donc arrivé à un moment opportun pour ce joueur de 44 ans, dont le rêve olympique reste bien vivant.

Guide sportif : Le golf
04:10

L'appel des Jeux Olympiques

Le champion de golf n'est pas un novice des Jeux Olympiques.

À huit ans, le jeune Woods a assisté aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984.

Il a également eu des amis proches qui ont participé aux Jeux, en golf mais aussi dans d'autres sports.

« Je n'ai jamais joué aux Jeux Olympiques et je suis sûr que je n'aurai pas beaucoup d'autres occasions à l'avenir », a déclaré Woods en mai dernier.

S'il parvient à se rendre à Tokyo, il ne sera probablement pas le seul grand nom à faire la queue au Kasumigaseki Country Club.

Le numéro un mondial Rory McIlroy, qui n'a pas participé au retour du golf dans le programme olympique lors des JO de Rio en 2016, a indiqué qu'il représenterait l'Irlande à Tokyo. Son dauphin espagnol Jon Rahm sera également en lisse pour représenter l'Espagne aux côtés de Sergio García, qui a terminé huitième ex aequo à Rio.

Même si Woods n'est pas l'un des quatre premiers Américains au classement à la nouvelle date limite, il peut espérer un scénario similaire aux JO 2016 : Matt Kuchar, qui occupait le sixième rang au classement américain, a participé aux JO de Rio en raison d'abandons pour finalement remporter la médaille de bronze.

Rio 2016: Les Highlights du Golf masculin
02:05

Par Olympic Channel.