Tennis à Tokyo 2020 : Nouvelles procédures de qualifications

Rio de Janeiro, BRÉSIL : 9 août 2020 : Le Britannique Andy Murray lors de l’épreuve de simple des Jeux Olympiques de Rio 2016, qui obtiendra sa seconde médaille d’or consécutive.
Rio de Janeiro, BRÉSIL : 9 août 2020 : Le Britannique Andy Murray lors de l’épreuve de simple des Jeux Olympiques de Rio 2016, qui obtiendra sa seconde médaille d’or consécutive.

La Fédération internationale de tennis (ITF) a réajusté le système de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, reportés en 2021.

En accord avec la révision du système de qualification pour Tokyo 2020 établie pour tenir compte de l'impact de la pandémie de COVID-19 et des nouvelles dates des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, un nouveau système de qualification pour les épreuves de tennis a été annoncé par la Fédération internationale de tennis (ITF).

Nouvelle période de qualification

Le processus de qualification pour les épreuves de tennis est basé sur le classement ATP pour les hommes et WTA pour les femmes.

Un total de 56 qualifications directes par sexe sera attribué pour les épreuves de simples en fonction de ces classements, 64 pour les épreuves de doubles et 32 pour le double mixte. 

La nouvelle période pour accumuler des points a été étendue jusqu’au 7 juin 2021.

Processus de confirmation des quotas

La Fédération internationale de tennis devra confirmer le nom des athlètes qualifiés aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) au plus tard le 10 juin 2021.

Les CNO devront quant à eux confirmer s’ils utilisent ces quotas à l’ITF au plus tard le 17 juin 2021.

Épreuves de tennis à Tokyo 2020

Il y aura cinq épreuves de tennis : simples messieurs et dames, doubles messieurs et dames, et double mixte.

Ces épreuves se dérouleront selon un format à élimination directe.

En simple, 64 athlètes par sexe seront qualifiés.

En double, 64 athlètes par sexe seront également qualifiés pour former 32 équipes.

En double mixte, 32 athlètes seront qualifiés pour former 16 équipes.