Séance d’entraînement de la Journée olympique : les meilleurs moments

Olympic Day main graphic

Hier, mardi 23 juin, des athlètes des cinq continents se sont unis pour une séance de renforcement musculaire spéciale pour la Journée olympique. Voici un aperçu des meilleurs moments.

Pendant 24 heures, des olympiens du monde entier ont rejoint leur fans pour la Journée olympique en participant à une séance de renforcement musculaire géante. Un total de 141 athlètes de 5 continents, sur 20 différents fuseaux horaires, se sont rejoints sur les comptes @Olympics et @OlympicChannel pour une séance en live Instagram encourageant à #StayActive (restez actifs).

Après avoir prouvé leur qualités athlétiques (tout le monde a lutté pour finir la séance), les athlètes ont partagé leurs espoirs, leurs rêves et leurs souvenirs olympiques lors d’une petite interview avec les fans.

Voici quelques uns des meilleurs moments de cette journée d’action inoubliable.

Pita Taufatofua ne lâche rien

Avec deux participations aux Jeux Olympiques (été et hiver), Pita Taufatofua (Tonga) a réalisé l’entraînement avec style et a incité ses fans à ne rien lâcher quand la vie se complique. Il se prépare pour ses troisièmes Jeux et même pour lui, « la session était difficile ! ».

Lorsque vous échouez, vous êtes en fait très proche de réussir.
Alors ne lâchez rien !

Johanne Defay vit le rêve olympique

La surfeuse française a profité de cette Journée olympique pour partager son sentiment après l’introduction du surf dans le programme olympique. Si elle confirme sa qualification lors des prochains Championnats du monde, un rêve deviendra réalité.

Ça a toujours été mon rêve d’être une athlète, plus qu’une surfeuse.

Du coup, c’était vraiment un rêve pour moi de participer aux Jeux Olympiques.

Melissa Wu partage ses premiers souvenirs olympiques

La plongeuse australienne Melissa Wu, médaillée d’argent à Pékin 2008, replonge quelques années en arrière, lorsqu’elle est tombée amoureuse des JO à Sydney 2000. Cela fait déjà bien longtemps mais ce moment à créé un déclic qu’elle n’oubliera jamais.

J’ai regardé quelques sports aux Jeux de Sydney 2000, notamment le hockey.

C’était génial et c’est là que je suis tombée amoureuse avec le rêve olympique.

YAO Ming appelle ses fans à croire en eux

Yao Ming incite ses fans à avoir foi dans l’esprit olympique en cette Journée olympique.
Yao Ming incite ses fans à avoir foi dans l’esprit olympique en cette Journée olympique.
2009 Getty Images / Harry How

La légende du basket chinois YAO Ming a réaffirmé ses idéaux olympiques et encourager ses fans à croire en eux pour réaliser leur rêves.

Croyez en l’esprit olympique,

et croyez que vous pouvez briller sur la scène olympique.

Yamamoto Seito est impatient d’être à Tokyo 2020

Le Japonais Yamamoto Seito est prêt pour ses troisièmes Jeux Olympiques l’année prochaine à Tokyo. La sensation du saut à la perche espère que Tokyo 2020 sera une célébration de solidarité après ces mois difficiles.

J’espère que les Jeux de Tokyo pourront être une grande célébration pour tous,

où le monde peut se rassembler en une seule personne.

PV Sindhu reste positive

La médaillée d’argent olympique en badminton PV Sindhu a passé un message inspirant à tous les athlètes à travers le monde en cette Journée olympique.

Pour la Journée olympique, tout le monde doit rester positif et croire en soi

et vous ferez de votre mieux.

Desire Oparanozie pense que la concentration est la clé de la réussite

La footballeuse nigériane Desire Oparanozie a arrêté le sport pendant un long moment en raison des mesures de confinement en France. Mais cela ne veut pas dire que son mental s’est évaporé. Elle conseille à tous de rester concentré pour réussir.

Restez toujours concentrés,

peu importe ce que vous faites dans la vie.

Rommel Pacheco ne lâche pas la récompense du regard

Le plongeur mexicain aux trois participations olympiques Rommel Pacheco a fait la séance d’entraînement devant les anneaux olympiques. Un rappel constant pour rester concentré sur cette récompense des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Je m’entraîne chez moi pour ce rêve

Les Jeux Olympiques de Tokyo