Première réunion de coordination sur les contre-mesures concernant le COVID-19 aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020

editorial-image-fallback

La réunion mentionnée ci-dessus a eu lieu le 4 septembre. Elle a été présidée par le secrétaire en chef adjoint du cabinet SUGITA Kazuhiro, représentant le gouvernement, présentant un bilan complet des contre-mesures concernant le COVID-19. D'autres représentants du gouvernement, du gouvernement métropolitain de Tokyo et de Tokyo 2020 ont également participé à la réunion.

Des membres du JOC (Comité Olympique Japonais) et du JPC (Comité Paralympique Japonais) ont également participé à la conférence, ainsi que des experts en maladies infectieuses en qualité de consultants. MUTO Toshiro, PDG de Tokyo 2020, a participé à la conférence en tant que vice-président, ainsi que d'autres membres directeurs de Tokyo 2020. Le secrétaire général du Comité Olympique Japonais FUKUI Tsuyoshi, et le président du JPC KAWAI Junichi étaient également presents.

Lors de cette réunion, l'état actuel des mesures prises pour prévenir la propagation des maladies infectieuses et les questions qui devront être abordées à l'avenir ont été discutées. Un examen détaillé des questions susceptibles d'affecter les athlètes, les officiels et les spectateurs (dans cet ordre de priorité) à chaque étape de leurs déplacements avant, pendant et après les Jeux va être réalisé. L'objectif est de terminer cette analyse d'ici la fin de l'année. Des révisions des mesures concernant l'entrée des athlètes seront ensuite prises en conséquences

La coopération entre le CIO, l'IPC (Comité International Paralympique) et les fédérations internationales sera indispensable pour la gestion des déplacements et des activités des athlètes, un élément essentiel de la gestion de la pandémie. Nous poursuivrons notre étroite collaboration avec toutes les organisations concernées.