Retour vers le passé : Romance Est-Ouest à Melbourne

Le lanceur de marteau américain Hal Connolly (1931 - 2010) en action lors des Jeux Olympiques de Melbourne 1956, où il a remporté la médaille d’or et fait une rencontre déterminante dans sa vie.
Le lanceur de marteau américain Hal Connolly (1931 - 2010) en action lors des Jeux Olympiques de Melbourne 1956, où il a remporté la médaille d’or et fait une rencontre déterminante dans sa vie.

Les Jeux Olympiques regorgent de champions, de records et de merveilleuses histoires mais le plus grand événement sportif du monde a également été le théâtre de scènes très originales, étranges, émouvantes, tristes ou cocasses. Chaque semaine, nous vous sortons des archives l’une de nos meilleures histoires. Cette semaine : l’amour en Guerre froide ?

Véritable romance

C’est le genre d’histoire qui aurait pu sortir de l’imagination d’un scénariste hollywoodien. Elle commence en 1956, alors que la Guerre froide bat son plein. Les Jeux Olympiques ont lieu à Melbourne en Australie. La prometteuse lanceuse de disque Olga Fikotova représente la Tchécoslovaquie. Elle remporte la médaille d’or en battant la favorite russe Nina Romaschkova avec un nouveau record du monde à la clé : 53,69 m.

Dans la compétition masculine de lancer du marteau, l’Américain Hal Connolly attend son dernier essai pour remporter la médaille d’or avec un lancé mesuré à 63,19 m. Les deux champions apprennent à se connaître pendant les Jeux, c’est à Melbourne que la romance démarre. Leur relation devient rapidement sérieuse, tellement sérieuse qu’ils décident de se marier. Mais en cette période, un mariage entre un Américain et une Tchécoslovaque n’est pas simple…

Hal Connolly et Olga Fikotova en 1968.
Hal Connolly et Olga Fikotova en 1968.
© 1968 / Allsport

Mariage en liesse

En théorie, Moscou aurait interdit à Connolly de voyager à Prague pour se marier, mais ce serait grâce à l’intervention du légendaire marathonien tchécoslovaque Emil Zatopek auprès du Président tchécoslovaque que le mariage (trois mariages, en fait : catholique, protestant et civil !) a pu avoir lieu, en octobre 1957, au milieu d'une foule immense.

Porte-drapeau

Peu après, le couple s’installe à Boston et quatre enfants naissent de leur union. Connolly bat le record du monde à quatre reprise entre 1956 et 1965. Fikotova n’a pas pu représenter à nouveau son pays mais sous le drapeau américain elle participe aux quatre éditions suivantes des JO. Elle est même porte-drapeau lors des Jeux de Munich 1972.

L’histoire d’amour a cependant pris fin en 1974, les deux amants de la guerre froide finissant par divorcer. Hal Conolly est décédé en 2010 à l’âge de 79 ans. Olga Fikotova a quant à elle déménagé dans le Nevada, où elle a continué ses activités de coach fitness jusqu’à récemment.

Histoire d'amour durant la Guerre Froide
05:03