Retour vers le passé : Bud Spencer, une star dans et hors de l'eau

Bud Spencer, acteur italien, producteur de films, pilote et ancien nageur professionnel, lors d'une séance de dédicace de la traduction allemande de son autobiographie Mein Leben, meine Filme (Ma vie, mes films).
Bud Spencer, acteur italien, producteur de films, pilote et ancien nageur professionnel, lors d'une séance de dédicace de la traduction allemande de son autobiographie "Mein Leben, meine Filme" ("Ma vie, mes films").

Les Jeux Olympiques regorgent de champions, de records et de merveilleuses histoires mais le plus grand événement sportif du monde a également été le théâtre de scènes très originales, étranges, émouvantes, tristes ou cocasses. Chaque semaine, nous vous sortons des archives l’une de nos meilleures histoires. Aujourd’hui : Comment un Olympien est devenu une star de cinéma. 

Le contexte

Carlo Pedersoli est né à Naples (Italie) le 31 octobre 1929. En 1936, il rejoint un club de natation et, au lycée, il pratique la natation et le rugby. Cependant, il semble qu'il ait toujours été destiné à être nageur. À l'âge de 15 ans, il avait déjà battu tous ses rivaux en senior.

Quelques années plus tard, il commence un autre sport : la boxe. D'après sa biographie, il a gagné tous ses combats en poids lourd.

Une star dans l'eau...

Mais rien n'est comparable à ce qu'il a fait dans l'eau. Pedersoli s'est mis sérieusement à la natation, mais également au water-polo. Sa passion pour l'eau l'a mené jusqu'aux Jeux Olympiques.

Après avoir vécu au Brésil pendant quelques temps, il est rentré en Italie. Il a rejoint le club de la Lazio Nuoto.

« J'établis rapidement des records importants en natation » écrit-il sur son site web.

« En 1949, je deviens champion d'Italie en nage libre et en 1950, je suis le premier Italien à avoir nagé le 100 m nage libre en moins d'une minute (59,50 s, le 19 septembre 1950). À la fin de ma carrière de nageur en 1957, j'ai remporté sept titres de champion d'Italie (plus trois titres en junior) et quatre autres titres nationaux dans des épreuves en relais. Au-delà de ça, j'ai fait partie de l'équipe nationale italienne de water-polo qui a remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Londres 1948 et aux Jeux Olympiques de Rome 1960 ».

Pedersoli a également représenté l'Italie en natation à Helsinki 1952, où il s'est classé 5e du 100 m nage libre. Quatre ans plus tard, il a terminé 11e dans la même épreuve à Melbourne 1956.

Ce ne sont pas les seuls titres qu'il a remportés. Il a participé aux Championnats d'Europe à Vienne et remporté deux médailles aux Jeux méditerranéens de 1951 en Égypte.

... et au cinema

Cette précédente vie est difficile à concevoir, tant elle a radicalement changé après sa rencontre avec Terence Hill. Aujourd'hui, il est connu sous son nom d'artiste, Bud Spencer.

Les dernières années de sa carrière de nageur coïncident avec le début de sa carrière cinématographique. L'association fructueuse Spencer-Hill est devenue le symbole d'une catégorie de films à part entière : le western spaghetti. Leur bromance à l'écran a duré deux décennies. Odds and Evens, Watch Out, We're Mad et Crime Busters sont quelques uns de leurs films incontournables.

En 2005, Il a reçu le prix du Caïman d'or de la Fédération italienne de natation pour l'ensemble de sa carrière sportive, qui restera dans les annales.

Bud Spencer, alias Carlo Pedersoli, est décédé à Rome à l'âge de 86 ans le 27 juin 2016. Son dernier mot a été Grazie (merci), le même mot que nous aimerions lui dire.