Présentation du rapport préliminaire de durabilité des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020

editorial-image-fallback

Le Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo (Tokyo 2020) a publié son rapport préliminaire sur la durabilité, qui explique en détail comment il prévoit d'assurer la durabilité des Jeux de Tokyo 2020 et souligne les progrès réalisés dans le cadre de certaines des initiatives entreprises tout au long de l'année 2019.

Le rapport a été préparé conformément aux normes de la Global Reporting Initiative (GRI) : Un ensemble de normes internationales régissant les rapports sur la durabilité.

Les principales activités et réalisations couvertes dans ce rapport sont les suivantes :

  • Activités visant à promouvoir 100 % d'électricité provenant d'énergie renouvelable pendant les Jeux :

Tokyo 2020 a pour objectif d'atteindre 100 % d'électricité provenant d'énergie renouvelable pour alimenter les Jeux, en se fournissant uniquement via des sources d'énergie renouvelables et à l'utilisation d'un programme de certification éco-responsable. Ces énergies renouvelables proviendront de sources d'énergie clairement identifiées, notamment celles des zones touchées par le tremblement de terre et le tsunami de 2011.

  • L'utilisation d'hydrogène en accord avec la transition du Japon vers une économie basée sur l'hydrogène :

En plus des 500 véhicules électriques à pile à combustible (FCEV) qui seront utilisés pendant les Jeux - fournis par le partenaire olympique international Toyota - l'hydrogène sera utilisé comme carburant pour les chaudrons olympiques et paralympiques et les flammes pendant leurs parcours à travers le Japon. Le gouvernement métropolitain de Tokyo utilisera également l'énergie de l'hydrogène dans certaines des installations du village olympique et paralympique.

  • La réduction des émissions de CO2 :

L'empreinte carbone des Jeux de Tokyo 2020 est estimée à 2,73 millions de tonnes. Cela représente une réduction de 280 000 tonnes de CO2, après la mise en œuvre de mesures de réduction telles que l'utilisation de produits loués ou en crédit-bail (leasing), l'utilisation des sites existants, l'utilisation d'énergies renouvelables et de véhicules peu polluants et économes en carburant comme les véhicules électriques à pile à combustible (FCEV) et l'adoption d'installations permettant d'économiser l'énergie. "Towards Zero Carbon" ("vers le zero carbone") est le message des initiatives de Tokyo 2020 sur le thème du "changement climatique" et résume les efforts déployés par Tokyo 2020 et ses partenaires.

  • Participation de Tokyo 2020 au mouvement "Le sport au service du climat" et à diverses activités de sensibilisation au changement climatique :

En coopération avec les Nations unies et d'autres organisations, Tokyo 2020 a célébré la "Journée internationale du sport au service du développement et de la paix" afin d'améliorer la sensibilisation au changement climatique et aux objectifs de développement durable des Nations unies.

  • Le "Projet Podium des Cérémonies" :

Tokyo 2020, en collaboration avec P&G, partenaire du programme TOP, mettra en œuvre une initiative visant à fabriquer les podiums de Tokyo 2020 à partir d'emballages plastiques collectés à travers tout le Japon. Après les Jeux, les podiums seront réutilisés. Les déchets plastiques et la pollution marine des plastiques étant devenus des préoccupations majeures au niveau mondial, ce projet mettra en avant les principes du circuit économique circulaire et d'une société durable qui tire le meilleur parti des ressources.

  • Promotion du concept des 3R ("réduire, réutiliser, recycler") sur les sites de Tokyo 2020 :

Entre autres initiatives, des récipients en papier recyclable pour le service des repas seront fournis aux spectateurs afin d'encourager leur utilisation plutôt que celle d'emballages plastiques à usage unique. Tokyo 2020 encourage également le tri des déchets afin d'atteindre son objectif de réutilisation et de recyclage de 65 % des déchets des Jeux.

  • Promotion de la "diversité et de l'inclusion" :

Tokyo 2020 s’efforce d’améliorer la sensibilisation à la Diversité et l’inclusion dans la société à travers des initiatives originales, notamment le lancement de ses produits dérivés de la collection D&I. Les designs, qui présenteront également les emblèmes des Jeux Olympiques et Paralympiques, sont inspirés par l’emblème à damier qui symbolise la diversité et représente l’individu exprimé par un grand nombre de personnes différentes. Un message de progrès vers une société harmonieuse riche de sa diversité.  

  • Mise en œuvre et certification par un tiers de la norme ISO20121 de gestion de la durabilité des événements
  • Mise en œuvre d'initiatives variées dans les nouveaux lieux et installations permanentes :

En plus de garantir l'accessibilité et d'utiliser des technologies économes en énergie, notamment le système de gestion énergétique des bâtiments (BEMS) de nouvelle génération, le stade olympique récemment reconstruit se caractérise par une conception telle que de larges avant-toits et terrasses contrôlent le débit du vent et laissent entrer les brises estivales, et s'harmonisent ainsi avec l'environnement naturel, en utilisant les technologies les plus récentes.

Tokyo 2020 a publié en juin 2018 la version 2 de son plan de développement durable qui se concentre sur les diverses initiatives entreprises en conformité avec les objectifs de développement durable des Nations unies dans les domaines suivants : "Changement climatique", "Gestion des ressources", "Environnement naturel et biodiversité", "Droits de l'homme, travail et pratiques commerciales équitables" et "Implication, coopération et communication (engagement)".

En plus du rapport pré-Jeux (rapport principal), un rapport "thématiques principales de la durabilité" résumant les progrès des principales initiatives a également été publié. Il vise à souligner l'importance de Jeux durables et à documenter les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs incorporés dans chaque initiative.

Ce rapport devait initialement être publié le 30 mars, mais a été mis en suspens en raison du report des Jeux. Compte tenu de la nécessité de tenir informé les parties prenantes, Tokyo 2020 a décidé de procéder à la publication de ce rapport après avoir apporté les ajustements nécessaires, principalement aux sections faisant référence aux Jeux devant se tenir en 2020.

Voir ci-dessous pour plus de détails sur le rapport :

https://tokyo2020.org/en/games/sustainability/report (en anglais)