Nouveau cadre pour la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques suite au report 

200416_S001_0857

Le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo (Tokyo 2020) et le Comité International Olympique (CIO) se sont réunis aujourd'hui pour une revue de projet par conférence téléphonique.

Le président de la commission de coordination du CIO, John Coates, et le directeur exécutif des Jeux Olympiques du CIO, Christophe Dubi, ont assisté à cette réunion aux côtés du président de Tokyo 2020, MORI Yoshiro, et de son directeur général, MUTO Toshiro. Durant ces discussions fructueuses, Tokyo 2020 et le CIO sont convenus du cadre suivant qui régira les préparatifs des Jeux reportés :

Gouvernance

  • Le processus pour livrer les Jeux en 2021 est supervisé par un comité de pilotage conjoint, lequel est placé sous la conduite du président de la commission de coordination du CIO, John Coates, et du président de Tokyo 2020, MORI Yoshiro. Sont également membres de ce comité le directeur général de Tokyo 2020, MUTO Toshiro, et le directeur exécutif des Jeux Olympiques du CIO, Christophe Dubi.
  • Les réunions du comité de pilotage conjoint se tiendront chaque fois que cela sera nécessaire afin de veiller à une coordination permanente et une prise de décision efficace.
  • En soutien à ce comité de pilotage conjoint, Tokyo 2020 et le CIO auront chacun leur propre groupe de travail : le groupe de travail "Here we go" ("C'est parti") pour le CIO et le groupe de travail "New Launch" ("Nouveau départ") pour Tokyo 2020.

Principes

  • Les éléments clés de la planification pour 2021 devraient reproduire le plan de livraison des Jeux existant pour 2020. Un accent particulier sera placé sur les sites et le calendrier des compétitions, qui avaient été initialement approuvés par toutes les parties prenantes et étaient considérés comme la meilleure option pour l'édition de 2020. Sur cette base, les partenaires japonais, y compris Tokyo 2020, demanderont à chaque propriétaire de site prévu d'organiser les compétitions selon ce calendrier, aux nouvelles dates en 2021. Les Japonais s'efforceront également de rallier tous les soutiens à ces préparatifs. 
  • En s'appuyant sur l'Agenda olympique 2020, le CIO, le Comité International Paralympique (IPC) et toutes les parties prenantes des Mouvements olympique et paralympique, en collaboration avec les partenaires japonais, y compris le comité d'organisation de Tokyo 2020, étudieront toutes les possibilités d'optimiser et de rationaliser les niveaux de service des Jeux et de réduire les coûts engendrés par le report de la manifestation. Le CIO et les partenaires japonais, notamment le comité d'organisation de Tokyo 2020, continueront d'évaluer et de discuter des répercussions du report pour chacun.
  • Un certain nombre de mesures concernant l'impact potentiel de la COVID-19 seront intégrées dans le plan de livraison des Jeux pour 2021.

Calendrier

  • Les détails de la planification des Jeux de Tokyo 2020 en 2021 sont examinés ce mois-ci en vue d’établir une nouvelle feuille de route pour les Jeux d’ici à mai 2020, afin d’aligner ensuite les ressources et les priorités en conséquence.

S’exprimant après la réunion, le président de la commission de coordination du CIO, John Coates, a déclaré : "Depuis que le report de Tokyo 2020 à 2021 a été décidé il y a quelques semaines, le formidable esprit de coopération entre le CIO, l’IPC, le Mouvement olympique, le comité d’organisation de Tokyo 2020 et les autorités japonaises nous a déjà permis d’apporter de la clarté et des certitudes aux athlètes, aux fans et aux parties prenantes du monde entier. Les principes énoncés aujourd’hui nous aideront à poursuivre sur cette lancée et à répondre aux nombreuses questions qui subsistent, de la manière la plus efficace possible." 

Et de conclure : "Nous pensons que les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 peuvent être une lueur d’espoir pour le monde en ces temps difficiles et que la flamme olympique peut être la lumière au bout du tunnel dans lequel le monde se trouve actuellement. Le comité de pilotage conjoint fera tout son possible pour que ce soit le cas."

Le président du comité d’organisation de Tokyo 2020, MORI Yoshiro, a indiqué pour sa part : "À la suite de l'annonce du report des Jeux de Tokyo 2020 le 24 mars 2020, Tokyo 2020 a mis sur pied le 26 mars un groupe de travail baptisé "New Launch" ("Nouveau départ"). Depuis, nous avons œuvré pour la création d'une structure capable de nous aider à surmonter ces défis sans précédent. Nous sommes convaincus que la nouvelle étape franchie aujourd'hui est une avancée importante pour faire progresser au cours de l'année à venir ce que nous avons préparé ces cinq à six dernières années. Nous continuerons de travailler en étroite coopération avec tous nos partenaires afin de veiller au succès des Jeux."

Nous sommes convaincus que la nouvelle étape franchie aujourd'hui est une avancée importante.