Mondiaux 2020 : Ferrand-Prévot pour conserver son titre, les hommes pour conquérir l’or

Glasgow, ÉCOSSE - 7 août 2018 - Pauline Ferrand-Prévot pendant l’épreuve de VTT des Championnats d’Europe 2018, où elle a remporté la médaille d’argent.
Glasgow, ÉCOSSE - 7 août 2018 - Pauline Ferrand-Prévot pendant l’épreuve de VTT des Championnats d’Europe 2018, où elle a remporté la médaille d’argent.

Les Championnats du monde de VTT vont commencer le 5 octobre en Autriche pour 6 jours de compétition avec l’épreuve de cross-country programmée le 10 octobre. Pauline Ferrand-Prévot tentera de conserver son titre obtenu l’an passé et les hommes voudront briser l’hégémonie du Suisse Nino Shurter, qui a remporté les cinq derniers Mondiaux. 

Après les Mondiaux de cyclisme sur route qui ont vu Julian Alaphilippe conquérir le maillot arc en ciel, place au VTT ! La ville alpine de Leogang en Autriche accueillera les Championnats du monde de VTT du 5 au 11 octobre avec en point d’orgue, l’épreuve de VTT cross-country, discipline olympique, samedi 10 octobre pour les hommes et les femmes.

Un peu plus d’un mois après les Championnats de France, qui ont vu Jordan Sarrou et Léna Gérault remporté le titre, ainsi que plusieurs épreuves de coupe du monde, c’est enfin le rendez-vous de l’année en cross-country.

Ferrand-Prévot pour un troisième sacre mondial

La Française Pauline Ferrand-Prévot, qui a terminé troisième des Championnats de France, voudra défendre son titre conquis en 2019. Détentrice du maillot arc en ciel de championne du monde pendant toute l’année, elle visera un troisième titre. Elle occupe actuellement la deuxième place mondiale, derrière la Suissesse Jolanda Neff, et la dernière étape de Coupe du monde en République tchèque l’a vu monter sur la troisième marche du podium.

Opérée de l’artère iliaque en janvier dernier, PFP est désormais compétitive et confiait à Tokyo 2020 faire l’impasse cette année sur la course sur route pour optimiser ses chances de remporter le titre olympique dans un an à Tokyo 2020, après deux échecs à Londres 2012 et à Rio 2016.

La championne de France Léna Gérault pourra également légitimement prétendre à une belle performance en Autriche, tout comme la championne olympique de VTT Julie Bresset (Londres 2012). À 31 ans, la Bretonne tentera de bousculer les pronostics, elle qui occupe actuellement la 58e place mondiale.

Plusieurs français pour l’or

Chez les hommes, de nombreux français pourront prétendre à renverser la domination du Suisse Nino Schurter, âgé de 34 ans. Depuis 2015, tous les titres de champion du monde ont été décernés à Schurter, qui est également champion olympique en titre. Il est toujours numéro 1 mondial et ira chercher un neuvième titre sur les pentes de Leogang.

Côté français, Victor Koretsky, 10e à Rio 2016, Stéphane Tempier et Jordan Sarou occupent respectivement la 6e, 7e et 8e place mondiale et nul doute qu’ils feront partie des favoris à la médaille d’or.

Maxime Marotte, qui a manqué le podium olympique d'un rien à Rio en terminant 4e, sera également de la partie.

Titouan Carod et Thomas Griot complètent la sélection masculine française. Une groupe dense et homogène qui ira chercher le titre de champion du monde. Un trophée remporté par un Français pour la dernière fois en 2004, le double champion olympique Julien Absalon (2004 et 2008).

Rendez-vous le 10 octobre à 12h15 pour la course féminine et à 14h45 pour la course masculine !