Lemaitre, Gressier et Lamotte étaient en forme ce week-end

Zurich, SUISSE - 9 juillet 2020 : Le Français Christophe Lemaitre s’élance sur 200 m lors du meeting de Zurich, rebaptisé Weltklasse Zurich Inspiration Games, disputé à distance dans plusieurs villes à travers le monde.
Zurich, SUISSE - 9 juillet 2020 : Le Français Christophe Lemaitre s’élance sur 200 m lors du meeting de Zurich, rebaptisé Weltklasse Zurich Inspiration Games, disputé à distance dans plusieurs villes à travers le monde.

Les athlètes français étaient présents sur plusieurs meetings européens, notamment Jimmy Gressier (1500 m), Christophe Lemaitre (100 m) et Renelle Lamote (800 m). Leurs performances sont prometteuses pour la suite. 

Ce week-end, plusieurs meetings d’athlétisme se sont déroulés avec de belles performances françaises, prometteuses pour la suite de la saison.

C’est Jimmy Gressier qui a donné le coup d’envoi vendredi soir lors du meeting de Brive (Corrèze). Aligné sur 1500 m, l’athlète français a conclu sa rentrée avec un record personnel. Il a remporté sa course en 3 min 37 s 35. 

Le Boulonnais, qui rêve de Tokyo 2020 sur 3000 m steeple, est très satisfait d’autant plus qu’il ne s’attendait pas à un tel chrono.

« Je m’attendais à une rentrée autour des 3’40 mais je n’imaginais pas être déjà prêt à courir en 3’37’’35 », écrivait-il dans une publication Facebook.

« C’est aussi un soulagement de savoir enfin où j’en suis après cette période difficile pour tous. Maintenant que la forme est là, le travail spécifique va pouvoir commencer. »

Prochain rendez-vous pour Jimmy Gressier : meeting de la Ligue de diamant à Monaco, le 14 août.

Valentin Lavillenie rassure

Valentin Lavillenie, frère de Renaud, participait quant à lui au meeting de Zweibrucken en Allemagne. Pendant que son frère et champion olympique 2012 récupère d’une fracture du pouce, le cadet de la fratrie (29 ans) a atteint 5,51 m lors du concours de saut à la perche.

Une marque encourageante compte tenu de son échec à 5,36 m il y a deux semaines à Aubière en France, dans le cadre du meeting de Zurich organisé à distance dans plusieurs villes à travers le monde.

C'est très satisfaisant. J'ai voulu rester le plus longtemps possible sur des allures de deux minutes. Mais j'ai explosé dans le dernier 100 m.

- Renelle Lamote, 800 m

Lamote se rapproche des 2 minutes

Toujours le même jour mais en Suisse, d’autres athlètes français se sont illustrés. Au meeting de Berne, la coureuse de 800 m Renelle Lamote a pris la troisième place de sa course en 2 min 1 s 50 derrière la Norvégienne Hedda Hynne (2 s 00 s 72) et l’Irlandaise Ciara Mageean (1 min 59 s 69).

La championne d’Europe par équipes 2019, qui vise assurément une belle performance à Tokyo 2020 après son élimination en série lors des Jeux de Rio 2016, est contente de sa course.

« C'est très satisfaisant », estimait-elle au micro de l’Équipe. J'ai voulu rester le plus longtemps possible sur des allures de deux minutes. Mais j'ai explosé dans le dernier 100 m. »

Lemaitre stabilise ses chronos

Christophe Lemaitre était aligné sur 100 m, deux semaines après avoir fait sa rentrée à Zurich sur 200 m avec un chrono de 20,65 s, dans une course à distance où il courrait seul.

Sur la piste de la capitale suisse, le double médaillé olympique a terminé second de sa course en 10,42 s. C’est le coureur local Silvan Wicki qui a remporté la ligne droite en 10,33 s.

« Techniquement ce n'était pas trop mal », a déclaré l’athlète de 30 ans qui vise une troisième médaille en trois Jeux Olympiques à Tokyo 2020. « Je manque un peu de rythme, de vitesse pure sur la fin. À la bagarre, j'ai la sensation que ça coince un peu. »

Le lendemain, Christophe Lemaitre était de retour en piste pour courir le 100 m du meeting de sa ville Aix-les-Bains. Il a logiquement remporté sa course en 10,44 s.

Son entraîneur Thierry Tribondeau estime que l’enchaînement de ces deux performances est de bon augure pour la suite.

« C'était bien, techniquement propre. En fait, entre Berne et ici, c'était deux entraînements spécifiques. Et ce qui est bien par rapport à l'an dernier, c'est que Christophe a pu les enchaîner sans problème. »

Le détenteur du record de France sur 200 m sera de retour en piste le 11 août sur 100 m à Turku en Finlande avant de rejoindre lui aussi la principauté de Monaco le 14 août pour courir sa distance favorite, le 200 m.