La mixité va dynamiser la rénovation de Tohoku

Entretien avec Michihiko Yanai
Entretien avec Michihiko Yanai

Le directeur de la création du Nippon Festival Tokyo 2020 parle de l'importance des projets culturels des Jeux de Tokyo 2020 pour les habitants des régions sinistrées.

En tant que natif de la préfecture de Fukushima, YANAI Michihiko est bien conscient des sentiments contrastés que certaines personnes ressentiront à l'égard des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020.

En 2011, un tremblement de terre de magnitude 9 a frappé au large des côtes de Tohoku, sur l'île japonaise de Honshu, qui a déclenché un tsunami dévastateur. Neuf ans après la catastrophe, les efforts de reconstruction et de rénovation sont toujours en cours dans la région de la préfecture de Fukushima.

Lorsque Tokyo a été choisie pour accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques, certains amis de Yanai provenant de Tohoku se sont préoccupés de la situation.

« Ils ont dit que ce n'était pas le bon moment pour accueillir les Jeux. Beaucoup de gens pensaient que la reconstruction de Tohoku ne devait pas être retardée à cause des Jeux» , a déclaré Yanai, professeur à l'université des arts de Tokyo et guitariste professionnel.

Au fil des années, il s'est employé à renforcer les moyens d'action des habitants de Tohoku par le biais de ses spectacles et de divers événements culturels.

Malgré les différents points de vue, Yanai pense que les Jeux de Tokyo 2020 seront une bonne occasion pour les habitants du Japon et d'ailleurs de découvrir Tohoku et de visiter la région. Les Jeux de Tokyo 2020 ont été qualifiés de "« Jeux de la reconstruction » et, dans cette optique, Yanai a assumé le rôle de directeur de la création pour l'un des projets du TOKYO 2020 NIPPON FESTIVAL - le programme culturel officiel des Jeux.

« Pour vous aider à mieux connaître Tohoku dès maintenant » Entretien avec Michihiko Yanai, directeur de la création de Tohoku Reconstruction
« Pour vous aider à mieux connaître Tohoku dès maintenant » Entretien avec Michihiko Yanai, directeur de la création de Tohoku Reconstruction

« Je pense qu'il est important que les habitants de Tohoku fassent mieux connaître cette région aux étrangers. Certains pensent que plus personne ne vit à Tohoku ou à Fukushima et pensent que les habitants portent des combinaisons de stérilisation dans leur vie quotidienne » a déclaré Yanai.

Ce rôle a également une signification personnelle pour lui - il est né en 1964, lorsque Tokyo a accueilli les Jeux olympiques et paralympiques pour la première fois.

Yanai a collaboré avec plusieurs artistes et écrivains japonais de renom pour créer le projet « Redécouvrir Tohoku - Le voyage de Mocco de Tohoku à Tokyo » qui met en scène une marionnette géante de 12 mètres de haut nommée Mocco.

« Les ficelles qui manipulent la marionnette sont reliées, l'idée derrière la poupée est donc de connecter les gens entre eux, explique Yanai. Nous voulons apporter la culture de Tohoku à Tokyo. »

Mocco, a doll which is over 10m high, is a major symbol of the project
Mocco, a doll which is over 10m high, is a major symbol of the project

Le voyage de Mocco de Tohoku à Tokyo

Dans le dialecte Tohoku, Mocco fait référence à « une personne vivante, populaire et espiègle ».

Les enfants des préfectures touchées par la catastrophe de Fukushima, Iwate et Miyagi ont contribué à la conception de Mocco en apportant leurs dessins aux ateliers.

« Ils ont été témoins des épreuves subies par leurs parents, les enfants de Tohoku ont un fort désir d'aider leur communauté et les autres », a déclaré Yanai.

À partir du mois de mai, ils commenceront une tournée d'expositions sur Mocco à Tohoku, et le voyage se poursuivra jusqu'à Tokyo avant les Jeux Olympiques.

« Il y a des gens qui font de leur mieux pour garder le sourire, qui pensent que la vie est revenue à la normale et qui veulent exprimer leur gratitude, mais il y a aussi des gens qui ont l'impression que la vie est devenue plus difficile alors que cela fait presque neuf ans que le tremblement de terre a eu lieu », a-t-il déclaré.

En présentant Mocco à différentes personnes lors de la promotion du projet, il espère que celui-ci contribuera à faire comprendre aux habitants de Tohoku que les Jeux de Tokyo 2020 ont un sens pour eux.

Mocco design
Mocco design

Il pense également que la culture, la réputation et les progrès du rétablissement de Tohoku affichés tout au long du voyage de Mocco encourageront les gens d'autres régions sinistrées, dans le pays et à l'étranger.

« C'est important pour les habitants de Tohoku, car certains d'entre eux se sentaient mal d'être aidés par d'autres alors qu'ils ne pouvaient pas leur rendre la pareille », a-t-il expliqué. L'une des idées derrière ce projet est de transmettre le message de Tohoku : « S'entraider, penser les uns aux autres ».

Dans le cadre des Jeux de la reconstruction, le relais de la flamme olympique débutera à Fukushima fin mars. La ville de Fukushima accueillera également les épreuves de baseball et de softball des Jeux Olympiques.

« J'espère que les personnes qui visiteront Tohoku pendant les Jeux se feront de nombreux amis et engageront de nombreuses conversations ici. Si les gens du Japon et de l'étranger pouvaient venir voir la vie frémissante du Tohoku, cela offrirait un nouvel élan à la renaissance de cette région ».