L'équipe féminine de hockey des Pays-Bas : récit d'une domination absolue

L'équipe des Pays-Bas célèbre sa victoire 2-0 sur l'équipe d'Argentine après le match pour la médaille d'or du hockey féminin aux Jeux Olympiques de Londres 2012.
L'équipe des Pays-Bas célèbre sa victoire 2-0 sur l'équipe d'Argentine après le match pour la médaille d'or du hockey féminin aux Jeux Olympiques de Londres 2012.

Au cours de l’histoire des Jeux Olympiques, certaines équipes ont tellement marqué leur sport de leur empreinte qu'elles peuvent être décrites comme invincibles. Tokyo 2020 revient sur les histoires de ces équipes inoubliables, ainsi que sur les joueurs qui les composent. Dans cet épisode :  l'incroyable équipe de hockey des Pays-Bas, qui a dominé ce sport durant les quatre dernières décennies.

Les origines

Dans l'histoire du hockey, peu de pays peuvent être mentionnés au même niveau que les Pays-Bas en termes de prouesses, de qualité et de maîtrise.

Les Pays-Bas ont connus plusieurs grandes équipes, mais aucune n'a réussi à imiter la domination de l'équipe féminine. C'était l'équipe à battre lors des Jeux Olympiques, des Championnats européens et des Coupes du monde.

Pour retracer les succès de l'équipe féminine, on peut comparer leurs performances en Coupe du monde à celles de l'équipe masculine. L'équipe masculine a participé à 12 Coupes du monde de la FIH avec trois victoires (1973, 1990 et 1998). De son côté, l'équipe féminine a remporté huit fois la compétition (1974, 1978, 1983, 1986, 1990, 2006, 2014 et 2018) en autant de participation.

En ce qui concerne les Jeux Olympiques, l'équipe féminine des Pays-Bas a remporté trois médailles d'or (1984, 2008 et 2012), deux médailles d'argent (2004 et 2016) et trois médailles de bronze (1988, 1996 et 2000). Seules quelques équipes dans le monde du sport ont été aussi prolifiques que celle-ci.

Les Pays-Bas après avoir battu l'Irlande à la Coupe du monde de hockey féminin de la FIH.
Les Pays-Bas après avoir battu l'Irlande à la Coupe du monde de hockey féminin de la FIH.
Photo de Christopher Lee/Getty Images

Les Pays-Bas ont été la force dominante du hockey féminin depuis les années 1970. Elles ont prouvé qu'elles étaient dans une classe à part dès la première Coupe du monde en 1974 en France, où elles ont battu l'Argentine 1-0 en finale. Elles ont remporté le bronze lors de la Coupe du monde suivante, avant de remporter à nouveau le titre en 1978 et de remporter trois titres consécutifs dans les années 1980 (1983, 1986 et 1990).

Bien que l'équipe n'ait pas participé aux Jeux de Moscou 1980, les Pays-Bas ont remporté leur première médaille d'or au hockey féminin aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984. Il aura cependant fallu attendre 24 ans pour connaître un nouveau titre olympique.

Les plus importantes victoires

Après avoir remporté la Coupe du monde en 1990, l'équipe des Pays-Bas n'a pas obtenu de bons résultats aux Jeux de Barcelone 1992, terminant à la sixième place. Les années 1990 ont vu un déclin de l’équipe, mais bien qu'elles n'aient pas pu remporter un titre de Coupe du monde ou une médaille d'or olympique au cours de cette décennie, elles ont tout de même décroché le bronze olympique en 1996 et 2000.

Le nouveau millénaire a symbolisé l'arrivée de Marc Lammers aux rênes de la sélection néerlandaise. Son équipe a remporté l'argent à Athènes 2004, où elles ont remporté leur quatre matchs de groupe et battu l'Argentine, une nouvelle fois, aux tirs au but en demi-finale. Mais l'Allemagne était trop forte finale et les Pays-Bas n'ont pas pu remonter leur retard de deux buts et se sont inclinés 2-1.

Lammers a permis à son équipe de retrouver la victoire en Coupe du monde en 2006, et les Pays-Bas sont ainsi arrivés à Beijing 2008 dans la peau de favoris pour le titre. La Chine a effectivement marqué le début d'une nouvelle décennie de domination aux Jeux Olympiques, balayant toutes leurs rivales grâce à des performances incroyables sur la plus grande scène sportive du monde.

L'équipe des Pays-Bas après avoir remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Pékin 2008.
L'équipe des Pays-Bas après avoir remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Pékin 2008.
Photo de Lars Baron/Bongarts/Getty Images

Lors des phases groupe, les Pays-Bas ont remporté leurs cinq matchs en marquant 14 buts pour seulement 3 encaissés. Elles ont battu l'Argentine en demi-finale 5-2 tandis que les hôtes chinoises ont été dominées par la qualité du jeu de leurs adversaires en finale, qui ont remporté l'or olympique, 24 ans après.

Quatre ans plus tard aux Jeux de Londres 2012, l'équipe est arrivée en tant que championne olympique en titre. Déterminées à conserver leur couronne olympique, les Néerlandaises n'ont pas attendu pour afficher leur puissance en remportant leurs cinq matches de groupe, inscrivant 12 buts en en concédant 5.

Les Pays-Bas ont atteint la finale grâce à une victoire aux tirs au but contre la Nouvelle-Zélande en demi-finale. C'est encore leurs rivales argentines qu'elles retrouvaient en finale, contre qui elles s'étaient inclinées lors de la Coupe du monde 2010, deux ans plus tôt. Les Pays-Bas sont restées compactes, solides et tactiquement brillantes, et sont venus à bout de leurs adversaires sud-américaines pour remporter leur deuxième médaille d'or olympique consécutive, égalant l'Australie en tant qu'équipe de hockey féminine la plus titrée de l'histoire des Jeux (avec trois médailles d'or).

Même si l'équipe des Pays-Bas a atteint la finale à Rio 2016, elle n'a pas réussi à réaliser le triplé. Leur domination au cours de la première décennie du XXIe siècle se manifeste par le fait qu'elles ont remporté une médaille à chaque édition des Jeux Olympiques de 2000 à 2016, ce qui porte leur total à huit (trois d'or, deux d'argent, trois de bronze).

En Coupe du monde, les Pays-Bas ont été pratiquement injouables, remportant deux titres sur trois (2014 et 2016) et terminant à la deuxième place de l'édition 2010.

Kitty Van Male, Anne Veenendaal, Kelly Jonker, Eva De Goede et Lauren Stam des Pays-Bas après leur victoire contre l'Irlande lors de la Coupe du monde de hockey féminin FIH 2018 en Angleterre.
Kitty Van Male, Anne Veenendaal, Kelly Jonker, Eva De Goede et Lauren Stam des Pays-Bas après leur victoire contre l'Irlande lors de la Coupe du monde de hockey féminin FIH 2018 en Angleterre.
Photo de Christopher Lee/Getty Images

Des joueuses clés

Les Pays-Bas ont remporté huit titres de Coupe du monde, trois médailles d'or olympiques et dix titres de championnes d'Europe de hockey en près de cinq décennies, avec une longue liste de grandes joueuses.

Les premières années (années 1970 et 1980) ont vu la montée en puissance de joueuses comme Toos Bax, Suzan Bekker, Sophie von Weiler et Fieke Boekhorst, devenues les meilleures joueuses au monde. Von Weiler a même entraîné l'équipe pendant une brève période au début des années 1990.

La domination du pays dans le domaine du hockey féminin au XXIe siècle se reflète également dans la liste des nommées au prix de la Joueuse de l'année de la FIH, remporté par une membre de l'équipe néerlandaise à dix reprises, tout comme l'Argentine avec notamment Luciana Aymar, considérée comme la meilleure joueuse de tous les temps, qui a remporté sept des dix prix décernés à son pays. L'équipe des Pays-Bas a vu six de ses joueuses remporter ce prix depuis 1998.

Mijntje Donners (2003), Minke Booij (2006), Naomi van As (2009 et 2016), Maartje Paumen (2011 et 2012), Ellen Hoog (2014), Lidewij Welten (2015) et Eva de Goede (2018 et 2019) ont été nommées « meilleure joueuse du monde » sur une période de 17 ans, preuve de la domination des Pays-Bas.

Les Pays-Bas après leur défaite contre la Grande-Bretagne dans le match pour la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Rio 2016.
Les Pays-Bas après leur défaite contre la Grande-Bretagne dans le match pour la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Rio 2016.
Photo de Mark Kolbe/Getty Images

La suite de l'histoire

Avant le report des Jeux de Tokyo 2020, l'équipe des Pays-Bas réalisait des performances exceptionnelles en ligue professionnelle féminine, où elles ont remporté 4 de leurs 5 matchs avec 19 buts inscrits pour seulement 5 encaissées.

Lors des Jeux Olympiques de l'année prochaine, les Pays-Bas seront une fois de plus l'une des équipes à battre pour la médaille d'or et, sans surprise, les grands favoris. Eva de Goede et Margot van Geffen sont déterminées à récupérer l'or qu'elles ont perdu contre la Grande-Bretagne aux Jeux de Rio 2016.