Finales historiques : Le Brésil récupère l’or olympique

Les médaillés d’or brésiliens Alison Cerutti et Bruno Schmidt Oscar sur le podium de la cérémonie de remise des médailles du tournoi de volleyball de plage des Jeux de Rio 2016.
Les médaillés d’or brésiliens Alison Cerutti et Bruno Schmidt Oscar sur le podium de la cérémonie de remise des médailles du tournoi de volleyball de plage des Jeux de Rio 2016.

L’histoire des Jeux Olympiques regorge de belles finales, dramatiques et émouvantes. Chaque semaine, revivez les finales les plus mémorables en vidéo. Cette semaine, nous vous proposons la finale de tennis féminin des JO de Rio 2016, où Porto Rico a fait une entrée magistrale dans l'histoire olympique.

Les données

  • Finales messieurs de volleyball de plage, Jeux Olympiques de Rio 2016
  • Italie vs Brésil
  • Copacabana, Rio de Janeiro, Brésil, 19 août 2016

Le contexte

La présence de la paire italienne Paolo Nicolai et Daniele Lupo au second tour du tournoi relève presque du miracle. Ils avaient fini cinquièmes aux Jeux de Londres 2012. À Rio, ils n’ont remporté qu’un match et perdu deux fois pour finir troisième de leur poule C. Ils se sont qualifiés pour les playoffs en tant que lucky losers. Pour atteindre la finale, ils ont à chaque match bataillé. 

De l’autre côté, les Brésiliens Alison Cerutti et Bruno Schmidt sont numéros 1 mondiaux, et leur route jusqu’à la finale a été plutôt tranquille, avec notamment une victoire limpide contre les Américains Phil Dalhausser et Nick Lucena en quart de finale.

Le moment clé

Le Brésil partait largement favori. Mais ça aurait été une erreur de sous-estimer des Italiens qui ont notamment battu les champions olympiques en titre américains Phil Dalhausser et Todd Rogers à Londres 2012. 

Dès le début, sous une légère pluie et devant un public impatient, les deux équipes savaient que chaque point serait vital. Les Brésiliens ont même demandé le challenge sur le premier point, affirmant que l’équipe italienne avait touché le ballon.

Les Italiens ont commencé fort, mais l’équipe hôte est progressivement revenue dans le match, grâce à un bloc fantastique de Cerutti, amenant le duo à 8-8. La suite du premier set est restée très serrée, et le Brésil s’est finalement imposé 21-19.

Le second set a démarré de la même façon, avec les Italiens qui poussent fort sans parvenir à prendre le service des Brésiliens. Le moment décisif est intervenu à 14-14. Schmidt a été l’auteur d’une belle défense, suivie d’un superbe bloc de Cerutti qui a amené le Brésil à 16-14. Le score final et les acclamations du public ont prouvé que c’était bien le point crucial. Le Brésil s’est imposé 21-17 pour remporter l’or.

Les conséquences

Bien que le Brésil soit considéré comme la nation forte en beach-volley (ils ont remporté quatre médailles d’or avant Rio), cette victoire est la première en douze ans.

« Je n’ai pas de mots pour décrire ce que je ressens », déclarait Cerutti.

« Gagner à Copacabana… C’est le Maracana du beach-volley. Il y avait tellement de pression à gérer. C’était le moment le plus difficile de toute ma carrière. »

La paire italienne a été bonne perdante, reconnaissant la supériorité de leurs adversaires : « On a tout donné mais ils méritaient de gagner. Ils ont dominé les compétitions pendant 3 ans », expliquait Nicolai.

Quatre ans plus tard, les Italiens sont déjà qualifiés pour Tokyo 2020 et Nicolai est très confiant sur leurs chances : « Je pense que nous jouons mieux qu’à Rio. Nous sommes plus réguliers dans notre jeu, mais le niveau augmente d’année en année. »

Malheureusement, il n’y aura pas de revanche car la paire brésilienne ne joue plus ensemble. Schmidt joue désormais avec Evandro Gonçalves tandis que Cerutti s’est associé à Alvaro Filho. Les deux équipes visent une qualification pour Tokyo.

Finale du Beach-Volley (H), Rio 2016
45:00