Les fédérations et les comités olympiques soutiennent la décision de report des JO

Tokyo, JAPON - 21 janvier 2020 : Les anneaux olympiques devant le nouveau stade national de Tokyo.
Tokyo, JAPON - 21 janvier 2020 : Les anneaux olympiques devant le nouveau stade national de Tokyo.

CNOSF

Le comité national olympique et sportif français (CNOSF) se félicite du report des Jeux et confirme que cette option « avait fait l’unanimité du mouvement olympique et paralympique français ». 

Le CNO français estime que cette décision permettra aux athlètes « d’appréhender plus facilement cette période de confinement et de préparer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo plus sereinement ».

Il passe enfin un message envers le personnel médical en exprimant « la pleine reconnaissance du mouvement sportif français aux personnels soignants et aux nombreux acteurs mobilisés pour lutter contre la propagation du coronavirus et protéger la santé des Français. »

PARIS 2024

Le comité d’organisation des Jeux Olympique de Paris 2024 salue également la décision du CIO et de Tokyo 2020 de reporter les Jeux et estime que « ce moment-là n’en sera que plus fort ».

FFA

La fédération française d’athlétisme se « félicite » de la décision du CIO et son président André Giraud évoque son soulagement pour les athlètes dans un communiqué de presse : 

« Ils vont pouvoir retrouver la sérénité dont ils ont besoin pour se préparer quotidiennement aux grandes échéances qu’ils retrouveront, je le leur souhaite, avec grand plaisir » explique-t-il.

IAAF

La fédération internationale d’athlétisme donne « rendez-vous en 2021 » et recommande à tous de « rester chez soi et de regarder l’athlétisme ».

FFE

La Fédération Française d’Escrime annonce qu’elle « prend acte de cette décision » et qu’elle « prendra les mesures nécessaires à la haute performance de ses sportifs dans ces nouvelles conditions. »

UCI

Le message de l’UCI est de se concentrer sur la gestion de cette crise mondiale et de, lorsque la période sera opportune, célébrer les Jeux Olympiques.

IHF

La fédération internationale de handball exprime sa conviction que les Jeux seront une « lueur d’espoir » et sa hâte de célébrer l’esprit olympique en 2021.

AMA

L’agence mondiale anti-dopage exprime également son soutient envers le report des Jeux, en soulevant le caractère sensible de cette décision.