En route vers Tokyo : meilleure performance de l’année pour Peaty

Budapest, HONGRIE - 25 juillet 2017 : Le Britannique Adam Peaty lors des séries du 50 m brasse des Championnats du monde de natation 2017, où il a signé un nouveau record du monde avec 26,10 secondes.
Budapest, HONGRIE - 25 juillet 2017 : Le Britannique Adam Peaty lors des séries du 50 m brasse des Championnats du monde de natation 2017, où il a signé un nouveau record du monde avec 26,10 secondes.

Environ 11 000 athlètes sont attendus pour les Jeux de Tokyo 2020. Mais le chemin vers Tokyo est long et démarre bien avant les JO. Chaque semaine, Tokyo 2020 vous débriefe la semaine sportive pour ne rien manquer de la route vers Tokyo.

Athlétisme : Simbine pose les bases

Le sprinteur sud-africain Akani Simbine débute sa saison avec un chrono canon de 9,91 secondes et signe la meilleure performance mondiale de l’année. Établi lors du Championnat du nord du Gauteng à Prétoria, c’est également le meilleur chrono couru sur le sol sud-africain. 

Le vainqueur du 100 m des Jeux du Commonwealth 2018 tentera d’ajouter une médaille olympique à sa collection lors des JO de Tokyo 2020, où il s’élancera sur 100 et 200 m.

Natation : Le doublé pour Peaty et Dawson

Le Britannique Adam Peaty a nagé le 100 m brasse le plus rapide de l’année, avec un chrono de 58,13 s établi lors du meeting international d’Édimbourg. Il a ensuite signé un doublé avec le 50 m brasse nagé en 27,14 s. 

Chez les femmes, c’est Kathleen Dawson qui a remporté le titre sur 50 m dos après avoir remporté le 100 m la veille, avec le record de la compétition à la clé en 28,07 s.

Badminton : Le Danemark brille, 21 ans après

Viktor Axelsen a remporté le All England Open qui s’est déroulé le week-end dernier à Birmingham en Angleterre. Avec cette victoire, il est devenu le premier joueur danois à remporter le tournoi depuis 1996, lorsque Peter Gadded avait gagné le tournoi. Axelsen, classé au septième rang mondial, a battu Chinois de Taipei Chou Tien-chen en deux sets (21-13, 21-14).

Dans le tournoi féminin, Tai Tzu-ying (Taiwan) a défait la numéro un mondial Chen Yufei (République populaire de Chine) en deux sets. Elle a ainsi pris sa revanche de la finale de l’édition précédente où elle s’était inclinée.

Kuala Lumpur, MALAISIE - 04 avril 2019 : La Danois Viktor Axelsen, les yeux rivés sur le volant, pendant son match contre le Chinois Lu Guangzu lors de l’Open de Malaisie.
Kuala Lumpur, MALAISIE - 04 avril 2019 : La Danois Viktor Axelsen, les yeux rivés sur le volant, pendant son match contre le Chinois Lu Guangzu lors de l’Open de Malaisie.
2019 Getty Images / Stanley Chou

Taekwondo : Le Mexique n’envoie que deux athlètes aux JO

Le Tournoi de Qualification Olympique (TQO) panaméricain s’est déroulé au Costa-Rica, avec le Mexique qui n’est parvenu à obtenir que deux billets pour Tokyo 2020. Briseida Acosta et Carlos Sansores ont rempli les standards olympiques.

L’équipe mexicaine avait l’ambition d’envoyer plus d’athlètes pour Tokyo 2020, le taekwondo étant l’un des sports qui leur a apporté le plus grand nombre de médailles d’or olympique. C’est la première fois depuis Sydney 2000 que le Mexique n’envoie que deux athlètes en taekwondo.

Lutte : Les États-Unis dominent le TQO panaméricain

Les États Unis ont terminé le Tournoi de Qualification Olympique panaméricain avec le plus grand nombre de médailles après de superbes performances à Ottawa au Canada. Les athlètes américains ont remporté 15 médailles d’or (7 en lutte libre, 5 en lutte greco-romaine et trois chez les femmes). Il sont suivis par l’équipe cubaine, qui a obtenu 4 médailles d’or. Le Canada complète le podium des médailles lors de ce TQO, avec deux médailles d’or chez les femmes.