En route vers Tokyo 2020 : Une semaine en déclarations

Le Sud-africain Anaso Jobodwana, le Chinois Xie Zhenye et le Britannique Zhamel Hughes lors des séries du 200 m des Championnats du monde d’athlétisme 2019 à Doha.
Le Sud-africain Anaso Jobodwana, le Chinois Xie Zhenye et le Britannique Zhamel Hughes lors des séries du 200 m des Championnats du monde d’athlétisme 2019 à Doha.

Partout dans le monde, les athlètes reprennent le rythme de l'entraînement. Dans certains pays, les installations sportives rouvrent progressivement et d'autres pays autorisent même la reprise des compétitions.

Tokyo 2020 a discuté avec plusieurs athlètes qui reprennent progressivement la route vers les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Yannick Agnel, un champion olympique passionné par le Japon

Le nageur français Yannick Agnel célèbre sa victoire en finale du 200 m nage libre aux Championnats du monde de natation 2013.
Le nageur français Yannick Agnel célèbre sa victoire en finale du 200 m nage libre aux Championnats du monde de natation 2013.
Photo de Al Bello/Getty Images

Je suis allé au Japon pour la première fois en 2015. Ça a été une découverte fantastique.

Retraité des bassins depuis les Jeux de Rio 2016, le double champion olympique de natation Yannick Agnel est passionné par la culture japonaise. Pour Tokyo 2020, il explique ce qu’il aime du Japon et raconte sa nouvelle vie.

Article complet

Un couple japonais en lune de miel devient ambassadeur du Cap-Vert pour Tokyo 2020

En tant qu'ambassadeurs des Jeux Olympiques, Rikiya et Ayumi Kataoka ont reçu l'uniforme olympique officiel du Cap-Vert et un drapeau national comme cadeau du Comité national olympique.
En tant qu'ambassadeurs des Jeux Olympiques, Rikiya et Ayumi Kataoka ont reçu l'uniforme olympique officiel du Cap-Vert et un drapeau national comme cadeau du Comité national olympique.
Avec la permission de Rikiya Kataoka

Je suis très honoré parce que peu de gens le deviennent, même si vous le voulez vraiment

Le couple avait effectué un tiers de son tour du monde avant qu'une suspension des vols ne les arrêtent au Cap-Vert, où ils séjournent depuis cinq mois.

Article complet

Du naufrage aux Jeux Olympiques

L'Uruguayenne Dolores Moreira Fraschini lors de la première course en dériveur solitaire - Laser Radial, à Rio 2016.
L'Uruguayenne Dolores Moreira Fraschini lors de la première course en dériveur solitaire - Laser Radial, à Rio 2016.
Photo de Clive Mason/Getty Images

Bien sûr, chaque qualification olympique me rend immensément heureuse.

Ma qualification est une belle réussite.

Pour la seconde fois, l’Uruguayenne Dolores Moreira est la première athlète de son pays à se qualifier pour les Jeux Olympiques, après avoir obtenu sa place pour Tokyo 2020 l’année dernière.

Article complet

XIE Zhenye : « Je vais tout donner et montrer le meilleur de moi-même à Tokyo »

Le Chinois Xie Zhenye célèbre sa victoire en finale du 200 m des Championnats d’Asie d’athlétisme 2019.
Le Chinois Xie Zhenye célèbre sa victoire en finale du 200 m des Championnats d’Asie d’athlétisme 2019.
Francois Nel/Getty Images

Le 100 m et le 200 m sont tous les deux très importants pour moi.

Je vais viser le podium. C’est un rêve que j’ai depuis le début de ma carrière.

Le sprinteur chinois XIE Zhenye revient sur l’impact de la pandémie de COVID-19 sur son entraînement et partage ses ambitions de podium sur 100 m et 200 m pour les Jeux Olympiques de l’année prochaine.

Article complet

Patrick Guimez : « Nous sommes enfin reconnus comme sportifs de haut niveau »

L'entraîneur de l'équipe de France de BMX Freestyle Patrick Guimez réalisant un « Flip superman seat grab » lors du Masters of dirt d'Hambourg (Allemagne) en 2014.
L'entraîneur de l'équipe de France de BMX Freestyle Patrick Guimez réalisant un « Flip superman seat grab » lors du Masters of dirt d'Hambourg (Allemagne) en 2014.
© Hiishiiphoto.com

L’introduction aux JO professionnalise le BMX et donne de la crédibilité à notre sport.

Patrick Guimez, figure historique du BMX français, dirige l'équipe de France de BMX Freestyle en vue des Jeux de Tokyo 2020. Ce sera les débuts olympiques de cette discipline et il explique comment il compte ramener une médaille olympique.

Article complet

Vincent de Haître : Tokyo - Pékin en 180 jours

Le Canadien Vincent de Haitre lors du contre-la-montre sur 1km aux Championnats du Monde sur piste 2020 de l'UCI de Berlin.
Le Canadien Vincent de Haitre lors du contre-la-montre sur 1km aux Championnats du Monde sur piste 2020 de l'UCI de Berlin.
Photo de Maja Hitij/Getty Images

Comme je me suis dit que je pouvais le faire,

si je ne le fais pas, je me serais menti à moi-même.

Vincent de Haître est qualifié pour les Jeux de Tokyo 2020 en cyclisme sur piste et ambitionne de participer à Pékin 2022 en patinage de vitesse. En raison du report des Jeux, il n'aura que 180 jours entre les deux compétitions.

Article complet